J.League Awards 2017 : le Kawasaki frontale plébiscité

L'équipe type de la saison 2017 de J.League, en costard s'il vous plaît
L’équipe type de la saison 2017 de J.League, en costard s’il vous plaît

Mardi s’est déroulé au Japon, la traditionnelle cérémonie des J.League awards, et c’est logiquement que le champion un titre, le Kawasaki frontal a été plébiscité.

En effet, Yu Kobayashi a été élu meilleur joueur de l’année, et 4 joueurs du Kawasaki frontale se retrouvent dans l’équipe type de cette saison 2017.

À noter, que Yu Kobayashi a de plus remporté le trophée du meilleur buteur de la saison et qu’il fait parti de l’équipe type de la saison, une saison parfaite pour lui donc.

Le titre de meilleur entraîneur de l’année à pour sa part été remis à Yoon Jung-hwan qui a réalisé une très belle saison à la tête du Cerezo Osaka.

En seconde division ce titre a été attribué à Cho Kwi-jea, qui a permis au Shonan Bellmare de monter en J.League j1.

Le titre de meilleur espoir de l’année a été remis au joueur du Kashiwa Reysol Yuta Nakayama.

Du côté des titres du fair-play, le prix du fair-play a été attribué aux Sanfrecce Hiroshima et les titres individuels ont été remis a Nakazawa de Yokohama, Kakitani du Cerezo Osaka et Mizumoto des Sanfrecce Hiroshima.

Voici l’équipe type de la saison 2017 :

Gardien de but :
Kosuke Nakamura Kashiwa Reysol

Défenseurs :
Shoji Kashima Antlers
Elsinho Kawasaki Frontale
Kurumaya Kawasaki Frontale
Nishi Kashima Antlers

Milieux de terrain :
Yamaguchi Cerezo Osaka
Ideguchi Gamba Osaka
Kengo Nakamura Kawasaki Frontale

Attaquants :
Yu Kobayashi Kawasaki Frontale
Koroki Urawa Reds
Sugimoto Cerezo Osaka

J.League 2017 34e journée : Kawasaki grille Kashima à la photo finish

Yu Kobayashi a encore une fois été décisif pour le Kawasaki frontale en inscrivant un triplé
Yu Kobayashi a encore une fois été décisif pour le Kawasaki frontale en J.League, en inscrivant un triplé

Samedi s’est déroulé au Japon, la 34e et dernière journée de la saison 2017 de J.League, qui nous a offert un renversement de dernière minute.

Les Kashima Antlers qui étaielt en tête du championnat depuis la 21e journée, n’ont pu faire mieux qu’un match nul 0–0 sur la pelouse du Júbilo Iwata et ont ainsi laissé le titre au Kawasaki frontale.

En effet, dans le même temps le Kawasaki frontale qui recevait le Omiya Ardija s’est facilement imposé sur le score de 5–0 et à ainsi remporté le premier titre de son histoire.

Kawasaki pourra en tout cas dire merci à son capitaine Yu Kobayashi, qui a inscrit un triplé dans cette rencontre et qui a porté son équipe à bout de bras tout au long de la saison.

L’autre fait marquant de cette journée, s’est passé en bas de classement ou le Shimizu S pulse a obtenu son maintien en s’imposant 3–1 sur le terrain du Vissel Kobe.

C’est donc le Ventforet Kofu qui rejoindra l’Albirex Niigata et le Omiya Ardija dans l’ascenseur de la descente, et ce malgré sa victoire 1–0 à domicile contre le Vegalta Sendai sur un but magistral de Lins.

En bas de classement toujours, l’Albirex Niigata qui a fini sa saison en boulet de canon malgré la relégation, a continué avec samedi une victoire 1–0 à domicile contre le Cerezo Osaka,(3e du championnat).

Le dernier mystère de cette saison 2017, à savoir la 4e place potentiellement qualificative en ACL, a été obtenu par le Kashiwa Reysol qui s’est imposé 1–0 devant son public contre les Sanfrecce Hiroshima.

Malheureusement pour lui, le Yokohama F Marinos qui a battu 1–0 en déplacement les Urawa Reds, récent vainqueur de la ligue des champions asiatiques, fini 5e du classement.

Lors de la rencontre entre les 2 déceptions majeures de la saison, qui voyait le FC Tokyo recevoir le Gamba Osaka les 2 équipes se sont quittées sur un 0–0.

Pour finir, le Consadole Sapporo a battu à domicile le Sagan Tosu sur le score de 3–2.

Du côté du classement des meilleurs buteurs, c’est Yu Kobayashi qui termine meilleurs buteurs de la saison avec 23 réalisations.

