Le mois de janvier en bref

Les Reysol remportent la Coupe de l'Empereur et se qualifient pour l'acl
Les Reysol remportent la Coupe de l’Empereur et se qualifient pour l’acl

Alors que les joueurs japonais profitent de la trêve avant d’entamer la saison 2013, le football japonais continue lui d’avancer et voici donc ce qu’il faut retenir de ce mois de janvier.

Tout d’abord la Coupe de l’Empereur dont la finale s’est disputée le 1er janvier 2013 et qui voyait les Gamba Osaka affronter les Kashiwa Reysol a été remportée par les Reysol sur le score de 1 à 0 grâce à un but marqué à la 35ème minute par Hirofumi Watanabe dans une rencontre où les Gamba n’ont pas démérité mais n’ont pas été réalistes.

Grâce à cette victoire les Kashiwa Reysol ont obtenus leur ticket pour disputer la Ligue des Champions Asiatique et ce pour la deuxième fois consécutive.

Voici d’ailleurs le calendrier et les Groupes de l’ACL 2013 : calendrier ACL 2013

Toujours au sujet du calendrier 2013 la J-League a fixé la reprise de la saison régulière au 23 février avec la Fuji Xerox Super Cup qui verra les Sanfrecce Hiroshima affronter les Kashiwa Reysol. La J-League a de plus publié la Liste des matchs des deux premières journées de Championnat que voici : Liste des matchs

Du côté des transferts 4 joueurs japonais de plus évolueront cette année en Europe.

En effet Genki Omae a signé un contrat de deux ans et demi avec le Club Allemand du Fortuna Düsseldorf.

Le Club Belge du Standard de Liège a lui fait coup double puisqu’il a fait signé Kensuke Nagai ainsi que Yuji Ono tous les deux pour une durée de 4ans et demi.

Et pour finir Mu Kanazaki a lui rejoint avec un contrat d’un an et demi le Club de Bundesliga de Nuremberg où il retrouvera son compatriote Hiroshi Kiyotake.

A noter que Yuto Nagatomo a prolongé de 3 ans et demi son contrat à l’Inter de Milan tandis que Gotoku Sakai a lui signé un contrat définitif avec Stuttgart qui le lie au Club jusqu’en juin 2016.

Pour plus d’infos sur les joueurs évoluant en Europe vous pouvez consulter cette liste des japonais évoluant en Europe : Japonais évoluant en Europe

concernant les transferts de la J-League le site Jsoccer.com a publié la liste de tous les transferts effectués à ce jour qui est disponible ici.

La Bundesliga nouvel Eldorado des Footballeurs Japonais

Logo Bundesliga
Logo Bundesliga

Depuis les bonnes performances de l’Equipe Nationale Japonaise lors de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud, le Championnat de football Allemand est devenu un véritable nouvel Eldorado pour les joueurs de Football Japonais qui sont actuellement une dizaine à évoluer en Première Division de Bundesliga ce qui en fait le Championnat le plus Japonophile d’Europe.

Un phénomène pas si nouveau :

Quand on se penche de plus près sur l’Histoire des Joueurs Japonais expatriés on constate que le phénomène des joueurs japonais en Allemagne ne date pas d’hier puisque le premier joueur nippon à avoir évolué en Allemagne a été Yasuhiko Okudera en 1977 sous les couleurs du FC Cologne, Club avec lequel il a remporté le Championnat Allemand avant de changer de clubs pour au final 9 ans passés en Allemagne.

Depuis la liste des Joueurs Japonais évoluant en Allemagne s’est allongée avec des performances plus ou moins bonnes avec comme par exemple Ono, Okubo, Hasebe, Uchida, Okazaki ou bien Shinji Kagawa qui a été le véritable fer de lance des joueurs japonais en Bundesliga lors des deux années qu’il a passé à Dortmund avant son départ pour Manchester United avec à la clé deux titres de Champion d’Allemagne et une Coupe d’Allemagne remportée pendant son passage allemand.

Cette liste n’est d’ailleurs probablement pas prête d’arrêter de s’agrandir puisque de nombreuses rumeurs annoncent dors et déjà l’arrivée de nouveaux joueurs japonais en Bundesliga dès la fin de la saison 2012 de J-League qui se terminera dans six journées de Championnat.

L’influence Allemande :

Le premier point qui peut expliquer la forte présence de joueurs japonais en Allemagne vient du fait que de nombreux joueurs ou entraîneurs allemands comme Littbarski, Buchwald, ou Finke ont fait preuve de leur savoir faire en J-League et ainsi fait progresser le Football sur l’archipel.

