J.League 2017 : Calendrier de la 27e journée

Meiji Yasuda JLeague
Meiji Yasuda JLeague

Programme de la 27e journée de J.League :

Samedi 23 septembre :

7 heures : Sapporo vs Niigata Sapporo.D

8 heures : Shimizu vs Hiroshima IAI.S

9 heures : Urawa vs Tosu Saitama.S

9 heures : Kashiwa vs FC-Tokyo Kashiwa

9 heures :  Iwata vs Omiya Yamaha

11 heures : Kofu vs Yokohama F・M Yamanashibank.S

12 heures : Kashima vs G-Osaka Kashima

12 heures : C-Osaka vs Sendai

12 heures : Kobe vs Kawasaki-F NOEVIR.S.

Hiroki Sakai, de Kashiwa à Marseille

Hiroki Sakai sous les couleurs de l'Olympique de Marseille
Hiroki Sakai sous les couleurs de l’Olympique de Marseille

Hiroki Sakai est arrivé à l’Olympique de Marseille en début de saison dernière dans l’anonymat, alors qu’il venait de terminer son contrat à Hanovre.

Aujourd’hui il est devenu indispensable sur le bord de la méditerranée.

Pourtant, les choses n’étaient pas courues d’avance. Après 4 saisons dans le championnat allemand, pas grand monde à Marseille et dans le reste de la France ne connaissait l’international japonais.

En effet, après une première demi-saison en Bundesliga d’adaptation, Hiroki Sakai a été durant les 3 années suivantes à Hanovre un défenseur sérieux, avec une réputation de professionnalisme et de gentillesse.

On retiendra en prime son superbe but inscrit contre le Werder Brême, qui avait en 2014 marqué les supporters.

Malgré cela, il est clair que la notoriété de Hiroki Sakai lors de son arrivée sur la Canebière n’était pas des plus grandes. Le joueur nippon avait pourtant déjà connu le haut niveau avec son club de Kashiwa.

En effet, il rejoint le club formateur de Kashiwa en 2003, en catégorie jeune joueur.

Il y restera jusqu’à devenir professionnel. Avec eux, il a connu la montée du club en première division japonaise, suivie du titre de champion de J.League J1 la saison d’après soit en 2011, ce qui reste un exploit assez rare.

Ce titre de champion lui a d’ailleurs permis de disputer la coupe du monde des clubs 2011 durant laquelle son club a fini 4e, avec, comme performance personnelle un but inscrit en demi-finale contre le Santos FC d’un certain Neymar, dont il était au marquage.

Il a de plus connu les joies de la ligue des champions asiatiques, avec un joli parcours en 2012 qui a mené le Kashiwa Reysol jusqu’aux demi-finales de la compétition avec une défaite contre le Guangzhou Evergrande.

Au niveau international, Hiroki Sakai a participé à la belle aventure des espoirs japonais lors des JO de Londres en 2012, avec une 4e place pour le Japon et 4 titularisations pour lui, durant lesquelles il a été plus que positif.

Son niveau de jeu augmentant, il est devenu un titulaire indispensable de l’équipe nationale, surtout depuis l’arrivée de Vahid Halilhodžic a la tête du Japon.

C’est d’ailleurs Coach Vahid qui lui a conseillé de rejoindre l’Olympique de Marseille à la fin de son contrat en Allemagne.

Certes les mauvaises langues diront qu’il a profité de la blessure de Atsuto Uchida pour devenir titulaire en équipe nationale, mais rien ne dit qu’il n’aurait pas obtenu cette place en concurrence avec ce dernier.

C’est donc mine de rien un joueur certes pas très connu du public français mais aguerri au très haut niveau qui évolue du côté du vélodrome.

Malgré une place de titulaire à Marseille, le samouraï japonais n’a pas encore montré toutes ses qualités à ses supporters, surtout sur le plan offensif où il a été jusqu’à maintenant plus timide qu’en équipe nationale et qu’à Kashiwa.

