La FIFA donne 6 Millions de dollars à la J-League

Logo de la FIFA
Logo de la FIFA

La Fédération Japonaise de Football a annoncé cette semaine que la FIFA allait donner 6 Millions de dollars à la JFA pour aider les clubs de J-League dont les infrastructures ont été endommagées par les événements du 11 mars dernier.

Sur ces 6 Millions, 4,5 seront utilisés pour les réparations tandis que le reste sera utilisé pour construire de nouveaux terrains d’entrainement de football dans les Zones les plus sinistrées.

La FIFA avait annoncé en mai dernier cette aide et a donc tenu parole.

Takashi Usami : Un jeune prometteur

Takashi Usami
Takashi Usami
Takashi Usami

Alors que le nombre des joueurs japonais venant tenter leur chance dans les Championnats Européens depuis la belle prestation du Japon lors de la Coupe du Monde 2010 ne cesse d’augmenter, la prochaine pépite venant de l’Archipel nippon pourrait être le jeune joueur des Gamba Osaka Takashi Usami.

Usami né le 6 mai 1992 à Kyoto a vite rejoint les Gamba Osaka dans l’équipe des moins de 15 ans et a progressivement franchi les étapes et les catégories d’âge avant de jouer son premier match avec l’équipe première lors de l’ACL 2009 dans un match opposant les Gamba aux FC Séoul lors duquel il inscrit son premier but pour son Club.

A noter qu’avec cette première apparition à l’âge de 17 ans Takashi Usami est devenu le plus jeune joueur à avoir évolué pour les Gamba Osaka succédant à Junichi Inamoto.

Depuis son premier but sous les couleurs des Gamba Osaka il a continué de progresser puisqu’il est dorénavant un titulaire quasi indiscutable dans la formation d’Akira Nishino et il a de plus été élu meilleur jeune de l’année lors des J-League Awards 2010.

Derrière son apparence plutôt frêle et son visage juvénile voir poupon due en partie à son jeune âge se cache un joueur dont la technicité et la vitesse pourraient venir à bout des défenses les plus hermétiques.

Il possède de plus une belle frappe de balle plus précise que puissante mais tout aussi dangereuse et est capable d’armer ses frappes quelque soit sa position par rapport au but.

Cette précision tant du côté du pied droit que du pied gauche et sa compréhension du jeu lui permettent de plus de pouvoir organiser le jeu lorsqu’il évolue en milieu de terrain.

En effet même s’il est utilisé la plupart du temps au Gamba Osaka sur le côté gauche, il peut tout aussi bien jouer au centre ainsi que sur le côté droit, et même en attaquant de pointe où il se révèle très efficace tel un véritable chasseur de buts.

Le seul point faible d’Usami semble donc être son physique qui semble pour le moment insuffisant pour rejoindre les Championnats Européens mais qui ne demande qu’à évoluer puisqu’il est encore très jeune.

Usami a en plus la chance d’évoluer dans une équipe remplie de talents et d’expérience ce qui lui permet d’apprendre vite et de gagner un savoir-faire qui pourrait s’avérer obligatoire pour accéder au niveau européen.

Takashi Usami est sans doute un des jeunes espoirs japonais qui pourrait s’avérer le plus prometteur surtout s’il continue à progresser de cette façon, et si tout se passe bien pour lui il pourrait se retrouver très vite du côté des Championnats Européens puisque le Bayern de Munich aurait déjà montré son intérêt pour Usami.

Rendez-vous donc lors de cette saison 2011 de J-League ainsi que lors de la Ligue des Champions Asiatique où on pourra admirer les exploits de Takashi Usami, et étant donné son niveau de jeu il pourrait même rejoindre très vite les Samourai Blue d’Alberto Zaccheroni.

Yasuhito Endo Le ninja éternel

Yasuhito Endo
Yasuhito Endo avec les Gamba Osaka en 2008
Yasuhito Endo avec les Gamba Osaka en 2008

Pour commencer cette nouvelle rubrique du blog consacrée aux meilleurs joueurs japonais, quoi de plus normal que de parler du joueur des Gamba Osaka et international japonais Yasuhito Endo qui peut être considéré comme une sorte de Gattuso Japonais.

Yasuhito Endo est donc né le 28 Janvier 1980 à Kagoshima et a signé son premier contrat professionnel en 1998 avec les Yokohama Flugels(qui deviendront plus tard les Yokohama Marinos) avant de rejoindre les Kyoto Sanga en 1999 puis le Club dans lequel il joue actuellement les Gamba Osaka en 2001.

