J-League 2012 12ème journée : Les Vegalta Sendai écrasent les Nagoya Grampus

Ryan Yong gi et les Vegalta Sendai écrasent les Nagoya Grampus
Ryan Yong gi et les Vegalta Sendai écrasent les Nagoya Grampus

La douzième journée de J-League qui s’est déroulée ce weekend a offert aux spectateurs et téléspectateurs une pluie de buts puisque 34 buts ont été inscrits lors des rencontres de cette journée.

En effet la première grosse victoire de cette 12ème journée est venue du Yurtec Stadium où les Vegalta Sendai ont facilement battu les Nagoya Grampus sur le score de 4 à 0 grâce à des buts de Ryan Yong Gi, Wilson et Naoki Sugai le 4ème but ayant été marqué contre son camp. Grâce à cette victoire convaincante les Vegalta Sendai commencent à être jugés potentiellement vainqueurs de cette saison de J-League.

Le deuxième gros score de cette journée a été réalisé par les Jubilo Iwata qui se sont imposés en déplacement chez les Albirex Niigata sur le score de 6 à 1 ce qui a précipité le départ de l’entraineur des Albirex Hisashi Kurosaki qui a été remercié par la Direction du Club.

Mais le plus gros carton de cette journée est à mettre à l’actif des Kashima Antlers qui devant leur public ont fait voler en éclat la défense des Consadole Sapporo en inscrivant 7 buts par sept buteurs différents sans en encaisser aucun.

Dans les autres matchs concernant les Équipes du haut de tableau les Sanfrecce Hiroshima ont battu à domicile les Vissel Kobe sur le score de 3 à 2 tandis que les Shimizu S-Pulse se sont inclinés sur la pelouse des Urawa Reds sur le score de 1 à 0.

Lors des autres rencontres du samedi les Kashiwa Reysol ont signé une 2ème victoire consécutive en allant s’imposer chez les Cerezo Osaka 2 à 1, les Kawasaki Frontale ont battu à l’extérieur les Omiya Ardija 2 à 0 et pour finir les Yokohama F-Marinos ont concédé le match nul 0 partout face aux Gamba Osaka et ont donc arrêté leur série à 4 victoires consécutives.

La dernière rencontre de cette journée qui s’est déroulée le dimanche a offert un scénario à suspense puisque les FC Tokyo qui étaient menés 2 à 0 à la soixantième minute ont renversé la vapeur pour finalement s’imposer 3 à 2 grâce à un triplé de Kazuma Watanabe.

Laisser un commentaire