Hiroshima sur le podium de la Coupe du Monde des Clubs Fifa 2015

Coupe du monde des clubs Fifa 2015
Coupe du monde des clubs Fifa 2015

Les Sanfrecce Hiroshima qui disputaient hier à Yokohama la Finale pour la 3ème place de la Coupe du Monde des Clubs 2015 face à Guangzhou se sont imposés 2 à 1 et terminent donc sur la dernière place du Podium de la Compétition.

Pourtant les affaires étaient bien mal embarquées pour Hiroshima puisque les Sanfrecce ont concédés un but signé de la tête par Paulinho dès la 5ème minute avant de dominer les débats lors de la majeure partie du match.

Et c’est donc logiquement que les joueurs d’Hiroshima ont égalisés en milieu de seconde période sur un but de Douglas avant que ce dernier ne double la mise en fin de match et donne ainsi la troisième place de la Compétition aux Sanfrecce Hiroshima.

Les Sanfrecce Hiroshima ont donc fait honneur au Football Nippon avec cette 3ème place mais les joueurs n’auront pas beaucoup de temps pour fêter ça puisqu’ils sont encore qualifiés en Coupe de l’Empereur.

Pour information c’est le FC Barcelone qui a remporté la Compétition en battant en Finale River plate 3 à 0 dans un match sans suspens.

Hiroshima disputera la petite Finale

Coupe du monde des clubs Fifa 2015
Coupe du monde des clubs Fifa 2015

Les Sanfrecce Hiroshima qui disputaient mercredi dernier au Nagai Stadium d’Osaka leur demi finale de la Coupe du monde des Clubs face à River Plate se sont inclinés 1 à 0 et disputeront donc la petite Finale.

En effet malgré une première mi-temps où les joueurs d’Hiroshima se sont procuré plusieurs occasions d’ouvrir le score ce sont finalement eux qui ont encaissés le seul but du match à la 72ème minute sur un cafouillage défensif bien exploité par Alario.

Les Sanfrecce n’iront donc pas en Finale mais ont tout de même bien défendu les couleurs du Japon et sont sortis de la Compétition avec les Honneurs mais aussi avec quelques regrets au vu de leurs occasions gachées.

Quoiqu’il en soit les Sanfrecce Hiroshima ont encore un match à jouer puisqu’ils disputeront la petite Finale de la Compétition contre le Club Chinois de Guangzhou qui s’est logiquement incliné dans l’autre demi-Finale contre Barcelone.

Hiroshima continue sa route lors de la Coupe du Monde des Clubs 2015

Coupe du monde des clubs Fifa 2015
Coupe du monde des clubs Fifa 2015

Les Sanfrecce Hiroshima qui disputaient hier à Osaka face aux TP Mazembe leur quart de Finale de la Coupe du Monde des Clubs Fifa 2015 ont créés une petite surprise en s’imposant facilement sur le score de 3 à 0 contre le Champion d’Afrique.

En effet malgré une première période où les joueurs d’Hiroshima ont été dominés physiquement et territorialement se sont tout de même eux qui ont ouverts le score en fin de mi-temps sur un corner bien repris par Shiotani auteur là de son deuxième but de la Compétition.

En revanche les Sanfrecce ont pris le dessus en seconde période et ont logiquement doublés la mise sur un nouveau Corner bien repris cette fois-ci de la tête par Chiba avant de sceller le sort de la rencontre en inscrivant un troisième but par l’intermédiaire d’Asano sur un joli centre de Mikic.

Grâce à cette victoire Hiroshima est donc qualifié pour les demi-Finales de la compétiton et affrontera pour cette occasion le vainqueur de la Ligue des Champions d’Amérique du Sud à savoir le Club Mythique de River Plate.

quoi qu’il en soit les joueurs Japonais rechausseront les crampons mercredi à 11h30 et la rencontre sera une nouvelle fois diffusée sur Canal plus sports.

Hiroshima remporte son barrage de Coupe du monde des clubs 2015

Coupe du monde des clubs Fifa 2015
Coupe du monde des clubs Fifa 2015

Les Sanfrecce Hiroshima qui disputaient hier à Yokohama face au Club néozélandais d’Auckland leur match de barrage de la Coupe du Monde des Clubs 2015 se sont imposés 2 à 0 dans une rencontre maitrisée de bout en bout.

En effet les joueurs d’Hiroshima ont ouverts le score dès la neuvième minute grâce à Yuusuke Minagawa avant de doubler le score en milieu de seconde période sur une réalisation de Tsukasa Shiotani bien aidé par le gardien de but adverse pas vraiment à l’aise dans ce match.