Ce week-end s’est aussi déroulé la finale des playoffs d’accession à la J.League, plus d’infos par ici :
http://www.j-leagueblog.com/jleague/j-league-promotions-playoffs-2017-finale-nagoya-rejouera-j1/

Résultats de la 34e journée de la J.League :

Consadole Sapporo 3-2 Sagan Tosu
Sapporo:
6′ Jay Bothroyd
16′ Tokura Ken
88′ Yokoyama Tomonobu
Tosu:
40′ Tagawa Kyosuke
52′ Kim Minhyeok
Affluence: 27 796

Urawa Reds 0-1 Yokohama F.Marinos
Yokohama :
53′ Maeda Naoki

Kashiwa Reysol 1-0 Sanfrecce Hiroshima
Kashiwa :
58′ Otani Hidekazu

FC Tokyo 0-0 Gamba Osaka

Kawasaki Frontale 5-0 Omiya Ardija
Kawasaki :
1′ Abe Hiroyuki
45′ Kobayashi Yu
60′ Kobayashi Yu
81′ Kobayashi Yu
96′ Hasegawa Tatsuya

Ventforet Kofu 1-0 Vegalta Sendai
Kofu :
96′ Lins

Albirex Niigata 1-0 Cerezo Osaka
Niigata :
77′ Rony

Jubilo Iwata 0-0 Kashima Antlers

Vissel Kobe 1-3 Shimizu S-Pulse
Kobe:
13′ Watanabe Kazuma
Shimizu:
19′ Kitagawa Koya
26′ Masuda Chikashi
57′ Chong Tese

J.League promotions playoffs 2017 finale : Nagoya rejouera en j1

Le Nagoya Grampus évoluera l'année prochaine en première division de J.League
Le Nagoya Grampus évoluera l’année prochaine en première division de J.League après son match nul en playoffs

Le Nagoya Grampus, qui disputait ce matin la finale des playoffs d’accession à la première division de J.League contre l’Avispa Fukuoka, a validé son ticket pour la division supérieure.

En effet, Nagoya a fait match nul 0–0 contre Fukuoka, et a profité de la règle saugrenue qui stipule que dans les playoffs d’accession, en cas de match nul, l’équipe la mieux placé au classement de la saison remporte le match.

Quoi qu’il en soit, le Nagoya Grampus évoluera l’année prochaine en J.League J1, seulement un an après avoir été relégué en 2e division.

Sur un plan personnel, le week-end a été plutôt bon pour Yahiro Kazama, puisque son ancienne équipe de Kawasaki a remporté le titre de j1 hier et que son équipe de Nagoya remonte en j1.

À noter pour les fans de l’histoire du football que le Nagoya Grampus à été entraîné par Arsène Wenger lors de la saison 1995–1996.

C’est donc terminé pour cette saison 2017 de J.League, mais il reste encore un titre à décerner, à savoir, la coupe de l’empereur.

Rendez-vous demain directement sur le blog pour un résumé complet de ce dernier week-end de J.League de l’année 2017.

Le Kawasaki frontale remporte le championnat de J.League 2017

Le Kawasaki frontale est sacré champion de la J.League 2017
Le Kawasaki frontale est sacré champion de la J.League 2017

Le Kawasaki frontale, qui disputait samedi à domicile son dernier match de la saison, à renverser la vapeur et remporte la J.League 2017.

En effet, le Kawasaki frontale s’est imposé sur le score sans appel de 5–0 contre le Omiya Ardija, et a profité du match nul 0–0 des Kashima Antlers sur la pelouse du Júbilo Iwata, pour griller la priorité aux joueurs de Kashima.

À noter dans cette rencontre, le triplé du capitaine de Kawasaki Yu Kobayashi qui termine meilleurs buteurs du championnat au terme d’une saison énorme.

Grâce à ce titre de champion de J.League 2017, le Kawasaki frontale remporte le premier titre de son histoire et devient la 10e équipe à remporter le titre de champion de J.League J1.

Le blog adresse donc ses félicitations au Kawasaki frontale et surtout à Kengo Nakamura qui méritait vraiment de remporter un titre avec cette équipe de Kawasaki.

Le blog adresse aussi son soutien aux joueurs et aux supporters des Kashima Antlers qui vont ruminer longtemps ce match nul sur la pelouse du Júbilo Iwata.

Bon courage.

Rendez-vous très bientôt sur le blog pour un résumé complet de cette 34e journée de J League 2017.

 

Agenda du week-end en J.League

Meiji Yasuda J.League
Meiji Yasuda J.League

On jouera donc ce week-end la 34e et dernière journée de J.League qui sera comme souvent décisive.

On disputera aussi ce week-end la finale des playoffs d’accession à la première division.