Quoi qu’il en soit, le guerrier infatigable venu du Japon qui ne regarde pas à la dépense physique lors de ses matchs, a été l’année dernière et en ce début de saison au-dessus de ses coéquipiers défensifs, et sa gentillesse connue de tous en a fait une des coqueluches des supporters marseillais.

Autre point positif, il est très apprécié de ses coéquipiers dans le vestiaire et n’hésite pas à se qualifier de joueur sans ego, ce qui est peut-être un des secrets de son professionnalisme.

On risque donc d’entendre longtemps parler de Hiroki Sakai, mais une chose est sûre lors de cette 2e saison en France: son niveau de jeu va forcément augmenter. Jusqu’à peut-être en faire un des meilleurs latérales de la ligue 1 ?

En tout cas, ses exploits seront suivis jusque sur l’archipel nippon grâce à l’association des supporters de Marseille au Japon «OM Shuriken», dont il est un des chouchous depuis sa signature phocéenne !

J League 2017 26e journée : Les Sanfrecce Hiroshima sortent de la zone de relégation

Les Sanfrecce Hiroshima battent le Cerezo Osaka à domicile et entrevoient le maintien en J.League J1
Les Sanfrecce Hiroshima battent le Cerezo Osaka à domicile et entrevoient le maintien en J.League J1

Le week-end dernier s’est joué au Japon la 26e journée du championnat de J.League, qui a entre autres permis aux Sanfrecce Hiroshima de sortir de la zone rouge au bénéfice de leur victoire contre le Cerezo Osaka.

Hiroshima qui recevait pourtant le Cerezo, à la lutte pour le titre, a signé une victoire 1–0 grâce à un but signé Felipe Silva tout juste entré en jeu, et les Sanfrecce ne sont plus relégable pour le moment.

Toujours en bas du classement, Omiya a fait match nul 2–2 à domicile contre le Gamba Osaka tandis que Niigata qui menait pourtant 2–0 à la mi-temps sur son terrain à subit le retour fracassant des Kashima Antlers qui se sont imposés 4–2.

À noter dans cette rencontre, le triplé signé Leandro pour Les Kashima Antlers qui sont toujours en tête du classement.

À la 2e place du classement, le Kawasaki frontale, tout juste éliminé en ligue des champions asiatiques, a remis les choses en place en s’imposant 3–0 sur la pelouse du Shimizu S–pulse.

Lors de l’affiche du week-end, qui voyait Yokohama recevoir Kashiwa au Nissan Stadium, les 2 équipes se sont quittées sur le score de 1 partout.

Du côté des buteurs dans cette rencontre, c’est Manabu Saito qui a ouvert le score pour Yokohama avant que Cristiano n’égalise pour Kashiwa en fin de rencontre.

De son côté, le FC Tokyo à la traîne en championnat, à tout de même signé une victoire 1–0 contre le Vegalta Sendai.

Lors des 2 dernières rencontres de samedi, le Vissel Kobe a dominé le Consadole Sapporo 2–0 à domicile, alors que le Sagan Tosu à lui disposé du Ventforet Kofu 2–1, la aussi à domicile.

Dans le seul match de cette journée de J1 qui s’est joué dimanche, les Urawa Reds ont fêtés la qualification en demi-finale de l’ACL 2017 avec un match nul 1 partout chez le Júbilo Iwata.

Résultats de la 26e journée de J.League :

Omiya Ardija 2-2 Gamba Osaka
Omiya :
50′ Mateus
73′ csc
Gamba :
28′ Ideguchi Yosuke
90’+4 Nagasawa Shun

Albirex Niigata 2-4 Kashima Antlers
Niigata :
5′ Douglas Tanque
45′ Rony
Kashima :
49′ Leandro
67′ Leandro
81′ Leandro
89′ Kanazaki Mu

Shimizu S-Pulse 0-3 Kawasaki Frontale
Kawasaki :
14′ Taniguchi Shogo
25′ Kobayashi Yu
79′ Morimoto Takayuki

Sanfrecce Hiroshima 1-0 Cerezo Osaka
Hiroshima :
70′ Felipe Silva

FC Tokyo 1-0 Vegalta Sendai
Tokyo :
67′ Jang Hyun Soo

Yokohama F.Marinos 1-1 Kashiwa Reysol
Yokohama :
9′ Saito Manabu
Kashiwa :
88′ Cristiano