C’est d’ailleurs avec les Gamba Osaka que Yasuhito Endo obtiendra le plus de titres puisqu’il a remporté avec ce Club le championnat de J-League en 2005, l’ACL en 2008, la Nabisco cup en 2007, la Coupe du Japon en 2008 et 2009 ainsi que la SuperCUP en 2007, et c’est aussi grâce aux Gamba qu’Endo sera sélectionné en équipe nationale.

En effet Endo est un des piliers de l’Equipe Nationale Japonaise puisqu’il est le quatrième joueur japonais de l’histoire à dépasser les 100 sélections avec 106 apparitions et neuf buts au compteur, et à remporter avec les Samourai Blue la Coupe d’Asie des Nations AFC en 2004 et 2010.

Il est depuis 2006 et une Coupe du Monde ratée pour le Japon un titulaire indispensable du Japon et a participé à la belle épopée des Boys in Blue pendant la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud en inscrivant même un but sur coup-franc contre le Danemark.

Sur le plan du jeu Yasuhito Endo occupe le poste de milieu défensif mais peut évoluer en premier relanceur et même en organisateur du jeu grâce à une très bonne vision du jeu et un jeu de passe de qualité international, il est de plus capable de décoincer les matchs grâce à sa capacité à tirer les coup-francs et les penalty.

Malgré une attitude plutôt cool en dehors du terrain et où la pression ne semble pas beaucoup l’atteindre lorsque le match démarre Endo devient un véritable combattant qui n’hésite pas à œuvrer dans l’ombre pour son équipe en désamorçant l’organisation de l’équipe adverse grâce à une agressivité positive rarement au-delà des limites, ce qui rappelle un peu Gattuso sans la violence mal placée.

Même si Endo avoue ne pas avoir de modèle particulier dans le milieu du foot,il avoue admirer Nakamura pour sa technique et pense avoir été inspiré par Lothar Matthaus et par son frère lui aussi footballeur professionnel qui a arrêté sa carrière en 2008.

Sur le plan des récompenses personnelles Endo a été élu meilleur joueur asiatique de l’année 2009, meilleur joueur de l’ACL en 2008, meilleur joueur japonais en 2008, et il est depuis 2003 nommé dans l’équipe type de J-League tous les ans.

Yasuhito Endo est donc un des meilleur joueur japonais tant en J-League et Ligue des Champions Asiatique que lorsqu’il évolue sous les couleurs du Japon grâce à sa capacité à évoluer à plusieurs postes, sa volonté et l’expérience accumulée.

Espérons qu’Endo continue encore de nous faire rêver pendant de longues années.

NT vs Team as one : Traduction du discours d’avant match

Yuji Nakazawa capitaine de la team as one.
Yuji Nakazawa capitaine de la team as one.
Yuji Nakazawa capitaine de la team as one.

Hier lors du match de récolte de fonds organisé par la JFA qui opposait les Samourai Blue à la J-League Team as one les Capitaines des deux équipes soient Makoto Hasebe et Yuji Nakazawa ont prononcé un discours juste avant le coup d’envoi dont voici la traduction.

« A chaque fois que nous sommes sur le terrain nous avons le soutien de nos supporters. Mais maintenant avec l’aide de personnes dans le monde entier c’est nous qui sommes là pour vous soutenir. En croyant dans la puissance du Japon et dans la force du football nous allons jouer ce match en ayant ce sentiment à l’esprit. Nous allons nous battre jusqu’au bout aujourd’hui et nous n’abandonnerons jamais. Il n’y a aucun obstacle qui ne peut être surmonté. Nous n’allons rien lâcher sur le terrain et nous nous battrons jusqu’à la fin. »

A noter que lors de ce match en plus de la recette obtenue par la vente des billets la JFA a récolté 800 000 $ qui seront reversés aux victimes du tremblement de terre et du tsunami.

Un match de charité sous le signe de l’émotion

Les 2 équipes réunis avant le coup d'envoi
Les 2 équipes réunis avant le coup d'envoi
Les 2 équipes réunis avant le coup d'envoi

Mardi soir se déroulait au Nagai Stadium d’Osaka un match de charité en hommage aux victimes du tremblement de terre et du tsunami opposant l’Equipe Nationale Japonaise à une sélection des meilleurs joueurs de la J-League.

