Retour sur la saison 2015 des anciens joueurs Japonais du GF38

Logo GF38
Logo GF38

Alors que le GF38 évolue actuellement en CFA après les belles années de la direction Japonaise du Club qui a il est vrai fini son mandat sur un échec global, les anciens joueurs Japonais du Club continuent leur chemin dans leur pays Natale.

C’est le cas notamment pour le plus connu d’entre eux à savoir Daisuke Matsui qui a connu une saison 2015 en deuxième division plutôt bonne puisqu’il a inscrit 3 buts lors de ses 26 apparitions et a été un des artisans de la remontée en J-League J1 de son Club du Jubilo Iwata avec lequel il devrait évoluer la saison prochaine.

En revanche Masashi Oguro qui a été le premier joueur nippon à rejoindre le Club Isèrois et qui jouait lui aussi en J2, n’a pas connu le même succés puisque son Club du Kyoto Sanga a fini 17ème du classement et ce malgré les 16 buts inscrits par Oguro.

Mais l’ancien joueur Japonais du GF38 qui a le plus d’importance dans son équipe est sans aucun doute Tsukasa Umesaki qui évolue désormais aux Urawa Reds pour lesquels il a joué 41 matchs toutes compétitions confondues et inscrit 3 buts ce qui n’a pas servit à grand chose puisque les Reds ont encore craqués en fin de saison.

Pour Finir Sho Ito qui a évolué quatre ans dans le Club des Alpes et qui avait pourtant fait partie au début de sa carrière des jeunes talents remarqués par Wenger du côté d’Arsenal n’a pas encore cette année explosé puisque il n’a inscrit que neufs buts lors de ses 38 apparitions pour le Yokohama F-Marinos entrainé cette année par Eric Mombaerts.

Espérons que les anciens joueurs Japonais du GF38 continuent de briller au Japon et qu’ils continuent de faire parler du Club Grenoblois en bien contrairement à certains anciens du Club qui évoluent en prêt à Marseille.

Top 5 des joueurs japonais évoluant en Europe Saison 2013-2014

Shinji Okazaki a fait trembler les défenses de Bundesliga cette année avec Mayence
Shinji Okazaki a fait trembler les défenses de Bundesliga cette année avec Mayence

La saison européenne de Football étant terminée depuis plusieurs semaines et la Coupe du Monde 2014 approchant à grands pas, c’est l’occasion idéale pour le blog de vous présenter son top 5 des joueurs japonais évoluant en Europe lors de la dernière saison et c’est sans surprise que 5 joueurs de l’équipe nationale Japonaise composent ce classement.

1) Shinji Okazaki : Après des débuts difficiles en Allemagne du côté de Stuttgart Shinji Okazaki a véritablement explosé cette année sous les couleurs de Mayence et a bien aidé son Club à se qualifier pour la Ligue Europa. En effet Okazaki a inscrit pas moins de 15buts cette année ce qui lui a permis de devenir le joueur japonais ayant inscrit le plus de Buts dans un Championnat Européen battant par la même occasion le record détenu auparavant par un certain Kagawa. C’est donc en grande forme que Shinji Okazaki se présentera pour disputer le Mondial au Brésil avec l’équipe du Japon dont il sera un élément clé.

2) Eiji Kawashima : Malgré une seconde place pour le standard de Liège en Championnat alors qu’il semblait favori, cette saison a tout de même été belle pour le standard qui peut dire merci à Kawashima auteur d’un remarquable exercice dans les buts. En dépit de la concurrence le gardien de but du Japon a réussi à garder sa place de titulaire et a activement participé au très bon début de saison du standard en ayant notamment gardé sa cage inviolée lors des six premiers matchs de la saison. Kawashima disputera donc la Coupe du Monde en confiance lui qui avait gagné sa place de titulaire lors de la dernière Coupe du Monde quelques semaines avant le début de la Compétition.

3) Yuto Nagatomo : Même si la saison italienne a été dominée par la Juventus et la Roma, l’Inter de Milan s’en est tout de même relativement bien sortie avec une 5ème place en Serie A à laquelle Nagatomo a largement contribué. En effet Nagatomo a été titularisé 33 fois lors de cette saison et a tout de même inscrit 5 buts pour son Club avec lequel il disputera la Ligue Europa la saison prochaine. Yuto Nagatomo sera de plus l’une des stars de l’équipe Nationale Japonaise cet été avec laquelle il espère briller au Brésil.

