Le Japon s’impose contre l’Uruguay dans un superbe match

Shoya Nakajima, auteur d'un superbe match, à dégoûté techniquement la défense et le milieu de terrain uruguayen.
Shoya Nakajima, auteur d’un superbe match, à dégoûté techniquement la défense et le milieu de terrain uruguayen.

L’équipe nationale japonaise qui disputait mardi au Saitama Stadium un match amical contre l’Uruguay, s’est imposé 4–3 au terme d’un superbe match.

Le Japon qui s’était déjà imposé vendredi contre le Panama après une prestation sérieuse, c’est cette fois-ci payer le luxe de battre une solide équipe de l’Uruguay, il est vrai privé de Luis Suarez.

Hajime Moriyasu qui avait aligné contre le Panama une équipe expérimentale, à cette fois-ci alignée une équipe qui pourrait devenir l’équipe type du Japon pour quelque temps.

11 de départ :
Higashigushi–Nagatomo, Yoshida, Miura, Sakai–Shibasaki, W. Endo–Nakajima, Minamino, Doan–Osako

Dans cette rencontre folle, c’est le Japon qui a le mieux commencé, puisque les samouraïs bleus ont ouvert le score dès la 10e minute, grâce à Takumi Minamino qui a réalisé un aussi bon match contre le Panama.

Malgré une possession de balle et une domination japonaise durant les 25 premières minutes, l’Uruguay est parvenu à égaliser sur un corner mal défendu côté japonais.

Mais malgré l’égalisation, c’est bien le Japon qui a remporté cette première mi-temps, et c’est logiquement que Yuya Osako a redonné l’avantage au Japon à la 36e minute, après une frappe repoussée de Shoya Nakajima, très à son avantage dans ce match.

En revanche, en seconde période, c’est l’Uruguay qui est le mieux revenu du vestiaire, en forçant tout d’abord Masaaki Higashigushi a effectué une superbe parade, avant que Edinson Cavani n’égalise sur une incompréhension entre Genta Miura et Higashigushi à la 57e minute.

Le Japon qui a mis du temps à débuter réellement sa 2e période, est parvenu à reprendre l’avantage à la 59e minute, sur un joli but signé Ritsu Doan qui a réalisé une très bonne seconde période après 45 premières minutes assez moyenne.

C’est par la suite les joueurs japonais qui plutôt dominé en se procurant un bon nombre d’occasions, et c’est finalement Takumi Minamino qui a inscrit le 4e but du Japon à la 66e minute.

Le clou du spectacle sera finalement la réduction du score de l’Uruguay à un quart d’heure de la fin du match.

À noter dans cette rencontre les entrées côté japonais de Toshihiro Aoyama à la place de Gaku Shibasaki, assez bon dans cette rencontre et de Genki Haraguchi à la place de Shoya Nakajima.

Le Japon s’est donc offert une victoire de prestige contre une équipe de l’Uruguay très compétitive, mais c’est surtout la manière que l’on retiendra, puisque le Japon a largement dominé cette équipe sud-américaine.

La nouvelle génération japonaise emmenée par des joueurs tels que Shibasaki, Nakajima, Doan et Minamino, a en tout cas montré que c’est bien sûr eux qu’il faudrait compter dans les prochaines années.

De son côté, Hajime Moriyasu réalise des débuts parfaits avec 3 victoires en 3 matchs et les rumeurs concernant l’arrivée d’un entraîneur européen de renom devrait se taire pour le meilleur.

YBC levain Cup 2018 : Résultats des demi-finales retour

YBC Levain cup
YBC Levain cup

Dimanche, ce sont déroulés au Japon les demi-finale retour de la YBC levain Cup 2018, qui ont vu le Yokohama F Marinos et le Shonan Bellmare se qualifier pour la finale.

En effet, Yokohama qui avait fait l’essentiel en s’imposant lors du match aller 2–1 en déplacement à Kashima, n’a eu besoin que d’un match nul 2–2 à domicile pour assurer sa qualification.

