Coupe du monde des clubs 2017 : les Urawa Reds déçoivent

Rafaël Silva trouve le poteau sur la seule véritable action des Reds dans cette rencontre
Rafaël Silva trouve le poteau sur la seule véritable action des Reds dans cette rencontre

Les Urawa Reds qui disputaient samedi à Abu Dhabi leur quart de finale de la coupe du monde des clubs 2017, contre le club des Émirats arabes unis Al-Jazira, se sont inclinés 1–0.

Malgré une bonne entame de match qui a permis au Reds de prendre la possession du ballon, les supporters des Urawa Reds ont vite compris que l’on avait sur le terrain le 7e de League et non le vainqueur de la ligue des champions.

Les joueurs d’Urawa n’ont jamais semblé en mesure d’accélérer et se sont procurés en tout et pour tout dans cette première mi-temps une seule occasion franche sur laquelle Koroki a raté un but largement à sa portée.

C’est finalement l’équipe d’Al Jazira qui s’est montré la plus dangereuse en contre.

C’est d’ailleurs logiquement que l’équipe locale a ouvert le score en début de seconde mi-temps ,sur une passe en profondeur conclut par une frappe sur laquelle Nishikawa n’a rien pu faire.

Toujours incapable d’accélérer les Urawa Reds se sont tout de même créés 2 occasions franches en seconde période : une frappe contrée plus ou moins de la main et une frappe dans les arrêts de jeu sur le poteau de Rafaël Silva.

Les Urawa Reds, nous ont donc offert samedi leur mauvais côté d’une équipe capable de battre n’importe qui et de perdre contre n’importe qui.

Une défaite d’autant plus dommageable que tout le monde attendait une confrontation entre les Urawa Reds et le Real Madrid qui aurait dû avoir lieu en demi-finale.

Quoi qu’il en soit, les Urawa Reds disputeront le match pour la 5e place de cette coupe du monde des clubs 2017, contre le champion d’Afrique le Wydad Casablanca.

Espérons, que les Urawa Reds nous montreront leur vrai visage lors de cette rencontre.

À noter qu’un joueur japonais disputera tout de même les demi-finales de cette compétition, puisque Keisuke Honda s’est qualifié avec son club mexicain du Pachuca.

Une pensée sur “Coupe du monde des clubs 2017 : les Urawa Reds déçoivent”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.