Hiroshima qui alignait pour ce match une équipe remaniée et qui semblait à cour de forme s’est tout de même imposé logiquement ce qui est encourageant pour la suite.

Grâce à cette victoire les Sanfrecce Hiroshima sont qualifiés pour les quarts de Finale et affronteront à cette occasion le vainqueur de la Ligue des Champions africaine à savoir le tout puissant Mazembe qui devrait proposer une opposition plus coriace.

Pour information le premier quart de Finale entre Guangzhou et Club America aura lieu dimanche à 8 heures et l’autre quart entre Hiroshima et Mazembe aura lieu le même jour à 11h30 et les deux rencontres seront diffusées en France sur Canal+Sports.

Les Kashiwa Reysol remportent le Suruga bank Championship 2014

Les Kashiwa Reysol ont rajouté une ligne à leur palmarès
Les Kashiwa Reysol ont rajouté une ligne à leur palmarès

Les Kashiwa Reysol qui recevaient mercredi dernier au Hitachi Stadium le Club Argentin de Lanus dans le cadre du Suruga bank Championship 2014 se sont imposés 2 à 1 et continuent de faire grossir leur palmarès.

En effet les joueurs de Kashiwa ont ouvert le score peu avant la mi-temps par l’intermédiaire de Takayama avant de concéder l’égalisation sur un but contre son camp puis d’inscrire le but de la victoire sur un pénalty signé Leandro.

Pour rappel cette compétition oppose tous les ans le vainqueur de la Nabisco Cup au vainqueur de la Copa Sudaméricana qui est l’équivalent de la ligue Europa en Amérique latine.

Même si ce match n’avait pas vraiment d’enjeu sur le plan sportif on peut tout de même signaler quelques incidents en marge de la rencontre avec notamment la présence de plusieurs supporters sur la pelouse après le match.

Quoiqu’il en soit les Kashiwa Reysol ont perpétré la tradition puisque c’est la 5ème fois consécutive que cette Coupe est remportée par un Club Japonais.

AFC Awards 2013 : Yuto Nagatomo distingué

AFC AWARD
AFC AWARD

L’International Japonais et Joueur de l’Inter de Milan Yuto Nagatomo a reçu la semaine dernière lors des AFC Awards 2013 le titre de meilleur joueur asiatique évoluant à l’étranger pour la saison 2013.

En effet Nagatomo a devancé pour ce prix son coéquipier Keisuke Honda qui évolue au CSKA Moscou ainsi que le joueur coréen Son Heung Min qui évolue à Leverkusen.

Pour Information Nagatomo succède au palmarès à Shinji Kagawa qui avait remporté ce titre la saison dernière.

A noter que le Football Japonais a reçu cinq awards en tout lors de cette cérémonie ce qui démontre que malgré de pales performances en Ligue des Champions Asiatique il reste un des moteurs de la Zone Asie dans le monde.

A noter que le titre de meilleur joueur asiatique de la saison 2013 a été remis au joueur chinois Zheng Zhi qui a remporté cette année l’ACL avec les Guangzhou Evergrande.

5 joueurs japonais prêts pour l’Europe saison 2013

Après avoir traumatisé les défenseurs de J-League, Kakitani pourrait faire subir le même sort à leurs homologues européens dès janvier.
Après avoir traumatisé les défenseurs de J-League, Kakitani pourrait faire subir le même sort à leurs homologues européens dès janvier.

La saison 2013 de J-League touchant à sa fin puisqu’ils ne reste que quatre journées de Championnat à disputer, c’est l’occasion pour le blog de vous présenter plus en détail cinq jeunes joueurs japonais qui ont animé cette saison et qui vont sans doute attiser les velléités de recrutement des Clubs Européens dont les Clubs Allemands qui commencent à connaître assez bien les arcanes du football nippon.

1) Yoichiro Kakitani :

Après les arrivées successives en Europe de Kagawa, Inui et l’été dernier de Kiyotake un autre joueur en provenance des Cerezo Osaka pourrait débarquer très bientôt en Europe puisque Yoichiro Kakitani a véritablement explosé en J-League cette année. En effet Kakitani semble être arrivé à maturité depuis la saison dernière et si il n’avait pas connu un passage à vide après avoir brillé lors de la Coupe d’Asie des moins de 16ans 2006 il aurait surement déjà rejoint un Club Européen. Au niveau du jeu Kakitani possède toutes les qualités de l’attaquant moderne à savoir : vitesse, accélération, mobilité, placement, et une vision du jeu qui lui permet de participer aux constructions offensives. Quoiqu’il en soit Kakitani est déjà sur les tablettes de nombreux Clubs Européens dont Arsenal, Galatasaray, MilanAC, et le Borussia Dortmund qui avait déjà fait venir Kagawa en Europe avant son départ à Manchester United et une arrivée dans l’un de ces Clubs en janvier n’aurait rien d’étonnant.

