J.League 2018 : Programme de la première journée

Meiji Yasuda J.League
Meiji Yasuda J.League

Après 2 mois de saison d’intersaison, la J.League fait son grand retour ce week-end et même à partir de vendredi puisque c’est la grande nouveauté cette année il y aura dorénavant un match de championnat le vendredi.

Voici donc la liste des matchs de la première journée de cette saison de J.League qui s’annonce encore plus indécise que les années précédentes.

Programme de la première journée de la J.League 2018 :

Vendredi 23 février :

12 heures : Tosu vs Kobe Best Amenity.S

Samedi 24 février :

6 heures : FC-Tokyo vs Urawa Ajinomoto
6 heures : Hiroshima vs Sapporo EDION Stadium.H
6h30 : G-Osaka vs Nagoya Suita S
8 heures : Shonan vs Nagasaki BMW.S Hiratsuka

Dimanche 25 février :

5 heures : Sendai vs Kashiwa Yurtec.S
5 heures : Shimizu vs Kashima IAI.S
5h30 : Iwata vs Kawasaki-F Ecopa
8 heures. : C-Osaka vs Yokohama F・M YANMAR STADIUMM

ACL 2018 2e journée : Le Cerezo et les Antlers plutôt bien partis

Malgré l'entrée en jeu de Kenyu Sugimoto en fin de match, le Cerezo n'a pas fait plier Guangzhou
Malgré l’entrée en jeu de Kenyu Sugimoto en fin de match, le Cerezo n’a pas fait plier Guangzhou

Mardi et mercredi dernier s’est déroulé sur le continent asiatique, la 2e journée de l’ACL 2018, qui s’est un peu mieux passé pour les clubs japonais.

En effet, seul le Kawasaki frontale a été battu.

Kawasaki qui se déplaçaient sur la pelouse du Ulsan Hyundai s’est incliné 2–1 sur 2 lourdes frappes de l’extérieur de la surface.

Le frontale qui n’a pas semblé très à l’aise dans la construction du jeu pourra tout de même se consoler avec le but de Kei Chinen inscrit en fin de rencontre.

Dans l’autre match de mardi pour les équipes japonaises, le Kashiwa Reysol n’a une nouvelle fois pas réussie à tenir le score et a concédé le match nul 1–1 à domicile contre le Tianjin Quanjian.

En dépit de la superbe ouverture du score signé Cristiano à la 52e minute, Kashiwa a subi l’égalisation de Tianjin sur un but signé du revenant Alexandre Pato.

Le bilan n’est donc pas très positif pour Kawasaki et Kashiwa, avec 2 défaites en 2 journées pour Kawasaki et un seul point au compteur pour Kashiwa.

Le Cerezo Osaka qui recevait de son côté le Guangzhou Evergrande pour le choc de cette journée d’ACL 2018, à fait match nul 0–0 en dominant dans l’ensemble la rencontre.

Une bonne performance contre l’équipe de Guangzhou qui reste encore cette année une des favorites de la compétition.

Mais le bon résultat de cette semaine de ligue des champions asiatiques, a été signé par les Kashima Antlers qui se sont imposés 2–1 en Corée contre le Suwon Samsung Bluewings.

Kashima qui avait déçu la semaine dernière à domicile avec un match nul, a donc rectifié le tir grâce entre autres au doublé de Mu Kanazaki.

Les Kashima Antlers et le Cerezo Osaka semble plutôt bien parti dans cette compétition puisque ces 2 équipes occupent la tête de leur groupe.

Retrouvez mon article sur la première journée de la ligue des champions asiatiques 2018 par ici :
http://www.j-leagueblog.com/acl/acl-2018-champion-japon-sincline-dentree/

Rendez-vous dans 2 semaines pour la 3e journée.