4) Atsuto Uchida : En dépit d’une blessure qui l’a tenu éloigné des terrains depuis le mois de février, Uchida a tout de même réalisé une bonne saison sous les couleurs du Club Allemand de Shalke 04. Ses performances lui ont d’ailleurs permis d’attiser les convoitises du Club Anglais d’Arsenal qui souhaiterait s’attacher ses services en remplacement d’un Sagna qui semble sur le départ. Quoiqu’il en soit avec Uchida et Nagatomo l’équipe nationale Japonaise possède l’une des meilleures paires de défenseurs latéraux au Monde ce qui sera un avantage lors de la Coupe du Monde.

5) Yuya Osako : Même si il n’a effectué qu’une demi-saison avec le Munich 1860 après son transfert des Kashima Antlers en Janvier, Yuya Osako a impressionné les observateurs tant son adaptation au Football allemand a été rapide. Ses statistiques parlent d’ailleurs d’elles même avec six buts au compteur et trois passes décisives pour ses co-équipiers ce qui est un très bon total pour une demi-saison. Sa bonne saison lui a permis de signer au Club de Cologne avec lequel il jouera dès la rentrée en première division allemande. Il disputera de plus la prochaine Coupe du Monde durant laquelle il pourrait faire encore plus parler de lui.

Top 5 des joueurs japonais évoluant en Europe saison 2012-2013

top-5
top-5

La saison de Football Européenne étant terminée depuis plusieurs semaines c’est l’occasion idéale pour le Blog de dévoiler son classement des cinq meilleurs joueurs japonais ayant évolué en Europe lors de la saison 2012-2013.

1) Atsuto Uchida

Les saisons et les entraîneurs passent du côté de Schalke 04 mais une chose est sure Atsuto Uchida reste titulaire dans le onze de départ du Club de Gelsenkirchen et cela depuis son arrivée en Allemagne. De plus malgré une saison plutôt moyenne de Schalke, Uchida a tout de même été nominé dans l’Equipe type de Bundesliga de la saison ce qui n’est pas rien dans une culture footballistique Allemande où la défense est sacrée. Quoi qu’il en soit avec Uchida le Japon n’a pas de souci à se faire du côté droit de sa défense.

2) Hiroshi Kiyotake

Pour sa première saison en Bundesliga celui que l’on présente comme le fils spirituel de Shinji Kagawa a impressionné les observateurs du côté de Nuremberg. En effet Kiyotake a été un des principaux artisans de la belle saison de Nuremberg grâce entre autres aux 4 buts qu’il a inscrit cette saison. Mais c’est surtout dans le jeu que l’ancien des Cerezo Osaka s’est fait remarquer en étant le véritable métronome et organisateur de l’Equipe de Nuremberg. Ses performances en Club lui permettent de plus d’être convoqué en équipe nationale la plupart du temps.

3) Gotoku Sakai

Autre Club Allemand autre défenseur latéral japonais de talent puisque si Uchida évolue à Shalke le VFB Stuttgart compte dans ses rangs Gotoku Sakai. Pour sa première saison complète en Budesliga Sakai a réussi à s’imposer du côté de Stuttgart en tant que titulaire en témoigne ses 27 apparitions en Championnat. Dans le jeu Sakai possède aussi bien des qualités de défenseur pur que des qualités offensives ce qui en fait un joueur adapté pour le jeu moderne. Il est d’ailleurs souvent convoqué en Equipe Nationale en tant que doublure de luxe de Uchida.

4) Shinji Kagawa

Malgré une saison moins aboutie à Manchester United que du côté de Dortmund, Kagawa a tout de même été un des joueurs clés des Red Devils lors de la conquête du titre cette année. Kagawa a d’ailleurs dès son arrivée à United impressionné ses co-équipiers à l’entraînement et s’il n’avait pas été blessé il aurait pu démontrer toute l’étendue des talents qu’il avait montré en Bundesliga. Sa principale performance de cette année restera le triplé inscrit lors d’une victoire 4 à 0 de Manchester United à domicile face à Norwich. Quoiqu’il en soit Kagawa devra continuer de progresser s’il veut s’assurer une place de titulaire dans un Club de Manchester en reconstruction depuis le départ de Sir Alex Fergusson.