Vissel Kobe 2-0 Consadole Sapporo
Kobe :
4′ Tanaka Junya
22′ Watanabe Hirofumi

Sagan Tosu 2-1 Ventforet Kofu
Tosu :
65′ Jung Seung Hyun
90’+5 Kim Min Hyeok
Kofu :
8′ Lins

Júbilo Iwata 1-1 Urawa Reds
Iwata :
21′ Fozil Musaev
Urawa :
79′ Koroki Shinzo

J League 2017 : Calendrier de la 26e journée

Meiji Yasuda JLeague
Meiji Yasuda JLeague

Programme de la 26e journée de J.League 2017 :

Samedi 16 septembre :

11 heures : Omiya vs G-Osaka Kumagaya.A

11 heures : Niigata vs Kashima DENKA BIG SWAN

11 heures : Shimizu vs Kawasaki-F IAI.S

11h30 : Hiroshima vs C-Osaka EDION Stadium.H

12 heures : FC-Tokyo vs Sendai Ajinomoto

12 heures : Yokohama F・M vs Kashiwa Nissan.S

12 heures : Kobe vs Sapporo Kobe Univ

12 heures : Tosu vs Kofu Best Amenity.S

Dimanche 17 septembre :

9 heures : Iwata vs Urawa Ecopa

ACL 2017 : Les Urawa Reds représenteront le Japon en demi-finale

Les Urawa Reds ont renversé la vapeur et accèdent aux demi-finales de la compétition
Les Urawa Reds ont renversé la vapeur et accèdent aux demi-finales de la compétition

Mercredi, s’est déroulé au Saitama Stadium le quart de final retour de la ligue des champions asiatiques 2017, entre les Urawa Reds et le Kawasaki frontale qui a vu Urawa renverser la vapeur.

En effet les Reds qui s’étaient inclinés 3–1 au match aller à Kawasaki, ont réussi l’exploit de se qualifier pour les demi-finales en s’imposant 4–1.

Pourtant, les choses semblait bien mal embarqué pour Urawa, puisque c’est Kawasaki qui a ouvert le score à la 18e minute par Elsinho sur un mauvais alignement défensif des Reds.

Malgré l’égalisation signé Shinzoh Koroki à la 35e minute on ne pensait vraiment pas que Kawasaki allait sortir de la compétition.

Mais le tournant du match à eu lieu à la 38e minute, lorsque le joueur de Kawasaki S. Kurumaya a été expulsé après avoir malencontreusement heurté le visage d’un joueur adverse avec son pied.

Par la suite, dès le début de la seconde mi-temps, les Urawa Reds en supériorité ont largement dominé et ont inscrit le 2e but à la 70e minute sur une tête de Zlatan Ljubjancic.

C’est finalement dans les 10 dernières minutes que Kawasaki a craquées en encaissant 2 buts successifs signés Rafael Silva à la 84e minute et Takagi une minute plus tard sur un superbe geste.

Les Urawa Reds sont donc qualifiés pour les demi-finales de la compétition pour lesquels ils affronteront Le Shanghai SIPG.

Quoiqu’il en soit le Kawasaki frontale pourrait être fier de son parcours en ACL mais pourra regretter longtemps ce carton rouge et surtout le remplacement de K.Nakamura qui s’est avéré désastreux.

J.League 2017 25e journée : Kawasaki a bien préparé son quart de finale retour d’ACL

Akihiro Ienaga semble avoir trouvé ses marques dans l'effectif de Kawasaki et à participer à la victoire des siens contre Yokohama
Akihiro Ienaga semble avoir trouvé ses marques dans l’effectif de Kawasaki et à participer à la victoire des siens contre Yokohama

Samedi et dimanche dernier, se sont déroulés en J.League les matchs de la 25e journée, avec entre autres une victoire du Kawasaki frontale lors du derby de Kanagawa.