Le Stade d’Osaka avait d’ailleurs fait le plein pour cet événement puisque les billets pour assister au match avaient tous été vendus en moins de deux heures.

Le premier événement marquant de ce match de charité aura surement été la minute de silence effectuée juste avant le coup d’envoi dans une atmosphère de recueillement total et d’émotion.

Pour en revenir au match c’est tout d’abord l’équipe nationale japonaise qui ouvrait le score sur coup-franc par l’intermédiaire de Yasuhito Endo qui après avoir marqué a dédié son but avec toute l’équipe japonaise aux victimes du séisme.

Quelques instants plus tard c’est Shinji Okazaki qui doublait la mise dans un duel en face à face avec Seigo Narazaki suite à une superbe passe de Keisuke Honda.

Par la suite malgré une domination assez nette des Samourai Blue, la sélection des meilleurs joueurs japonais va parvenir à réduire le score en toute fin de match sur une réalisation du vétéran Kazuyoshi Miura qui a été acclamé par le public du Nagai Stadium.

Les Japonais présents au Stade auront donc pu assister à un bon match joué sur un rythme assez élevé ce qui est rare lors de matchs exhibition de ce type.

Espérons que ce match aura eu le mérite de changer un peu les idées des Japonais et que les fonds récoltés auront été à la hauteur de la solidarité affichée depuis le 11 mars par le peuple japonais dans son ensemble.

Logo Team as one
Logo Team as one

Les Clubs et les joueurs japonais solidaires avec les victimes

Help Japan
Help Japan
Help Japan

Suite au terrible tremblement de terre et au tsunami qui ont frappé le Nord Est du Japon, les Japonais qui continuent les recherches pour trouver des survivants et qui continuent la lutte pour le refroidissement du réacteur, ont néanmoins commencé la reconstruction des zones sinistrées.

C’est dans cette perspective que les Clubs et les joueurs japonais évoluant en J-League se mobilisent pour récolter des fonds pour venir en aide aux personnes touchées par le séisme qui ont pour beaucoup d’entre eux tout perdu ce 11 mars dernier.

En effet Mitsuo Ogasawara ancien international japonais est allé réconforter les victimes à Ofunato et Rikuzen Takata, deux villes qu’il connaît bien puisqu’il est allé au Lycée à Ofunato et que sa femme est originaire de Rikuzen Takata.

De leur côté les Clubs de J-League se mobilisent aussi puisque la plupart des Clubs de J1 ont soit organisé des récoltes de fond soit joué des matchs de charité où même fait des appels aux dons sur internet.

Les joueurs japonais évoluant en Europe ont eux aussi montré leur solidarité avec le peuple japonais comme par exemple Yuto Nagatomo qui a déployé un drapeau japonais à la fin de son match avec l’Inter ou comme Daisuke Matsui qui a dédié son premier but de la saison avec Grenoble aux victimes.

Mais le point culminant de cette solidarité sera sans aucun doute le match de charité organisé par la JFA qui opposera mardi prochain au Nagai Stadium d’Osaka l’Equipe Nationale Japonaise à une sélection des meilleurs joueurs évoluant en J-League qui devrait récolter pas mal d’argent puisque les billets pour le match ont tous été vendus en moins de deux heures.

A noter que ce match sera diffusé en direct sur Eurosport mardi à 12h 15 heure française.

Exode des joueurs japonais : Pour le meilleur ou pour le Pire ?

Okazaki a l'entrainement sous ses nouvelles couleurs du VfB Stuttgart
Okazaki a l'entrainement sous ses nouvelles couleurs du VfB Stuttgart
Okazaki a l'entrainement sous ses nouvelles couleurs du VfB Stuttgart

Alors que la saison 2011 de la J-League s’apprête à démarrer puisque le coup d’envoi sera donné en mars, et que la période des transferts touche à sa fin, revenons plus en détail sur le nouveau phénomène qui touche le football nippon : l’exode vers les championnats européens.

En effet depuis quelques temps de nombreux joueurs japonais, internationaux ou non, ont décidé de venir tenter leur chance dans les championnats européens comme c’est par exemple le cas pour Shinji Okazaki qui a quitté son club des Shimizu S-Pulse pour rejoindre la Bundesliga dans le Club du Vfb Stuttgart.