En revanche, le Shonan Bellmare qui était en ballottage favorable après son match nul 1–1 sur la pelouse de Kashiwa au match aller, a eu besoin d’une séance de tirs au but pour valider son ticket.

À noter, que Shonan et Kashiwa ont terminé les prolongations sur le score de 2–2.

La finale de cette édition 2018 de la YBC levain Cup, opposera donc le Yokohama F Marinos au Shonan Bellmare, soit 2 équipes qui luttent pour éviter la relégation en championnat.

La finale aura lieu le 27 octobre prochain et le coup d’envoi sera donné à 6 heures heure françaises.

Voici les résultats des demi-finales retour de la YBC levain Cup 2018 :

Yokohama F Marinos 2–2 Kashima Antlers
Yokohama :
20 Hugo Vieira
34 T. Nakagawa
Kashima :
62 S. Doi
70 Serginho

Shonan Bellmare 2–2 Kashiwa Reysol (5–4 après tirs au but)
Shonan :
28 T. Ishikawa
93 K. Saka
Kashiwa :
70 H. Otani
113 R. Yamazaki

Le Japon s’impose sans forcer contre le Panama

Takumi Minamino a ouvert le score pour le Japon contre le Panama
Takumi Minamino a ouvert le score pour le Japon contre le Panama

Le Japon qui disputait vendredi à Niigata un match amical contre le Panama, s’est imposé sans forcer son talent 3–0.

Pour cette rencontre amicale, Hajime Moriyasu avait décidé de nous offrir une équipe expérimentale, qui a donné satisfaction malgré quelques moments d’errements.

11 de départ :
Gonda–Sasaki, Makino, Tomiyasu, Muroya–Aoyama, Misao–Haraguchi, Minamino, Ito–Osako

En première mi-temps, malgré la possession de balle en faveur du Japon, les samouraïs bleus ont dû attendre la 42e minute pour voir Takumi Minamino ouvrir le score sur une jolie passe de Aoyama.

À noter, que le but inscrit par Takumi Minamino est une juste récompense au vu du match réalisé par ce dernier.

En seconde mi-temps, la bonne entame du Panama, n’a pas empêché le Japon de doubler le score par l’intermédiaire de Junya Ito à la 66e minute, bien aidée par la défense du Panama.

Junya Ito pas forcément à son avantage dans ce match s’est tout de même montré décisif sur le 2e but est pourrait devenir plus qu’intéressant lors des prochains matchs du Japon.

Finalement, le coup de grâce a été porté à la 85e minute par Kengo Kawamata, qui a utilisé son entrée en jeu pour prouver qu’il avait peut-être quelque chose à apporter à cette équipe japonaise.

Le Japon s’est donc imposé 3–0 sans trop forcer son talent, contre une équipe du Panama qui était vraisemblablement venue montrer ses attributs physiques plutôt que ses qualités dans le jeu.

C’est d’ailleurs, Junya Ito qui a fait les frais tacles en retard des joueurs du Panama, puisque ce dernier est sorti sur blessure et a été remplacé par Ritsu Doan.

Espérons pour Junya Ito et pour le Kashiwa Reysol que cette blessure n’est pas sérieuse.

Du côté des autres points positifs, le côté droit de la défense, le duo Tomiyasu/Muroya s’est montré très intéressant, avec un très bon match de Tomiyasu pas vraiment gêné par la pression de l’équipe nationale.

Rendez-vous la semaine prochaine pour le prochain match du Japon contre l’Uruguay qui s’annonce un tout autre adversaire que le Panama.

Hajime Moriyasu devrait d’ailleurs profiter de cette rencontre pour sûrement nous offrir son équipe type.

YBC levain Cup 2018 : Résultats des demi-finales aller

YBC Levain cup
YBC Levain cup

Alors que l’équipe nationale japonaise se prépare pour son match amical contre le Panama de vendredi, les clubs japonais encore qualifiés pour les demi-finales de la YBC levain Cup 2018, disputaient mercredi les matchs aller.

Aux termes des demi-finales aller, c’est Yokohama et le Shonan Bellmare qui semblent les mieux partis pour aller en finale.