Mais le technicien allemand à qui le football nippon doit le plus est sans aucun doute Dettmar Cramer qui durant son passage au Japon dans les années 60 a permis par ses conseils et son travail de faire entrer le football japonais et plus particulièrement le monde de la formation dans l’ère moderne.

C’est d’ailleurs surement un peu grâce à lui que l’équipe Olympique de Football Japonaise a pu remporter la Médaille de Bronze lors des Jeux Olympiques de Mexico City en 1968.

Cette omniprésence Allemande dans l’histoire du Football Japonais a permis d’accroître la notoriété de la Bundesliga au Japon et ainsi attiser la curiosité du monde du Football Japonais sur le Championnat Allemand qui reste toujours un des Championnats de référence là-bas, et a donc facilité la venue de joueurs nippons en Allemagne.

De plus la plupart des joueurs Japonais ayant évolué en Bundesliga en ont gardé un bon souvenir et lorsqu’ils retournent au Japon ils conseillent aux jeunes joueurs ou aux joueurs talentueux de tenter l’aventure européenne dans les Clubs Allemands.

Témoignages de l’influence Allemande, la passion de Thomas Price dans le Manga Olive et Tom pour le Championnat Allemand dans lequel il rêve de jouer pour devenir le meilleur gardien d’Allemagne, objectif auquel il parviendra d’ailleurs ce qui pourrait donner de bonnes idées à un certain Kawashima qui évolue actuellement à Liège en Belgique.

Des similitudes dans le jeu :

Même si l’influence du Football Allemand sur la J-League est sans doute un des facteurs majeures de la venue de joueurs japonais en Bundesliga une autre explication aussi plausible vient du terrain.

En effet lorsque l’on se penche sur les Championnats Allemands et Japonais, on constate que ces deux Championnats sont plutôt offensifs en témoigne le nombre de buts marqués par saison.

Ce penchant offensif donne lieu à des rencontres spectaculaires dans lesquelles il n’est pas rare de voir des retournements de situation ou des matchs totalement déséquilibrés avec un gros score à l’arrivée.

De plus l’état d’esprit de ces deux Championnat semble bien meilleur que dans d’autres Championnats Européens ou Mondial.

Et même si contrairement aux Stades Japonais les Stades Allemands sont remplis à ras bord à chaque matchs il n’est pas rare de voir des enfants et des familles assister aux rencontres sans grand risque et ce au Japon comme en Allemagne.

 

Quoiqu’il en soit la Bundesliga semble donc bien être devenue le nouvel Eldorado des Footballeurs Japonais et ce phénomène n’est pas prêt de s’arrêter et ce à la fois pour le bien du football Japonais et du foot Allemand qui en tirent tous deux des bénéfices bien loin d’être négligeables.

Erratum concernant quelques transferts

Voici quelques compléments d’information concernant le dernier article paru sur le blog au sujet de certains transferts de joueurs japonais.

Daisuke Matsui qui effectuait un essai du côté du Club polonnais du Legia Varsovie n’a semble-t-il pas convaincu le staff technique du Legia et retourne donc du côté de Dijon qui va sans doute vouloir chercher à prêter le joueur avant la fin de saison.

Kisho Yano qui lui semblait bien parti pour rejoindre le Club de deuxième division Suisse du FC Aarau a finalement décidé de retourner au pays dans son Club d’origine les Albirex Niigata. Après son échec du côté du FC Fribourg Yano a semble-t-il fait le bon choix en retournant dans un Club qu’il connaît bien.

En revanche le prêt par Majorque de Akihiro Ienaga au Club Coréen Ulsan Hyundai a été confirmé en début de semaine.

Fin du Mercato européen : les dernières infos côté japonais

Alors que la saison des transferts s’est terminée en début de semaine, plusieurs joueurs japonais étaient en instance de départ jusqu’à la dernière minute pour un résultat plutôt mitigé dont voici le bilan :

Keisuke Honda qui était en pourparlers avec le Club de la Lazio de Rome restera finalement jusqu’à la fin de saison du côté de Moscou puisque malgré l’accord trouvé entre le joueur et le Club Italien le transfert n’aura pas lieu en raison d’un désaccord entre les deux Clubs sur le montant du transfert.

Takayuki Morimoto qui devait être transféré du Club italien Novara vers le Chievo Véronne restera lui aussi du côté de son Club actuel puisqu’un problème au genou a été détecté lors de la visite médicale.Malheureusement pour lui et malgré un bon début de saison le Club de Novara a dors et déjà fait signer des attaquants et son temps de jeu risque d’être encore réduit.