ACL 2018 : Programme de la 2e journée

Logo ACL
Logo ACL

Programme de la 2e journée de la ligue des champions asiatiques 2018 les clubs japonais :

mardi 20 février :

11 heures : Ulsan Hyundai–Kawasaki Frontale
11h30 : Kashiwa Reysol–Tianjin Quanjian

Mercredi 21 février :

11 heures : Suwon Samsung Bluewings–Kashima Antlers
11 heures : Cerezo Osaka–Guangzhou Evergrande

 

 

ACL 2018 Première journée : Le champion du Japon s’incline d’entrée

Le Kawasaki frontale commence la ligue des champions asiatiques 2018 par une défaite
Le Kawasaki frontale commence la ligue des champions asiatiques 2018 par une défaite

Cette semaine s’est déroulée la première journée de ligue des champions asiatiques 2018, qui a vu le champion du Japon, le Kawasaki frontale s’incliner d’entrée sur sa pelouse.

En effet, Kawasaki qui recevait Mardi le Shanghai SIPG, s’est incliné 1–0 sur un but inscrit à la 23e minute par Elkeson.

C’est donc un mauvais départ dans cette compétition, qui semblait être une priorité du club, mais rien n’est perdu, surtout que le club de Shanghai est un des grands favoris de cette édition.

Dans l’autre match de mardi concernant les équipes japonaises, le Kashiwa Reysol à laisser filer le match en seconde période, pour finalement s’incliner 3–2 à l’extérieur contre Jeonbuk.

Le club de Kashiwa qui menait 2–0 depuis la 27e minute après un but de Ramon Lopes et de Ataru Esaka, a explosé en seconde période en encaissant 3 buts.

Mercredi, les Kashima Antlers qui recevaient le Shanghai Shenhua n’ont pu faire mieux qu’un match nul 1–1.

Kashima qui a concédé l’ouverture du score À la troisièmes minutes de jeu, a tout de même réussi à égaliser par l’intermédiaire de Yasushi Endo à la 51e minute, mais n’a jamais réussi à prendre l’avantage.

Finalement, la seule bonne nouvelle de cette première journée d’ACL 2018 est venue du Cerezo Osaka qui s’est imposé en déplacement Mercredi, sur le terrain du club coréen du Jeju united.

En effet, les coéquipiers de Hiroshi Kiyotake ont ouvert le score dans les arrêts de jeu de la rencontre grâce à un but signé Kota Mizunuma, et ont donc signé la seule victoire japonaise.

Le bilan en ACL 2018 cette semaine et donc de 2 défaites, un match nul, et une victoire ce qui n’est pas vraiment des plus réjouissants.

Rendez-vous, la semaine prochaine pour la seconde journée de la ligue des champions asiatiques 2018 avant de retrouver la J.League 2018.

J.League 2018 : Que faut-il attendre du Nagoya Grampus cette saison ?

Le Nagoya Grampus évoluera l'année prochaine en première division de J.League
Le Nagoya Grampus évoluera l’année prochaine en première division de J.League

Après une saison en 2e division de J.League, le Nagoya Grampus est de retour dans l’élite du football japonais, et retrouve donc un peu de sa superbe d’antan.

En effet, après le titre de 2010 acquis sous les ordres de Dragan Stojkovic, et la seconde place en championnat l’année d’après, la soupe à la grimace était présente au menu depuis, avec comme paroxysme la relégation en seconde division avec une 16e place au classement lors de la saison 2016.

Place donc maintenant à une nouvelle ère avec le retour d’un des clubs Japonais majeurs en premières divisions.

Malgré une promotion venue dans la douleur, puisque le Nagoya Grampus a dû passer par les playoffs d’accession pour y parvenir, cette équipe pourrait créer la surprise l’année prochaine.

Une équipe d’expériences

Pour arriver à créer cette surprise, le club de Nagoya pourra s’appuyer sur un groupe d’expériences, avec par exemple un Seigo Narazaki toujours présent et décisif dans les cages.

Nagoya pourra aussi compter cette année encore sur l’ancien talisman du Sanfrecce Hiroshima Hisato Sato qui fait son retour en première division, et sur l’ancien international japonais Keiji Tamada, lui aussi toujours présent malgré ses 37 ans.

Autre point positif, l’entraîneur Yahiro Kazama, est un habitué des joutes de la première division de J.League, et prône un jeu orienté vers l’offensive.