En effet, Yokohama s’est imposé chez les Kashima Antlers 2–1, alors que le Shonan Bellmare a obtenu un intéressant match nul en déplacement contre le Kashiwa Reysol.

Quoi qu’il en soit, les 2 finalistes de cette compétition seront connus assez vite, puisque les matchs retour auront lieu dimanche.

Voici les résultats des demi-finales aller de la YBC levain Cup 2018 :

Kashima Antlers 1–2 Yokohama F Marinos
Kashima :
90+3 T. Inukai
Yokohama :
77 J. Amano
90+5 Hugo Vieira

Kashiwa Reysol 1–1 Shonan Bellmare
Kashiwa :
1 Y. Segawa
Shonan :
9 S. Kikuchi

J.League 2018 29e journée : Une journée à 2 derbys

Genta Miura et le Gamba Osaka remporte le derby d'Osaka et se rapproche du maintien
Genta Miura et le Gamba Osaka remporte le derby d’Osaka et se rapproche du maintien

La 29e journée de JLeague qui s’est déroulé ce week-end nous offrait 2 derbys, avec le derby d’Osaka, qui voyait le Cerezo, recevoir le Gamba, et le derby de Shizuoka entre le Shimizu S pulse et le Júbilo Iwata du côté du Nihondaira Stadium.

Du côté du derby d’Osaka, c’est le Gamba qui s’est imposé 1–0 grâce à un joli but signé Ademilson.

Grâce à cette victoire, le Gamba Osaka fait un pas vers le maintien, tandis que le Cerezo Osaka s’éloigne d’une qualification pour la prochaine ligue des champions asiatiques.

Dans l’autre derby du week-end, le suspense a tourné court, puisque le Shimizu S pulse, qui recevait le Júbilo Iwata n’a fait qu’une bouchée de ce dernier en s’imposant 5–1.

À noter dans cette rencontre, les doublé signé Koya Kitagawa et Douglas pour Shimizu.

Mais le coup de tonnerre de cette journée a eu lieu à Hiroshima, ou les Sanfrecce Hiroshima se sont inclinés 3–0 contre le Kashiwa Reysol, qui peut dire merci à Junya Ito, qui a inscrit 2 superbes buts dans la rencontre.

Une défaite qui a permis au Kawasaki frontale qui a fait match nul 0–0 en déplacement à Kashima, de prendre un point d’avance sur Hiroshima en tête du classement.

À noter tout de même, que Yu Kobayashi est sorti sur blessure et que Hiroyuki Abe sera suspendu pour son carton rouge lors de cette rencontre.

Ce match nul de Kashima a en tout cas fait les affaires de Tokyo, qui grâce à sa victoire 2–1 en déplacement à Nagoya, est revenu à la hauteur de Kashima à la 3e place.

Par contre, le Consadole Sapporo qui s’est incliné 2–1 sur la pelouse de Yokohama, descend à la 5e place du classement.

La bonne affaire du week-end dans la course pour le maintien, a été réalisé par le Shonan Bellmare qui s’est imposé 1–0 à l’extérieur contre le Sagan Tosu.

Toujours en bas du classement, Nagasaki a obtenu un bon match nul 1–1 sur la pelouse du Vissel Kobe.

Lors de la dernière rencontre de cette journée de J.League, les Urawa Reds, on fait match nul 1–1 sur le terrain et du Vegalta Sendai.

Place maintenant à l’équipe nationale qui dispute dans les jours à venir 2 matchs amicaux contre le Panama et l’Uruguay.