Masahiko Inoha qui lui était en grande difficulté dans le Club Croate du Hadjuk split en raison de graves problèmes financiers et d’un manque de respect flagrant du Club a finalement trouvé une porte de sortie et retourne donc au Japon du côté du Vissel Kobe.

Ryo Miyaichi a quant à lui été prêté par Arsenal à un autre Club anglais Bolton tandis que Akihiro Ienaga en manque de temps de jeu au Club de Mayorque a lui été prêté au Club Sud-Coréen Ulsan Hyundai.

Daisuke Matsui qui n’entre visiblement pas dans les plans de jeu de l’entraîneur de Dijon malgré le plus gros salaire de l’équipe a quant à lui été prêté au Legia Varsovie où espérons le il pourra démontrer toutes ses qualités dans un Club qui le respectera peut-être.

En revanche concernant Kisho Yano plusieurs informations contradictoires au sujet de son transfert circulent mais il semblerait qu’après avoir refusé une offre d’un Club Australien Yano effectue un test avec le Club Suisse de seconde division du FC Aarau et pourrait en cas d’échec retourner du côté de la J-League.

Les flèches japonaises atteignent l’Europe

A quelques semaines du premier match international des Samourai Blue en 2012, les attaquants japonais semblent tentés par l’expérience du Football Européen.

En effet le joueur des Sanfrecce Hiroshima et de l’Equipe Nationale Japonaise Tadanari Lee a signé cette semaine pour le Club de seconde division anglaise de Southampton avec lequel il devrait vite faire ses débuts et découvrir les joies du Football Anglais.

L’autre attaquant international japonais a avoir rejoint un Championnat Européen durant cette inter-saison n’est autre que la révélation de cette année en J-League Mike Havenaar qui lui a signé un contrat de 2 ans et demi pour le Club Hollandais du Vitesse dans lequel évolue déjà un autre joueur japonais en la présence de Michihiro Yasuda.

En revanche Ryoichi Maeda qui a effectué cette semaine un essai pour le Club de seconde division anglaise des Hammers de West ham n’a pas trouvé d’accord avec le Club et devrait donc continuer d’affoler les défenses japonaises avec son Club des Jubilo Iwata la saison prochaine.

Avec ces deux transferts la nouvelle génération des attaquants japonais a donc décidé de s’aguerrir dans les Championnats Européens ce qui va sans doute permettre à l’Equipe Nationale Japonaise de continuer sa progression en vu de la Coupe du Monde 2014.

La valse des entraîneurs

Quelques semaines après la fin d’une surprenante saison 2011, et alors que les joueurs profitent d’une trêve bien méritée, les dirigeants des Clubs Japonais travaillent en coulisses et l’on assiste à un véritable jeu de chaises musicales concernant les entraîneurs de J-League.

En effet plusieurs Clubs Japonais et non des moindre ont décidé, ou ont dû changer d’entraineur, c’est le cas par exemple des deux Clubs d’Osaka puisque du côté des Cerezo Levir Culpi a été remplacé par Sergio Soares, tandis que les Gamba se sont séparés d’Akira Nishino pour nommer un duo d’entraîneurs composé de José Carlos Serrao et de Wagner Lopez.

Autre Club majeur à avoir changé d’entraîneur, les Kashima Antlers vont donc changer d’ère puisque Carlos Oliveira s’en va sur un bilan très positif qui le fera sans doute rester dans la légende des Antlers et sera remplacé par un autre entraîneur brésilien en la faveur de Jorginho qui aura du mal à faire mieux que son prédécesseur.

Du côté des Urawa Reds suite à une saison que l’on peut qualifiée de catastrophique les dirigeants ont décidé de s’attacher les services de l’ancien entraîneur des Sanfrecce Hiroshima Mihailo Petrovic qui lui sera remplacé par Hajime Moriyasu.

Même sanction pour l’entraîneur des Yokohama Marinos Kazushi Kimura qui cède sa place à son entraîneur adjoint Yasushiro Iguchi.

Pour finir l’entraîneur du FC Tokyo Kiyoshi Okuma laisse sa place après une saison où il aura remporté le titre de J-League J2 et la Coupe de l’Empereur et sera remplacé par Ranko Popovic.