5) Maya Yoshida

Arrivé à Southampton dans un relatif anonymat, Yoshida a petit à petit gravi les échelons pour finir par devenir titulaire dans un Club qui est tout de même parvenu à se maintenir en première league à la fin de la saison dernière. Seule ombre au tableau selon lui et ses supporters son absence de but inscrit ce qui n’est en soi pas très grave pour un défenseur central. Quoiqu’il en soit l’ancien joueur des Nagoya Grampus est devenu un des principaux atouts de l’Equipe Nationale Japonaise.

La Bundesliga nouvel Eldorado des Footballeurs Japonais

Logo Bundesliga
Logo Bundesliga

Depuis les bonnes performances de l’Equipe Nationale Japonaise lors de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud, le Championnat de football Allemand est devenu un véritable nouvel Eldorado pour les joueurs de Football Japonais qui sont actuellement une dizaine à évoluer en Première Division de Bundesliga ce qui en fait le Championnat le plus Japonophile d’Europe.

Un phénomène pas si nouveau :

Quand on se penche de plus près sur l’Histoire des Joueurs Japonais expatriés on constate que le phénomène des joueurs japonais en Allemagne ne date pas d’hier puisque le premier joueur nippon à avoir évolué en Allemagne a été Yasuhiko Okudera en 1977 sous les couleurs du FC Cologne, Club avec lequel il a remporté le Championnat Allemand avant de changer de clubs pour au final 9 ans passés en Allemagne.

Depuis la liste des Joueurs Japonais évoluant en Allemagne s’est allongée avec des performances plus ou moins bonnes avec comme par exemple Ono, Okubo, Hasebe, Uchida, Okazaki ou bien Shinji Kagawa qui a été le véritable fer de lance des joueurs japonais en Bundesliga lors des deux années qu’il a passé à Dortmund avant son départ pour Manchester United avec à la clé deux titres de Champion d’Allemagne et une Coupe d’Allemagne remportée pendant son passage allemand.

Cette liste n’est d’ailleurs probablement pas prête d’arrêter de s’agrandir puisque de nombreuses rumeurs annoncent dors et déjà l’arrivée de nouveaux joueurs japonais en Bundesliga dès la fin de la saison 2012 de J-League qui se terminera dans six journées de Championnat.

L’influence Allemande :

Le premier point qui peut expliquer la forte présence de joueurs japonais en Allemagne vient du fait que de nombreux joueurs ou entraîneurs allemands comme Littbarski, Buchwald, ou Finke ont fait preuve de leur savoir faire en J-League et ainsi fait progresser le Football sur l’archipel.

Mais le technicien allemand à qui le football nippon doit le plus est sans aucun doute Dettmar Cramer qui durant son passage au Japon dans les années 60 a permis par ses conseils et son travail de faire entrer le football japonais et plus particulièrement le monde de la formation dans l’ère moderne.

C’est d’ailleurs surement un peu grâce à lui que l’équipe Olympique de Football Japonaise a pu remporter la Médaille de Bronze lors des Jeux Olympiques de Mexico City en 1968.

Cette omniprésence Allemande dans l’histoire du Football Japonais a permis d’accroître la notoriété de la Bundesliga au Japon et ainsi attiser la curiosité du monde du Football Japonais sur le Championnat Allemand qui reste toujours un des Championnats de référence là-bas, et a donc facilité la venue de joueurs nippons en Allemagne.

De plus la plupart des joueurs Japonais ayant évolué en Bundesliga en ont gardé un bon souvenir et lorsqu’ils retournent au Japon ils conseillent aux jeunes joueurs ou aux joueurs talentueux de tenter l’aventure européenne dans les Clubs Allemands.

Témoignages de l’influence Allemande, la passion de Thomas Price dans le Manga Olive et Tom pour le Championnat Allemand dans lequel il rêve de jouer pour devenir le meilleur gardien d’Allemagne, objectif auquel il parviendra d’ailleurs ce qui pourrait donner de bonnes idées à un certain Kawashima qui évolue actuellement à Liège en Belgique.

Des similitudes dans le jeu :

Même si l’influence du Football Allemand sur la J-League est sans doute un des facteurs majeures de la venue de joueurs japonais en Bundesliga une autre explication aussi plausible vient du terrain.

En effet lorsque l’on se penche sur les Championnats Allemands et Japonais, on constate que ces deux Championnats sont plutôt offensifs en témoigne le nombre de buts marqués par saison.