Voici les résultats de la 29e journée de la J.League 2018 :

Yokohama F Marinos 2–1 Consadole Sapporo
Yokohama :
24 T. Nakagawa
42 Hugo Vieira
Sapporo :
21 J. Bothroyd

Cerezo Osaka 0–1 Gamba Osaka
Gamba :
45 Ademilson

Sanfrecce Hiroshima 0–3 Kashiwa Reysol
Kashiwa :
23, 27 J. Ito
35 Olunga

Sagan Tosu 0–1 Shonan Bellmare
Shonan :
62 T. Okamoto

Vissel Kobe 1–1 V Varen Nagasaki
Kobe :
30 M. Mihara
Nagasaki :
22 T. Sawada

Kashima Antlers 0–0 Kawasaki Frontale

Vegalta Sendai 1–1 Urawa Reds
Sendai :
40 K. Itakura
Urawa :
24 D. Hashioka

Shimizu S pulse 5–1 Júbilo Iwata
Shimizu :
1, 72 K. Kitagawa
38, 61 Douglas
90+4 K. Murata
Iwata :
51 T. Taguchi

Nagoya Grampus 1–2 FC Tokyo
Nagoya :
90+4 CSC
Tokyo :
65 K. Omori
68 K. Nagai

J.League 2018 : Programme de la 29e journée

Programme
Programme

Voici le programme de la 29e journée de la J.League 2018 :

Vendredi 5 octobre 2018 :
12h30 : Yokohama F・M vs Sapporo Nissan.S

Samedi 6 octobre 2018 :
7 heures : C-Osaka vs G-Osaka YANMAR STADIUM
7 heures : Hiroshima vs Kashiwa EDION Stadium.H
12 heures : Kobe vs Nagasaki NOEVIR.S
12 heures : Tosu vs Shonan Best Amenity.S

Dimanche 7 octobre 2018 :
6 heures : Kashima vs Kawasaki-F Kashima
6 heures : Sendai vs Urawa Yurtec.S
8 heures : Shimizu vs Iwata IAI.S
9 heures : Nagoya vs FC-Tokyo Toyota.S

 

Liste des joueurs sélectionnés pour affronter le Panama et l’Uruguay

Logo Fédération japonaise de football (JFA)Hajime Moriyasu a dévoilé jeudi matin, la liste des joueurs sélectionnés pour les 2 prochains matchs amicaux du Japon, contre le Panama et l’Uruguay.

Moriyasu qui avait laissé les cadres de l’équipe nationale se reposer pour sa première liste, les à cette fois-ci convoquée en faisant quelques choix.

Parmi ces choix, on peut noter l’absence du gardien de but du RC Strasbourg, Eiji Kawashima, qui il est vrai n’a pas joué depuis la coupe du monde en France.

En revanche, le joueur de l’Olympique de Marseille, Hiroki Sakai, est lui bien présent dans cette sélection japonaise.

L’autre absent de marque de cette liste, n’est autre que Shinji Okazaki qui évolue du côté de Leicester, et qui pour l’instant ne semble pas faire parti des plans de Moriyasu.

On peut aussi se demander pourquoi, Takashi Inui ou encore Ryota oshima n’ont pas été convoqués.

À noter aussi les absences pour blessure de Shinji Kagawa, Kosuke Nakamura et Gen Shoji.

Du côté du planning, le Japon affrontera le Panama vendredi 12 octobre à Niigata, avant d’affronter l’Uruguay mardi 16 octobre au Saitama Stadium.

Voici la liste des joueurs sélectionnés :

Gardiens de but
HIGASHIGUCHI Masaaki (Gamba Osaka)
GONDA Shuichi (Sagan Tosu)
SCHMIDT Daniel (Vegalta Sendai)

Défenseurs
NAGATOMO Yuto (Galatasaray S.K./Turkey)
MAKINO Tomoaki (Urawa Red Diamonds)
YOSHIDA Maya (Southampton FC/England)
SASAKI Sho (Sanfrecce Hiroshima)
SAKAI Hiroki (Olympique de Marseille/France)
MUROYA Sei (F.C. Tokyo)
MIURA Genta (Gamba Osaka)
TOMIYASU Takehiro (Sint-Truidense V.V./Belgium)

Milieux de terrain
AOYAMA Toshihiro (Sanfrecce Hiroshima)
HARAGUCHI Genki (Hannover 96/Germany)
SHIBASAKI Gaku (Getafe C.F./Spain)
ENDO Wataru (Sint-Truidense V.V./Belgium)
ITO Junya (Kashiwa Reysol)
NAKAJIMA Shoya (Portimonense S.C./Portugal)
MINAMINO Takumi (FC Red Bull Salzburg/Austria)
MISAO Kento (Kashima Antlers)
DOAN Ritsu (FC Groningen/Netherlands)

