Fin de J.League J1 2017 : Rien n’est joué à 3 journées de la fin

Meiji Yasuda J.League
Meiji Yasuda J.League

Alors que beaucoup pensaient que cette saison 2017 allait s’apparenter à un duel entre les Urawa Reds et les Kashima Antlers, c’est finalement un duel entre Kashima et le Kawasaki frontale qui anime cette fin de saison.

Mais c’est surtout à tous les niveaux que cette fin de J.League J1 2017 est indécise.

La lutte pour le titre

À 3 journées de la fin de cette saison 2017 de J.League J1, le suspense est donc encore présent, notamment en tête avec un duel entre le tenant du titre, Kashima, et le Kawasaki frontale, pas encore titré à ce niveau.

Alors que l’on pensait le titre acquis au Kashima Antlers au terme de la 27e journée de championnat, le Kawasaki frontale a réussi a revenir sur les pas de Kashima pour ne compter que 4 points de retard sur le leader.

Du côté de l’état de forme, Kawasaki semble un peu mieux physiquement, mais l’expérience et l’habitude de gagner des titres et sans aucun doute du côté de Kashima qui reste le club japonais le plus titré.

Chacun pourra en tout cas compter sur ses joueurs clés.

Avec notamment un Kengo Nakamura qui semble éternel et un Yu Kobayashi décisif cette année du côté du Kawasaki frontale.

De son côté, Kashima peut s’appuyer en cette fin de saison sur ses joueurs brésiliens, Leandro, Pedro junior et Léo Silva mais surtout sur un Mu Kanazaki indispensable dans le collectif des Antlers.

Rien n’est donc encore décidé en tête, mais un grain de sable s’est glissé dans le calendrier de J.League puisque Kashima disputera son prochain match contre les Urawa Reds à domicile, 2 semaines avant que Kawasaki n’affronte le Gamba Osaka, la aussi à domicile.

La course pour la ligue des champions asiatiques

Dans cette fin de J.League J1 2017,4 équipes sont encore concernées par la course à la ligue des champions, à savoir, le Cerezo Osaka(3e), le Kashiwa Reysol(4e), le Yokohama F Marinos(5e) et le Júbilo Iwata(6e).

C’est pour le moment le Cerezo Osaka qui possède le sésame avec la 3e place (qualificative pour la ACL), mais les choses ont le temps de changer puisque seulement 3 points séparent le 3e du 6e.

En tout cas, la prochaine journée, soit la 32e, pourrait nous en apprendre un peu plus, car Yokohama reçoit le Cerezo Osaka, et dans le même temps Kashiwa reçoit le Júbilo Iwata.

Sur l’ensemble de la saison, il serait normal que la 3e place revienne soit au Cerezo Osaka, soit au Kashiwa Reysol, qui ont longtemps animé le haut du classement et qui n’ont malheureusement pas pu tenir le rythme jusqu’à la fin.

Du côté de Yokohama, cette saison en dents de scie, n’a pas empêché les Tricolore d’être bien placé en fin de saison, mais la blessure de leur talisman Manabu Saito sera un gros handicap dans la lutte pour l’ACL.

Le Júbilo Iwata, pourra compter lui, sur un très bon état de forme en cette fin de J.League J1 2017, et sera bien aidé par l’éternel Shunsuke Nakamura toujours chirurgicale sur coup franc et sur la résurrection de Kengo Kawamata auteur d’une très bonne saison.

Encore 2 places à prendre dans l’ascenseur pour la J2 :

Si l’on sait d’ores et déjà que l’Albirex Niigata évoluera en seconde division l’année prochaine au vu de son ombre de points et de sa différence de buts, 2 places sont encore à prendre pour accompagner Niigata.

À ce stade de la saison, 5 équipes sont encore sur le gril, à savoir, Omiya Ardija (17e), Sanfrecce Hiroshima (16e), Ventforet Kofu (15e), Shimizu S pulse (14e) et dans une moindre mesure le Consadole Sapporo (13e).

Si l’on regarde les équipes concernées par la lutte pour le maintien, rien n’est vraiment étonnant puisque le Shimizu S pulse et le Consadole Sapporo sont tout juste promus, et que l’Omiya Ardija est un habitué du bas de classement à l’exception de la saison dernière.

Finalement la surprise vient du Sanfrecce Hiroshima qui après avoir dominé le championnat japonais ces dernières années, a sombré à cause sans aucun doute d’une saison des transferts catastrophiques avec la perte de plusieurs joueurs clés.

Rien n’est encore joué, mais rien ne sera perdu pour l’équipe qui finira 16e puisque elle disputera un barrage contre le vainqueur du playoffs d’accession pour un match à la vie, à la mort.

 

Cette fin de J.League J1 2017 sera donc comme à l’accoutumée en J.League remplie de suspense et ce à tous les niveaux du classement.

Si ça vous intéresse je mets ici mes prévisions pour cette fin de saison :
Champions : Kashima
Cup : Kawasaki
Coupe de l’empereur : Yokohama
3e : Cerezo
Relégués : Niigata et Omiya
Barrage : Hiroshima

Pour un complément d’information et notamment la 2e division n’hésitez pas à consulter cet article de « tout le monde s’en foot » :
http://www.toutlemondesenfoot.fr/blog/2017/10/27/suspense-en-j-league/

Bonne fin de saison à tous !

Laisser un commentaire