2) Yuya Osako :

Si les Cerezo Osaka peuvent se vanter de posséder Kakitani dans leur effectif, les Kashima Antlers peuvent eux aussi s’appuyer sur un jeune joueur de qualité puisque Yuya Osako a confirmé cette année les promesses entre aperçues la saison précédente. En effet après avoir inscrit neuf buts en J-League en 2012 Osako a cette année déjà inscrit 17 buts et a été un des meilleurs joueurs de son équipe. En terme de jeu Osako possède à peu près les mêmes qualités que Kakitani en étant un peu moins rapide mais semble dans l’esprit un peu plus buteur que ce dernier. Yuya Osako possède de plus de bonnes qualités mentales qui lui ont permis de réaliser une bonne fin de saison 2012 après avoir pourtant raté la sélection pour les jeux olympiques de 2012 alors que de nombreux spécialistes en faisaient un élément indispensable. Yuya Osako pourrait donc lui aussi tenter une aventure en Europe très prochainement.

3) Manabu Saito :

Si les Yokohama F-Marinos sont toujours en ligne pour le titre ils peuvent certes remercier Nakamura pour son expérience mais peuvent aussi tirer leur chapeau à Manabu Saito qui a bien aidé les Marinos dans leur belle saison. Sur le terrain Saito peut aussi bien évolué en attaque que sur le côté où il a apporté cette année sa vitesse ainsi que sa force de débordement qui lui ont permis de centrer ou bien d’inscrire des superbes buts en repiquant au centre. Manabu Saîto devrait donc lui aussi avoir les faveurs de certains Clubs Européens qui avaient déjà pu constater les qualités offensives de Saito lors des jeux olympiques de Londres où il avait été plutôt bon.

4) Hotaru Yamaguchi :

Un autre joueur en provenance des Cerezo Osaka pourrait lui aussi être tenté par une aventure Européenne et c’est au milieu de terrain qu’on le trouve puisque c’est dans ce secteur de jeu qu’Hotaru Yamaguchi brille tous les weekends. En effet Yamaguchi peut aussi bien évoluer en tant que milieu récupérateur/relanceur qu’en tant que milieu offensif ou même une combinaison des deux à l’image par exemple d’un Thiago Motta au PSG. Yamaguchi possède de plus une bonne expérience internationale puisqu’il a été un des piliers de l’Equipe Nationale Japonaise Olympique qui a terminé quatrième des Jeux Olympiques de Londres et qu’il a impressionné lors de la Coupe d’Asie de l’Est de cet été qu’il a remporté avec l’Equipe Japonaise A et dont il a fini meilleur joueur. Les recruteurs Européens seraient donc bien inspirés de lui proposer un contrat en janvier.

5) Masato Kudo :

Le dernier joueur à faire partie de cette liste n’est autre que le joueur des Kashiwa Reysol Masato Kudo qui a activement participé à la belle aventure de son Club en Ligue des Champions Asiatiques et qui pourrait lui aussi prétendre à rejoindre un Club Européen. Sur le terrain Kudo est un joueur dont le profil ressemble plus à celui de Shinji Okazaki à savoir une dépense physique sans compter et une bonne technique dans la surface de réparation. Ces bonnes performances cette année lui ont d’ailleurs permis de rejoindre l’Equipe Nationale Japonaise pour laquelle il a déjà inscrit 2 buts.

A noter que de nombreux autres joueurs auraient pu faire partie de cette liste et la mode des joueurs japonais dans les Clubs Européens a de bons jours devant elle puisque le niveau des joueurs japonais n’a cesser de progresser ces dernières années et que bon nombre des footballeurs japonais évoluant en Europe ont eu plutôt de bons retours de la part des entraîneurs Européens. Espérons juste que ce phénomène qui il est vrai fait progresser l’Equipe Nationale, n’affaiblisse pas le niveau de la J-League en contre-partie.

Le mois de janvier en bref

Les Reysol remportent la Coupe de l'Empereur et se qualifient pour l'acl
Les Reysol remportent la Coupe de l’Empereur et se qualifient pour l’acl

Alors que les joueurs japonais profitent de la trêve avant d’entamer la saison 2013, le football japonais continue lui d’avancer et voici donc ce qu’il faut retenir de ce mois de janvier.