Ce penchant offensif donne lieu à des rencontres spectaculaires dans lesquelles il n’est pas rare de voir des retournements de situation ou des matchs totalement déséquilibrés avec un gros score à l’arrivée.

De plus l’état d’esprit de ces deux Championnat semble bien meilleur que dans d’autres Championnats Européens ou Mondial.

Et même si contrairement aux Stades Japonais les Stades Allemands sont remplis à ras bord à chaque matchs il n’est pas rare de voir des enfants et des familles assister aux rencontres sans grand risque et ce au Japon comme en Allemagne.

 

Quoiqu’il en soit la Bundesliga semble donc bien être devenue le nouvel Eldorado des Footballeurs Japonais et ce phénomène n’est pas prêt de s’arrêter et ce à la fois pour le bien du football Japonais et du foot Allemand qui en tirent tous deux des bénéfices bien loin d’être négligeables.

Shinji Kagawa à Manchester United : un transfert gagnant gagnant

Kagawa avec le nouveau maillot des Red Devils
Kagawa avec le nouveau maillot des Red Devils

Après avoir passé 2 superbes saisons en Bundesliga au Borussia Dortmund avec à la clé deux titres de Champions d’Allemagne et une Coupe d’Allemagne remportée haut la main 5 à 2 face au Bayern en Finale, Shinji Kagawa a donc décidé de voler vers d’autres cieux et de rejoindre le Championnat d’Angleterre du coté de Manchester United qui a réalisé un exercice 2011-2012 en demie teinte voir décevant.

Effectivement le Club de Manchester United qui était habitué aux titres ces dernières saisons sort d’une saison vierge de tout titre durant laquelle le très bon (victoire 8 à 2 à domicile contre Arsenal, Match nul 3 partout à Chelsea) aura côtoyé le moyen (élimination en Europa League contre Bilbao, match nul à domicile 4 partout face à Everton) voir le très mauvais (défaite 6 à 1 à domicile face à Manchester City, élimination en Champions League par le FC Bâle) et l’arrivée de Kagawa devrait apporter un plus au niveau de l’animation offensive et de la créativité qui a cruellement manqué à cette équipe cette année.

En effet même si la défense n’a pas été parfaite en début de saison avant la montée en puissance de De Gea c’est sur le plan offensif que le manque s’est fait ressentir puisque seuls Rooney, Scholes en fin de saison, Giggs et Valencia par moments semblaient détenir les clés du jeu offensif ce qui s’est révélé insuffisant face à l’Armada de Manchester City et Kagawa pourrait permettre à United de retrouver la domination offensive qui était la sienne lors des dernières saisons.

De plus avec la signature de Kagawa les Red Devils devraient accroitre leur notoriété déjà grande en Asie et plus particulièrement au Japon où les journalistes suivent particulièrement la carrière de leurs joueurs et où les fans sont prêts à dépenser de l’argent pour s’acheter des Goodies (Maillots, Echarpes…) à l’effigie des stars nippones.

D’un point de vue personnel Shinji Kagawa devrait franchir un palier en évoluant dans un des plus grand Club d’Europe surtout lorsque l’on sait qu’il évoluera avec des stars internationales telles que Rooney, Nani, Giggs,et Ji-Sung Park qui reste un exemple pour beaucoup de joueurs asiatiques.

Autre point positif pour Kagawa, la possibilité d’évoluer sous les ordres de l’un des meilleurs entraineurs au Monde en la faveur de Sir Alex Ferguson qui a depuis longtemps voulu recruter l’ancien joueur des Cerezo Osaka.

Le transfert de Kagawa à Manchester United semble donc être un transfert gagnant pour les deux parties en espérant que Kagawa arrive le plus vite possible à s’adapter à la Premier League qui reste un des Championnats les plus physiques d’Europe.

Top 5 des joueurs japonais évoluant en Europe saison 2011-2012

top-5
top-5

Alors qu’en Europe les différents Championnats de Football sont terminés en vue de l’Euro 2012 qui commence bientôt, c’est l’occasion de revenir sur les belles performances réalisées par les joueurs japonais dans les Championnats Européens lors de cette saison 2011/2012 en dressant le Top5.