Un mercato intéressant

Le Nagoya Grampus a de plus réalisés quelques gros coups sur le marché des transferts avec en tête d’affiche l’arrivée du joueur brésilien Jo, qui a notamment évolué à Manchester City, et qui devrait amener sa taille et son physique pour combler le départ de Simovic.

Autre arrivée, le gardien de but international australien Mitchell Langerak qui a notamment évolué au Borussia Dortmund en compagnie de Shinji Kagawa, devrait concurrencer Narazaki pour le poste de titulaire.

En revanche, l’arrivé de Ariajasuru Hasegawa relève un peu plus du mystère, mais pourrait s’avérer payante si celui-ci retrouve son vrai niveau d’il y a quelques temps.

Les pronostics

Si les 3 recrus majeurs du mercato arrivent à s’acclimater à leur nouveau club, Nagoya pourrait réaliser une bonne saison, à l’image du Cerezo Osaka la saison passée qui a terminé 3e du classement et remporté les 2 coupes nationales en tant que promus.

En revanche, il semble assez improbable d’espérer un scénario de type Gamba Osaka ou Kashiwa Reysol qui avait remporté le titre l’année d’une remontée en premières divisions.

Personnellement, je miserais sur une place en première partie de tableau en fin de saison prochaine.

Quoi qu’il en soit, quelques interrogations seront levées lors du premier match de J.League j1 puisque Nagoya affrontera un Gamba Osaka qui voudra commencer fort pour se racheter de sa saison passée plus que décevante.

Voici l’avis du rédacteur du compte Twitter consacré au Nagoya Grampus en français :

Mes attentes envers l’équipe de Nagoya sont grandes.

Après une saison en J2 League plutôt bonne dans l’ensemble, l’heure de la montée à enfin sonner !

Quelques transferts ont été réalisés, dont celui de Jô passé par Manchester City il y a quelques années.

Niveau attentes, j’ai de grands souhaits. Je vise entre la 5 ème place et la 11 ème. Quoique un petit titre de champions au final serait exceptionnelle !

Mais la route sera longue et l’équipe devra tenir la cadences, ce ne sera pas si facile..

Mes + :
Équipe motivée
Fans à fond derrière l’équipe.

Mes – :
peu de transferts malgré l’arrivée de Jô.
seulement 3, j’aurai voulu en voir 2 de plus.

Pour plus d’informations sur le Nagoya Grampus n’hésitez donc pas à suivre le compte Twitter consacré au Nagoya Grampus en français :
@NagoyaGrampusF

Super Cup 2018 : Le Cerezo Osaka démarre en fanfare

Le Cerezo Osaka commence sa saison 2018 par une victoire en Super Cup 2018
Le Cerezo Osaka commence sa saison 2018 par une victoire en Super Cup 2018

Le Cerezo Osaka qui disputait ce matin au Saitama Stadium, la Fuji Xerox Super Cup 2018 contre le Kawasaki frontale, a remporté son premier titre de la saison.

En effet, le Cerezo Osaka qui avait remporté les 2 coupes nationales la saison passée, s’est imposé 3–2 contre le Kawasaki frontale, champion du Japon en titre.

Dans cette rencontre, les joueurs d’Osaka ont ouvert le score dès la 6e minute sur une jolie frappe enveloppée signée Yamaguchi, avant de doubler la marque en tout début de seconde période sur un but signé Kiyotake.

Loin de se décourager, le Kawasaki frontale a réduit le score sur un penalty transformé par Kobayashi à la 51e minute.

Mais c’est finalement le Cerezo Osaka qui a repris le large sur un but signé Takagi à un quart d’heure de la fin du match.

À noter tout de même la réduction du score de Kawasaki dans les arrêts de jeu, sur un but de Yoshito Okubo qui fait son retour cette année dans les rangs du frontale.

Pour information, Kenyu Sugimoto qui n’a pas inscrit de but dans cette rencontre a tout de même été décisif, puisqu’il a signé les 2 passes décisives sur les 2 premiers buts.

Le Cerezo Osaka a donc ouvert le bal de cette saison 2018 de J.League en remportant son premier titre, et a confirmé qu’il faudrait compter sur lui cette année pour le titre.