Ce phénomène s’explique en partie par la bonne Coupe du Monde réalisée par l’équipe Nationale Japonaise qui a atteint les huitièmes de finale après une très bonne phase de poule, et par les bons résultats obtenus ensuite comme par exemple la belle victoire des Boys in Blue face à l’Argentine ce qui a permis aux joueurs japonais de se créer une notoriété sur le plan mondial.

Ces belles performances lors des matchs internationaux ont donc créer la convoitise des Clubs européens pour les internationaux japonais comme ce fut le cas pour les joueurs de l’Equipe de France après leur victoire lors de la Coupe du Monde 1998.

L’autre raison qui peut expliquer l’intérêt des clubs européens pour les joueurs japonais est sans nul doute les belles carrières réalisées par Hidetoshi Nakata qui a été le premier à réussir à s’imposer dans un club européen (AS Roma), et par Shunsuke Nakamura plus récemment du côté des Celtic Glasgow de retour depuis au Japon.

D’autres joueurs japonais ont aussi réussi en Europe dans une moindre mesure comme par exemple Hasebe, Inamoto, Ono, ou encore Okubo et Oguro qui ont prouvé que les joueurs nippons pouvaient s’adapter aux conditions de jeu européenne.

Mais un tel exode comporte des points positifs et négatifs qu’il convient de détailler.

Points positifs :

Le premier point positif devrait surtout se ressentir vis à vis de l’équipe Nationale puisque il est assez évident que pour les joueurs évoluant en sélection le fait de jouer dans les meilleurs Championnats européens va leur permettre de progresser et de faire évoluer leur jeu pour répondre aux exigences des Clubs, ce qui permet en conséquence de rehausser le niveau des Samourai Blue.

L’autre point positif est que l’arrivée de tous ces joueurs nippons va sans doute permettre à la J-League de se développer et d’accroître sa visibilité au point de vue mondial puisque les acteurs du football européen vont devoir s’intéresser de plus près à ce Championnat qui vue la réussite des récents transferts a prouvé que la formation était un de ses points forts.

Points négatifs :

Le premier point négatif qui saute aux yeux est le fait que si tous les meilleurs talents du football et de la J-League en particulier s’expatrient le niveau va fortement baisser comme c’est par exemple le cas pour le Championnat Néerlandais.

Il semble que la baisse de niveau des Clubs Japonais est d’ailleurs déjà commencée, en témoigne les deux dernières campagnes en Ligue des Champions Asiatique.

Et même si les Clubs Japonais ont anticipé ce phénomène en recrutant dans le Championnat Brésilien ou bien encore en Corée et en Chine cela ne réglera pas le problème sur le long terme.

On voit donc bien que l’exode des joueurs japonais peut autant apporter que reprendre au football nippon si ce phénomène n’est pas encadré voir régulé par la Fédération Japonaise de Football qui va devoir se pencher la-dessus, d’autant plus que la récente victoire des Boys in Blue lors de la dernière Coupe d’Asie des Nations AFC va sans doute attisée la convoitise des Equipes Européennes.

Quelques infos transferts

Nagatomo avec son nouveau maillot de l'Inter de Milan
Nagatomo avec son nouveau maillot de l'Inter de Milan
Nagatomo avec son nouveau maillot de l'Inter de Milan

Le défenseur International Japonais Yuto Nagatomo récent vainqueur de la Coupe d’Asie et qui avait été prêté en début de saison au Club italien de Catane où il avait réalisé un bon début de Championnat avec son équipe a été cette fois-ci prêté avec une option d’achat fixée à quatre millions d’euros à un Club italien beaucoup plus huppé puisqu’il s’agit du Champion italien en titre et vainqueur de la Coupe du Monde des Clubs l’Inter de Milan.

Quoiqu’il en soit Nagatomo aura fort à faire pour séduire son nouvel entraîneur Léonardo puisqu’il sera en concurrence directe avec des joueurs de classe mondiale.

De son côté Shinji Okazaki libre de tous contrats avec les S-Pulse a rejoint de manière officielle le Club Allemand de Stuttgart en difficulté en Championnat et en pleine reconstruction.

Un autre joueur japonais a décidé de s’exporter en Europe cette fois-ci en Grèce au Club de L’Aris Salonique , en effet l’attaquant des Yokohama Marinos Daisuke Sakata a signé un contrat d’un an et demi avec le Club grec.