1) Shinji Kagawa :

Shinji Kagawa qui effectuait sa deuxième saison sous les couleurs du Borussia Dortmund a sans aucun doute encore été cette année le meilleur des joueurs japonais évoluant en Europe avec sur le plan comptable 17 buts pour 14 passes décisives toutes compétitions confondues. Mais c’est surtout dans le jeu que Kagawa a impressionné les observateurs tant sur le plan de la créativité que sur le plan de l’influence dans le jeu ce qui en a fait un titulaire indispensable pour le Club de Dortmund. Le Borussia qui a réalisé une saison quasi parfaite avec un doublé Coupe Championnat historique peut en tous cas dire merci à Kagawa qui a tapé dans l’oeil de Sir Alex Fergusson et qui pourrait rejoindre dès la saison prochaine la Premier League et Manchester United si un accord est trouvé entre les deux Clubs.

2) Yuto Nagatomo

Malgré une saison difficile pour l’Inter de Milan cette année avec au finale une sixième place en Championnat Nagatomo a tout de même réalisé une bonne saison en amenant sa rapidité et sa touche offensive à une équipe de l’Inter qui en a manqué cruellement cette année. Ses qualités et son état d’esprit de compétiteur lui ont permis de s’imposer dans le onze de départ des 3 entraîneurs qui se sont succédés à la tête du Club Milanais. Espérons pour l’ancien joueur du FC Tokyo que l’Inter de Milan connaîtra une meilleure saison l’année prochaine et qu’il s’imposera définitivement chez ce grand Club Européen.

3) Eiji Kawashima

Pour sa deuxième saison dans les buts du Club belge de Lierse SK Kawashima a réalisé un exercice 2011-2012 solide ce qui n’a d’ailleurs pas échappé aux supporters qui l’ont élu meilleur joueur du Club pour la deuxième fois consécutive. Ses bonnes performances répétées ont de plus attisé les convoitises du Milan AC qui voudrait le faire signer en fin de saison. Quoi qu’il en soit Kawashima a dores et déjà annoncé qu’il quitterait la Belgique dés cette année et qu’il se verrait bien à Milanello.

4) Hajime Hosogai

L’ancien joueur des Urawa Reds a effectué cette année une saison impressionnante et a bien aidé son Club d’Augsburg à se maintenir en première division allemande en finissant à la 14ème place du Championnat. Il a de plus montré toute l’étendue de son talent lors du match qui l’a opposé lui et son Club au Borussia Dortmund en annihilant le jeu de son compatriote Shinji Kagawa. Hosogai devrait donc dès la saison prochaine retourner dans le Club du Bayer Leverkusen qui l’avait prêté cette saison à Augsburg où espérons le il réussira à s’imposer.

5) Shinji Okazaki

Shinji Okazaki qui a disputé cette année sa première saison complète avec le Club du VFB Stuttgart a réalisé une bonne saison avec à la clé 7 buts en 26 apparitions mais malheureusement pour lui une blessure en fin de saison l’a stoppé dans son élan. Néanmoins et malgré une saison moyenne pour Stuttgart Okazaki a su se montrer plus qu’utile à son équipe et a en plus fait le spectacle en inscrivant un des plus beaux buts de la Bundesliga. L’année prochaine s’annonce donc bonne pour lui et si Kagawa quitte le Championnat Allemand Okazaki devrait devenir la tête de file des joueurs japonais évoluant en Bundesliga.

Shinji Kagawa permet au Borussia Dortmund de remporter la Coupe d’Allemagne

Shinji Kagawa lors des célébrations du doublé Coupe Championnat réalisé par le BVB
Shinji Kagawa lors des célébrations du doublé Coupe Championnat réalisé par le BVB

Shinji Kagawa qui disputait ce weekend à Berlin la Finale de la Coupe d’Allemagne avec son Club du Borussia Dortmund face au Bayern de Munich a remporté son deuxième trophée de la saison puisque le BVB s’est facilement imposé sur le score de 5 à 2.

Le Club de Dortmund peut dire merci à Shinji Kagawa qui a signé un match quasi parfait avec un but, une passe décisive et en étant à l’origine du 4ème but.

Grâce à cette victoire Kagawa et le Borussia ont signé un doublé historique mettant fin à une saison où seul un parcours moyen en Ligue des Champions est à déplorer du côté du Club Allemand.

Interrogé à la fin de cette soirée sur son avenir et sur un éventuel transfert dans le Club de Manchester United l’International Japonais a laissé entendre qu’il n’avait pas encore pris de décision.