Attaquants
KOBAYASHI Yu (Kawasaki Frontale)
OSAKO Yuya (Werder Bremen/Germany)
ASANO Takuma (Hannover 96/Germany)

ACL 2018 demi-finales aller : Kashima revient de loin

Atsuto Uchida a inscrit le but de la victoire à la toute fin des arrêts de jeu de la rencontre.
Atsuto Uchida a inscrit le but de la victoire à la toute fin des arrêts de jeu de la rencontre.

Les Kashima Antlers qui disputaient mardi au Kashima Stadium, leur demi-finale aller de la ligue des champions asiatiques 2018 contre Suwon, se sont imposés 3–2 dans les arrêts de jeu de la rencontre.

Pourtant rien n’était fait après un quart d’heure de jeu, puisqu’après un début de match totalement raté de la part de Kashima, Suwon menait 2–0.

En effet, c’est tout d’abord Atsuto Uchida qui a marqué contre son camp dès la 2e minute de jeu, avant que l’attaquant de Suwon, Damjanovic, ne double la marque 4 minutes plus tard sur une action sur laquelle le gardien de Kashima, Kwoun Sun–Tae ne s’est pas vraiment distingué.

Mais malgré ce mauvais début de match, Kashima ne s’est jamais démobilisés, et a réussi à réduire le score sur un but contre son camp inscrit à la 21e minute.

En seconde mi-temps, malgré une possession de balle a l’avantage de Kashima, les Antlers ont dû attendre la 84e minute, pour parvenir à égaliser par l’intermédiaire de Serginho bien servi par Daigo Nishi.

C’est finalement assez logiquement, au vu de cette fin de match, que Kashima a réussi arracher la victoire à la 93e minute, sur un but de Atsuto Uchida qui s’est bien rattrapé de son terrible début de match.

C’est donc Kashima qui sort victorieux aux termes de cette demi-finale aller, durant laquelle les 2 équipes se sont montrées assez nerveuses avec un arbitre clairement pas au niveau d’un tel match.

Kashima revient donc de loin en s’imposant, mais la qualification est loin d’être acquise étant donnée les 2 buts inscrits à l’extérieur par Suwon qui sont un avantage certain.

Quoi qu’il en soit, les 2 équipes auront du temps pour préparer le match retour, puisque celui-ci aura lieu le 24 octobre prochain.

J.League 2018 : Le point sur le calendrier

Meiji Yasuda J.League
Meiji Yasuda J.League

Ce week-end s’est donc déroulé la 28e journée du championnat de J.League, mais le calendrier s’est vu chambouler cet été et lors de la dernière journée par 2 typhon qui ont touché le Japon.

En effet, le match de la 18e journée Nagoya Grampus–Consadole Sapporo se jouera le 28 octobre, ce qui permettra d’y voir un peu plus clair dans la lutte pour la 3e place puisque Sapporo est un acteur majeur de cette lutte.

Mais l’équipe la plus handicapée par ce calendrier à trous, est sans aucun doute le Nagoya Grampus, qui en plus de ce match en retard, à vue son match de ce week-end en déplacement chez le Cerezo Osaka, être reporté à une date ultérieure.

Pour rappel, le Nagoya Grampus se bat actuellement pour se maintenir en premières divisions après une saison paradoxale, qui a vu Nagoya débuter de manière canon, avant de s’écrouler, puis de signer une série de 7 victoires consécutives récemment.

Il est donc assez difficile de savoir avec ces 2 matchs en moins les chances réelles de maintien de Nagoya, tant la lutte pour éviter la relégation est acharnés, avec de plus des équipes historiques comme Yokohama ou Gamba Osaka qui semble devoir être impliqué jusqu’au bout.