Agenda de ce week-end en J.League :

34e journée de J League :

Samedi 2 décembre :

6 heures : Sapporo vs Tosu Sapporo.D

6 heures :  Urawa vs Yokohama F・M Saitama.S

6 heures : Kashiwa vs Hiroshima Kashiwa

6 heures : C-Tokyo vs G-Osaka Ajinomoto

6 heures : Kawasaki-F vs Omiya Todoroki

6 heures : Kofu vs Sendai Yamanashibank.S

6 heures : Niigata vs C-Osaka DENKA BIG SWAN

6 heures : Iwata vs Kashima Yamaha

6 heures : Kobe vs Shimizu Kobe Univ

Finale des playoffs d’accession :

Dimanche 3 décembre :

8 heures : Nagoya Grampus–Avispa Fukuoka Toyota Stadium

J.League 2017 match en retard de la 33e journée

Yu Kobayashi inscrit le seul but de ce match en retard et permet à Kawasaki de croire au titre
Yu Kobayashi inscrit le seul but de ce match en retard et permet à Kawasaki de croire au titre

Mercredi, s’est déroulé au Japon le match en retard de la 33e journée de J League entre les Urawa Reds et le Kawasaki frontale au Saitama Stadium.

Le Kawasaki frontale, qui devait absolument s’imposer pour ne pas donner le titre aux Kashima Antlers, à parfaitement rempli sa mission en s’imposant 1–0.

Kawasaki peut en tout cas dire merci à son capitaine Yu Kobayashi qui a inscrit le seul but du match a la 14e minute sur un joli travail et une jolie passe de Akihiro Ienaga.

Une victoire sûrement facilité par le fait que les Reds ont remporté ce week-end la ligue des champions asiatiques 2017 même si les joueurs d’Urawa ont plutôt dominé dans l’ensemble cette rencontre.

Retrouvez le résumé des autres matchs de cette 33e journée de J.League qui se sont jouées le week-end dernier par ici :
http://www.j-leagueblog.com/non-classe/j-league-2017-33e-journee-hiroshima-assure-maintien-j1/

Le titre de champion du Japon, sera donc décerné lors de la dernière journée de J League comme c’est d’ailleurs assez souvent le cas.

Rendez-vous donc ce week-end pour savoir qui de Kashima ou de Kawasaki sera sacré champion du Japon 2017.

Quoi qu’il en soit, les Kashima Antlers auront besoin d’une victoire lors de leur match à l’extérieur contre le Júbilo Iwata Pour être sûr d’être sacré champion.

De son côté, le Kawasaki frontale recevra le Omiya Ardija déjà relégué en seconde division.

Résultats du match en retard de la 33e journée de J.League  :

Urawa Reds 0–1 Kawasaki Frontale
Kawasaki :
14′ Y. Kobayashi

J.League promotions playoffs demi-finale : Nagoya et Fukuoka qualifiés

Robin Simovic a bien aidé le Nagoya Grampus en demi-finale d'accession en inscrivant un triplé
Robin Simovic a bien aidé le Nagoya Grampus en demi-finale des playoffs d’accession en inscrivant un triplé

Le week-end dernier était décidément riche en événements pour le football japonais, puisqu’en plus de la finale de l’ACL 2017, et de la 33e journée de J League J1, on disputait aussi les demi-finales des playoffs d’accession.

Lors de la première demi-finale, l’Avispa Fukuoka qui affrontait le Tokyo Verdy, s’est imposé 1–0 sur un but de Koji Yamase inscrit à la 14e minute, sur une jolie frappe de l’extérieur de la surface.

Dans l’autre demi-finale, entre le Nagoya Grampus et le JEF United Chiba, c’est le club de Nagoya qui s’est imposé 4–2 avec entre autres un triplé de l’attaquant suédois Robin Simovic.

Les joueurs de Chiba, pourront regretter longtemps l’égalisation de Taishi Taguchi pour le Grampus qui est entachée d’une faute de main non signalée par l’arbitre de la rencontre.

On assistera donc à une finale assez logique puisque les 2 équipes les mieux classés de ces demi-finales de playoffs se sont qualifiés pour cette finale.

Rendez-vous, le 3 décembre prochain pour savoir qui de l’Avispa Fukuoka ou du Nagoya Grampus rejoindra le Shonan Bellmare (champion de J2) et le V-Varen Nagasaki (2e du classement de J2) en première division de J.League l’année prochaine.

Résultats des demi-finales des playoffs d’accession :

Avispa Fukuoka 1-0 Tokyo Verdy
Fukuoka :
14′ Yamase Koji

Nagoya Grampus 4-2 JEF United Chiba
Nagoya:
61′ Taguchi Taishi
66′ Robin Simovic
86′ Robin Simovic
96′ Robin Simovic
Chiba:
45′ Joaquin Larrivey
90′ Joaquin Larrivey