Quoi qu’il en soit, les 2 équipes n’auront pas beaucoup de temps pour se reposer puisqu’elles disputeront la semaine prochaine leur premier match de la ligue des champions asiatiques 2018.

Pour plus d’informations concernant l’édition 2018 de la ligue des champions asiatiques n’hésitez pas à consulter mon article sur ce sujet :
http://www.j-leagueblog.com/acl/acl-2018-lessentiel-a-savoir-debut-de-competition/

ACL 2018 : L’essentiel à savoir avant le début de la compétition

Le Kashiwa Reysol a ouvert les hostilités de la ligue des champions asiatiques 2018 en s'imposant 3–0 contre le Muangthong United en barrage.
Le Kashiwa Reysol a ouvert les hostilités de la ligue des champions asiatiques 2018 en s’imposant 3–0 contre le Muangthong United en barrage.

Alors que la saison de J.League ne reprend pas avant 2 semaines, l’édition 2018 de la ligue des champions asiatiques débutera elle, dès la semaine prochaine.

Pour rappel, cette compétition avait plutôt réussi aux clubs japonais Le dimanche la saison passée, avec le titre des Urawa Reds qui avaient notamment éliminé, le Kawasaki frontale en quart de finale.

Malheureusement les Reds de Saitama, ne pourront pas défendre leur titre puisque ces derniers ne sont pas qualifiés cette année.

Depuis la fin des barrages, on connaît donc le nom des équipes japonaises qualifiées avec en tête d’affiche le Kawasaki frontale qui participe en tant que champions du Japon.

Autres grosses écuries japonaises à participer, les Kashima Antlers qui n’ont jamais remporté la compétition, pourrait réaliser quelque chose dans cette compétition.

Le Cerezo Osaka a de son côté obtenu son billet en remportant la coupe de l’empereur et à tous les atouts pour aller loin lors de cette édition.

Le Kashiwa Reysol, quant à lui s’est qualifié pour les barrages en finissant 4e du championnat du Japon et a logiquement validé sa qualification pour la phase de groupes en s’imposant 3–0 contre le Muangthong United.

Espérons seulement, que le niveau de motivation des équipes soit le même que celui des Urawa Reds et du Kawasaki frontale la saison passée.

En effet, le bilan des équipes japonaises n’est pas des plus glorieux en ACL, puisque seulement 2 équipes japonaises ont inscrit leur nom au palmarès, avec le Gamba Osaka en 2008, et les Urawa Reds en 2007 et donc l’année dernière.

Mais c’est surtout dans l’état d’esprit que certaines équipes n’ont clairement pas pris au sérieux cette compétition notamment les Sanfrecce Hiroshima lors de ces dernières participations et le Gamba Osaka la saison dernière.

Voici donc la composition complète des groupes de la ligue des champions asiatiques 2018.

Composition des groupes de la zone est :

Groupe E :
Jeonbuk Hyundai Motors
Kashiwa Reysol
Kitchee(Hong Kong)
Tianjin Quanjian

Groupe F :
Kawasaki Frontale
Melbourne Victory
Shanghai SIPG
Ulsan Hyundai

Groupe G :
Buriram United(Thaïlande)
Cerezo Osaka
Guangzhou Evergrande
Jeju united

Groupe H :
Kashima Antlers
Shanghai Shenhua
Suwon Samsung Bluewings
Sydney FC

À noter que tous les groupes possèdent dans le rang une équipe japonaise, une équipe chinoise et une équipe coréenne.

On retrouve aussi 2 équipes australiennes ainsi qu’une équipe thaïlandaise et une équipe de Hong Kong.

Calendrier de la première journée pour les clubs japonais :

Mardi 13 février
11 heures Kawasaki frontale–Shanghai SIPG
11h30 Jeonbuk Hyundai motors–Kashiwa Reysol

Mercredi 14 février
11 heures Kashima Antlers–Shanghai Shenhua
11h45 Jeju united–Cerezo Osaka

Retrouvez mon article sur la victoire des Urawa Reds l’année dernière par ici :
http://www.j-leagueblog.com/acl/acl-2017-final-retour-urawa-reds-remportent-titre-de-champion-dasie/