Bilan à la moitié de la saison de J.League 5e partie : un participant incongru dans la lutte pour le maintien

J-League LOGO
J-League LOGO

Après la descente en 2e division des Nagoya Grampus la saison dernière, un autre récent vainqueur du championnat pourrait lui aussi aller faire un tour en division inférieure puisque les Sanfrecce Hiroshima sont en mauvaise posture.

En voyant la première partie de saison des Sanfrecce Hiroshima on peut se demander où est passé l’équipe qui a remporté 3 titres de champion lors des 5 dernières années.

En effet les Sanfrecce Hiroshima sont actuellement parmi les 3 équipes qui semblent devoir lutter pour le maintien cette saison et pour le moment l’inquiétude grandit pour le club d’Hiroshima.

Mais les choses ne sont pas vraiment surprenantes puisque les Sanfrecce ont perdu en début de saison tout d’abord Peter Utaka partie du côté de Tokyo alors qu’il était le meilleur pourvoyeur de buts et le talisman Hisado Sato qui malgré sa baisse de réussite arrivait toujours à tirer l’équipe vers le haut.

Et malgré le recrutement de Masato Kudo par vraiment en réussite et de Anderson Lopes pas vraiment au niveau le nombre de buts marqués a bien diminué.

Si on ajoute que certains joueurs commencent à vieillir et que certains joueurs clés ne sont plus à leur niveau leur classement n’est pas vraiment étonnant.

Hiroshima a de plus perdu récemment T. Shiotani parti aux Émirats arabes unis ce qui ne risque pas d’arranger les choses.

Espérons pour les archers que le probable recrutement de Patric en provenance du Gamba Osaka puisse changer les choses sinon ils feront un petit voyage en 2e division l’année prochaine.

Après une saison pleine de promesses du côté des écureuils d’Omiya, les supporters pouvaient être plein d’espoir pour cette année mais les choses ont vite tourné pour leur équipe.

Ce début de saison durant laquelle le Omiya Ardija n’a remporté que 4 matchs peut s’expliquer par le départ de Akihiro Ienaga parti en début de saison au Kawasaki frontale qui avait été un formidable élément de l’équipe la saison dernière.

Les supporters du club pourront quand même ce consoler avec la victoire du Omiya Ardija dans le derby de Saitama contre les Urawa Reds mais vont sans aucun doute vivre une saison difficile.

En revanche rien de bien nouveau pour Niigata qui va encore lutter pour le maintien cette année mais cette fois-ci la 2e division semble inéluctable.

La faute à une politique habituelle de recrutement de joueurs brésiliens qui semblent sélectionnés aléatoirement, ce qui peut réussir parfois mais aussi s’avérer catastrophique.

À notez que l’Albirex Niigata et l’Omiya Ardija ont tous les 2 déjà licencié un entraîneur.

Cette année la lutte pour le maintien pourrait de plus concerner 2 des promus à savoir le Consadole Sapporo et le Shimizu S–pulse qui ont pourtant montré par moment de jolies choses.

Ces 2 équipes pourront quoi qu’il en soit compté sur leur buteur respectif, soit Chong Teese pour Shimizu et Ken Tokura pour Sapporo tous les 2 décisifs depuis le début de saison.

À noter que cette lutte pour éviter la 2e division va sûrement concerner aussi le Ventforet Kofu et peut-être même le Vegalta Sendai.

Pour info cet article a été écrit entre la 16e et la 17e journée de J.League

Laisser un commentaire