La piste japonaise réactivée en Bundesliga

Alors que la saison de J-League touche à sa fin, de nombreuses rumeurs de transfert concernant les joueurs japonais ont commencé à faire leur apparition dans la presse japonaise.

En effet le nouvel international japonais Mike Havenaar qui évolue actuellement aux Ventforet Kofu intéresserait fortement le VFB Stuttgart, Club dans lequel évolue déjà un autre joueur japonais avec Shinji Okazaki.

Autre international japonais à intéresser un Club allemand Hiroshi Kiyotake pourrait rejoindre le Club de Nuremberg et ajouterait donc son nom à la longue liste des joueurs des Cerezo Osaka à avoir rejoint l’Europe.

Le Club de Nuremberg serait de plus intéressé par le jeune espoir japonais Takashi Usami qui malgré de bons résultats avec l’équipe réserve du Bayern de Munich ne semble pas faire partie des plans de l’entraineur de l’équipe première.

En revanche Tomoaki Makino en manque de temps de jeu dans le Club de Cologne puisqu’il n’a fait qu’une apparition cette saison va sans doute faire le voyage inverse et revenir du côté de la J-League.

Takashi Inui rejoint Bochum

Inui rejoint ses nombreux compatriotes japonais en Allemagne
Inui rejoint ses nombreux compatriotes japonais en Allemagne
Inui rejoint ses nombreux compatriotes japonais en Allemagne

La rumeur qui circulait depuis quelques temps concernant Inui s’est confirmée puisque les Cerezo Osaka et le VFB Bochum se sont mis d’accord sur le transfert du joueur qui devrait donc jouer son dernier match avec les Cerezo ce weekend contre les Kashima Antlers.

Inui rejoint donc la Bundesliga certes en seconde division mais cela devrait lui permettre de gagner de l’expérience avant qui sait de rejoindre un Club Européen plus huppé.

La saison des transferts continue

La saison des transferts continue d’agiter le monde du football japonais puisque plusieurs dossiers concernant des joueurs nippons ont connu une avancée significative ces dernières semaines.

C’est par exemple le cas du joueur international japonais de 25 ans Masahiko Inoha qui évoluait jusqu’à présent aux Kashima Antlers qui a signé un contrat de deux ans avec le Club Croate d’Hajduk Split.

Takayuki Morimoto en manque de temps de jeu et en froid avec l’entraineur de Catane a quant à lui été transféré dans le Club tout juste promu en série A Italienne de Novara avec lequel il a déjà brillé puisqu’il a inscrit ce weekend un doublé lors d’un match de préparation.

Un autre dossier concernant un international japonais à avoir connu une avancée est celui de Makoto Hasebe qui a signé un nouveau contrat jusqu’en 2014 avec son Club Allemand de Wolfsburg.

Les jeunes joueurs japonais intéressent eux aussi les Clubs Européens puisque le jeune attaquant des Kashiwa Reysol Yuki Otsu a été transféré du côté du Borussia Monchengladbach tandis que Hiroshi Ibusuki qui évoluait à Girone a été transféré du côté du FC Séville où il évoluera en équipe réserve.

Quelques infos transferts

La saison 2011/2012 étant sur le point de démarrer dans les Championnats Européens les Clubs sont en pleine saison des transferts et les joueurs japonais n’échappent pas à leur convoitise.

Voici donc les dernières infos transferts concernant les joueurs japonais :

Daisuke Matsui a quitté le GF38 pour rejoindre Dijon tout juste promu en Ligue1 pour une durée de deux ans.

Takashi Inui qui était déjà sur les tablettes de Shalke et de Cologne intéresserait aussi le Club de deuxième division allemande Bochum qui aurait fait une offre aux Cerezo Osaka.

Masahiko Inoha serait de son côté sur le point de rejoindre le Club Croate d’Hajduk Split et quitterait ainsi les Kashima Antlers.

La Juventus de Turin qui s’intéressait de près à Keisuke Honda a annoncé renoncer à s’attacher les services du joueur étant donnée la somme demandée par le Club Russe du CSKA Moscow, en effet les dirigeants russes auraient demandé 25 millions d’Euros d’indemnité de transfert.

Les deux derniers joueurs japonais à intéresser les Clubs Européens à savoir Tadanari Lee et Yuki Otsu seraient quant à eux sur la voie de rejoindre le fort contingent japonais en Allemagne.

En effet le joueur des Sanfrecce Hiroshima Tadanari Lee intéresserait le Hertha Berlin tandis que Yuki Otsu qui évolue au Kashiwa Reysol intéresserait lui le Borussia Monchengladbach.