Tout d’abord la Coupe de l’Empereur dont la finale s’est disputée le 1er janvier 2013 et qui voyait les Gamba Osaka affronter les Kashiwa Reysol a été remportée par les Reysol sur le score de 1 à 0 grâce à un but marqué à la 35ème minute par Hirofumi Watanabe dans une rencontre où les Gamba n’ont pas démérité mais n’ont pas été réalistes.

Grâce à cette victoire les Kashiwa Reysol ont obtenus leur ticket pour disputer la Ligue des Champions Asiatique et ce pour la deuxième fois consécutive.

Voici d’ailleurs le calendrier et les Groupes de l’ACL 2013 : calendrier ACL 2013

Toujours au sujet du calendrier 2013 la J-League a fixé la reprise de la saison régulière au 23 février avec la Fuji Xerox Super Cup qui verra les Sanfrecce Hiroshima affronter les Kashiwa Reysol. La J-League a de plus publié la Liste des matchs des deux premières journées de Championnat que voici : Liste des matchs

Du côté des transferts 4 joueurs japonais de plus évolueront cette année en Europe.

En effet Genki Omae a signé un contrat de deux ans et demi avec le Club Allemand du Fortuna Düsseldorf.

Le Club Belge du Standard de Liège a lui fait coup double puisqu’il a fait signé Kensuke Nagai ainsi que Yuji Ono tous les deux pour une durée de 4ans et demi.

Et pour finir Mu Kanazaki a lui rejoint avec un contrat d’un an et demi le Club de Bundesliga de Nuremberg où il retrouvera son compatriote Hiroshi Kiyotake.

A noter que Yuto Nagatomo a prolongé de 3 ans et demi son contrat à l’Inter de Milan tandis que Gotoku Sakai a lui signé un contrat définitif avec Stuttgart qui le lie au Club jusqu’en juin 2016.

Pour plus d’infos sur les joueurs évoluant en Europe vous pouvez consulter cette liste des japonais évoluant en Europe : Japonais évoluant en Europe

concernant les transferts de la J-League le site Jsoccer.com a publié la liste de tous les transferts effectués à ce jour qui est disponible ici.

Les Sanfrecce Hiroshima terminent 5éme de la Coupe du Monde des Clubs FIFA 2012

Logo club world cup 2012
Logo club world cup 2012

Les Sanfrecce Hiroshima qui disputaient aujourd’hui au Toyota Stadium le match pour la 5ème place de la Coupe du Monde des Clubs Fifa 2012 face aux Ulsan Hyundai se sont imposés sur le score de 3 à 2 et terminent donc la Compétition sur une victoire.

En effet malgré un début de match durant lequel les Sanfrecce Hiroshima ont marqué un but contre leur camp les joueurs d’Hiroshima se sont vite rattrapés en égalisant tout d’abord par Yamagishi à la 34ème minute avant que Sato ne signe un doublé en 2nde période.

En toute fin de match les Coréens sont tout de même parvenus à réduire le score sur un but de Lee Yong mais se sont tout de même les Sanfrecce qui finissent à la 5ème place de cette Coupe du Monde des Clubs.

A noter qu’avec cette victoire les Japonais ont un peu redoré leur blason au niveau des Clubs puisque le Champion de J-League Hiroshima a battu le vainqueur de la Ligue des Champions Asiatique Ulsan.

La Coupe du Monde des Clubs s’arrête en quart de finale pour les Sanfrecce Hiroshima

Logo club world cup 2012
Logo club world cup 2012

Les Sanfrecce Hiroshima qui disputaient en fin de matin heure française au Toyota Stadium leur quart de Finale de la Coupe du Monde des Clubs FIFA 2012 face au Club Egyptien Al Ahly se sont inclinés 2 à 1.

En effet malgré un grand nombre d’occasions de buts, les joueurs du Club d’Hiroshima n’ont réussi à inscrire qu’un seul but par l’intermédiaire d’Hisato Sato et n’accéderont donc pas aux demi-finales de la Coupe du Monde des Clubs.

Malheureusement pour eux les Sanfrecce Hiroshima sont la première équipe japonaise qualifiée pour la Coupe du Monde des clubs à échouer avant les demi-finales.

A Noter que cette Coupe du Monde des Clubs aura été bien triste pour les fans de football asiatique puisque les Ulsan Hyundai ont eux aussi été battus en quart de finale sur le score de 3 à 1 par Monterrey.

Les Sanfrecce Hiroshima et les Ulsan Hyundai disputeront tout de même le match de la 5ème place mercredi.