En effet Kawasaki qui recevait Yokohama lors de la rencontre phare de cette journée, s’est imposé 3–0 avec entre autres un but de Akihiro Ienaga qui commence à devenir une pièce maîtresse.

Le Kawasaki frontale a donc bien préparé son quart de finale retour de ligue des champions asiatiques contre les Urawa Reds, qui se sont inclinés 2–1 à domicile contre Kashiwa.

Les Kashima Antlers (leader du championnat), ce sont eux logiquement imposés à domicile contre Omiya 1–0 grâce à un but de Kanazaki, qui a été élu meilleure joueur du mois d’août par la J.League.

Le Cerezo Osaka, a repris des couleurs, en allant s’imposer 4–1 sur la pelouse du FC Tokyo grâce entre autres un doublé de Kenyu Sugimoto, qui pourrait terminer la saison en tant que meilleur buteur du championnat.

À noter que suite à cette défaite, l’entraîneur de Tokyo Yoshiyuki Shinoda, a été licencié et sera remplacé par son adjoint.

L’autre club d’Osaka, le Gamba s’est de son côté incliné 2–1 à domicile contre le Vissel Kobe et continu sa saison moyenne.

En bas du classement, Niigata qui recevait Hiroshima dans un match décisif pour le maintien a concédé le match nul 0–0, tandis que Sapporo a réalisé une bonne opération en s’imposant 2–1 à domicile contre le Júbilo Iwata.

L’autre bonne opération en ce bas de classement a été réalisé par le Shimizu S–pulse, qui s’est imposé 1–0 sur la pelouse du Ventforet Kofu.

Lors de la rencontre de dimanche, le Vegalta Sendai qui recevait le Sagan Tosu s’est largement imposé 4–1, et est quasiment assurée de se maintenir en J.League j1.

Résultats de la 25e journée de J.League :

Consadole Sapporo 2-1 Júbilo Iwata
Sapporo :
40′ Tokura Ken
84′ Reis
Iwata :
28′ Kawamata Kengo

Ventforet Kofu 0-1 Shimizu S-Pulse
Shimizu:
70′ Kitagawa Koya

Kashima Antlers 1-0 Omiya Ardija
Kashima :
33′ Kanazaki Mu

Urawa Reds 1-2 Kashiwa Reysol
Urawa :
90′ Koroki Shinzo
Kashiwa :
50′ Ramon Lopes
86′ Taketomi Kosuke

FC Tokyo 1-4 Cerezo Osaka
Tokyo :
71′ Peter Utaka
Cerezo :
11′ Matsuda Riku
44′ Kakitani Yoichiro
79′ Sugimoto Kenyu
85′ Sugimoto Kenyu

Kawasaki Frontale 3-0 Yokohama F.Marinos
Kawasaki :
14′ Oshima Ryota
57′ Kobayashi Yu
75′ Ienaga Akihiro

Albirex Niigata 0-0 Sanfrecce Hiroshima

Gamba Osaka 1-2 Vissel Kobe
Gamba :
65′ Kurata Shu
Kobe :
18′ Watanabe Kazuma
55′ Omori Kotaro

Vegalta Sendai 4-1 Sagan Tosu
Sendai :
11′ Ishihara Naoki
34′ Notsuda Gakuto
54′ Mita Hirotaka
74′ Ishihara Naoki
Tosu :
90’+2 Victor Ibarbo

J.League 2017 : Calendrier de la 25e journée

Meiji Yasuda JLeague
Meiji Yasuda JLeague

Programme de la 25e journée de la J.League 2017 :

Samedi 9 septembre :

6 heures : Sapporo vs Iwata Sapporo.D

11 heures : Kofu vs Shimizu Yamanashi

11h30 : Kashima vs Omiya Kashima

12 heures : Urawa vs Kashiwa Saitama.S

12 heures : FC-Tokyo vs C-Osaka Ajinomoto

12 heures : Kawasaki-F vs Yokohama F・M Todoroki

12 heures : Niigata vs Hiroshima DENKA BIG SWAN

12 heures : G-Osaka vs Kobe Suita S

Dimanche 10 septembre :

11h30 : Sendai vs Tosu Yurtec.S