Le dernier match reporté est le match Júbilo Iwata–Shonan Bellmare, qui concerne lui aussi directement cette fameuse lutte pour le maintien, qui s’annonce aussi passionnante que la lutte pour le titre entre Kawasaki et Hiroshima.

Quoi qu’il en soit, à 6 journées de la fin de saison, l’édition 2018 du championnat de J.League est encore indécise, et les 3 matchs reportés ajoutent encore un peu plus de suspense à cette saison qui n’en manque déjà pas.

Pour tout savoir sur cette saison de J.League rendez-vous par ici :
http://www.j-leagueblog.com/J-League_tag/j-league-2018/

J.League 2018 28e journée : Kawasaki double Hiroshima à la différence de but

Le Kawasaki frontale prend la tête du classement de la J.League 2018 à 6 journées de la fin
Le Kawasaki frontale prend la tête du classement de la J.League 2018 à 6 journées de la fin

La 28e journée de la J.League 2018 qui s’est joué ce week-end, à l’exception de 2 rencontres reportées en raison du typhon Trami, a permis au Kawasaki Frontale de s’emparer de la tête du classement, grâce à une meilleure différence de but.

En effet, le leader, Hiroshima, s’est incliné 1–0 sur la pelouse du Gamba Osaka, alors que quelques heures plus tard, le Kawasaki frontale s’est imposé 2–1 en déplacement à Nagasaki et a donc pris la tête du classement.

À noter que ces 2 rencontres étaient aussi très importantes pour la lutte contre la relégation, et le Gamba Osaka est sorti de la zone rouge grâce à cette victoire.

Les 2 gros scores de ce week-end ont eu lieu à Yokohama, où le F Marinos s’est imposé 5–2 contre le Vegalta Sendai, et à Kobe, ou le Vissel a sombré en s’inclinant 5–0 contre une équipe de Kashima, qui finit comme souvent sa saison en boulet de canon.

La lutte pour la 3e place bat elle aussi son plein puisque derrière Kashima, Sapporo s’est imposé 2–1 à domicile contre Tosu qui continue de dégringolé, alors que Tokyo s’est incliné 2–0 à domicile contre le Shimizu S pulse.

Lors de la dernière rencontre de cette journée de J.League, les Urawa Reds se sont imposés 3–2 contre le Kashiwa Reysol avec entre autres un doublé de Shinzo Koroki.

Pour rappel, les 2 rencontres qui ont été reportées en raison du typhon Trami qui touche le Japon depuis dimanche, sont Júbilo Iwata–Shonan Bellmare et Cerezo Osaka–Nagoya Grampus.

Le Nagoya Grampus n’est décidément pas gâtée puisque le club de Nagoya à désormais 2 matchs en retard à jouer.

Voici les résultats de la 28e journée de la J.League 2018 :

Consadole Sapporo 2–1 Sagan Tosu
Sapporo :
58 K. Miyoshi
90+5 K. Tokura
Tosu :
89 Y. Ono

Yokohama F Marinos 5–2 Vegalta Sendai
Yokohama :
21 R. Yamanaka
37, 51 T. Nakagawa
77, 86 Hugo Vieira
Sendai :
23 CSC
90+1 R. Germain

Vissel Kobe 0–5 Kashima Antlers
Kashima :
30 Léo Silva
40 D. Nishi
56 Y. Suzuki
75 Serginho
90+1 T. Kanamori

Gamba Osaka 1–0 Sanfrecce Hiroshima
Gamba :
84 Hwang Uijo

FC Tokyo 0–2 Shimizu S pulse
Shimizu :
65 K. Kitagawa
81 Douglas

V Varen Nagasaki 1–2 Kawasaki frontale
Nagasaki :
90+3 Juanma
Kawasaki :
35 K. Chinen
41 Y. Kobayashi

Urawa Reds 3–2 Kashiwa Reysol
Urawa :
38 K. Nagasawa
41, 81 S. Koroki
Kashiwa :
35 Olunga
60 Y. Segawa

Júbilo Iwata–Shonan Bellmare
le match a été reporté

Cerezo Osaka–Nagoya Grampus
le match a été reporté