J.League 2018 25e journée : Hiroshima creuse l’écart en tête du classement

Sho Sasaki à célébrer sa sélection en équipe nationale en égalisant contre Kashima
Sho Sasaki à célébrer sa sélection en équipe nationale en égalisant contre Kashima

Le principal enseignement que l’on peut tirer de la journée de J.League qui s’est joué ce week-end, est que les Sanfrecce Hiroshima semblent vraiment bien partis pour remporter le titre, avec désormais 9 points d’avance.

En effet, Hiroshima qui recevait les Kashima Antlers, s’est imposé 3–1 en ayant pourtant concédé l’ouverture du score.

Les Sanfrecce ont une nouvelle fois été bien aidée dans leurs tâches, par Patric, auteur d’un doublé dans ce match.

À noter aussi dans ce match, le but de Sho Sasaki qui fait son retour en équipe nationale du Japon.

À la 2e place du classement, le Kawasaki frontale qui se déplaçait chez le Gamba Osaka, a concédé une défaite surprise 2–0, contre une équipe du Gamba pourtant en grande difficulté cette année.

Le FC Tokyo de son côté a concédé le match nul 0–0 à domicile contre le Sagan Tosu, et continu sa mauvaise série.

Les Sanfrecce Hiroshima compte donc désormais 9 point d’avance en tête du classement, devant Kawasaki qui compte un match de moins.

À la poursuite de Tokyo, en cale sèche actuellement, Sapporo qui s’est imposé 3–1 à domicile contre Kobe, ne compte désormais plus qu’un point de retard sur le club de la capitale.

À noter que Lukas Podolski auteur d’un tacle non maîtrisé a reçu un carton rouge dans cette rencontre.

Le Cerezo Osaka qui a signé une belle victoire 2–1 en déplacement à Urawa, semble lui aussi concerner par la lutte pour la troisième place.

Les Urawa Reds auteur d’une saison assez moyenne, ont de plus perdu dans cette rencontre Fabricio, qui s’est blessé au genou.

Cette journée de J.League avait un petit goût de GF38, puisque 2 anciens joueurs japonais du club grenoblois ont marqué.

En effet, Tsukasa Umesaki a inscrit le premier but de Shonan lors de la victoire 3–1 des Shonan Bellmare à Nagasaki, alors que Sho Ito, à lui inscrit un doublé lors de la victoire 3–1 de Yokohama à domicile contre Kashiwa.

Le Nagoya Grampus, continue quant à lui d’être intouchable en ce moment, avec cette fois-ci une victoire 6–1 sur la pelouse du Júbilo Iwata avec un nouveau doublé de Jo.

Lors de la dernière rencontre de cette journée, le Vegalta Sendai et son gardien de but Daniel Schmidt, qui a été sélectionné en équipe nationale du Japon, se sont imposés 2–1 à domicile contre le Shimizu S pulse.

Voici les résultats de la 25e journée de la J.League 2018 :

V Varen Nagasaki 1–3 Shonan Bellmare
Nagasaki :
71 Juanma
Shonan :
32 T. Umesaki
61 D. Kaneko
63 T. Okamoto

Consadole Sapporo 3–1 Vissel Kobe
Sapporo :
11 D. Suga
50 K. Tokura
83 A. Fukumori
Kobe :
79 S. Nagasawa

Yokohama F Marinos 3–1 Kashiwa Reysol
Yokohama :
30,78 S. Ito
59 J. Amano
Kashiwa :
72 Y. Segawa

Sanfrecce Hiroshima 3–1 Kashima Antlers
Hiroshima :
29,50 Patric
43 S. Sasaki
Kashima :
15 Serginho

Gamba Osaka 2–0 Kawasaki Frontale
Gamba :
7 K. Watanabe
55 Fabio

Vegalta Sendai 2–1 Shimizu S pulse
Sendai :
24 K. Oiwa
90+5 N. Ishihara
Shimizu :
55 Douglas

Júbilo Iwata 1–0 Nagoya Grampus
Iwata :
90+4 K. Oi
Nagoya :
12 T. Kanai
55 N. Maeda
68 R. Izumi
70,90 Jo
86 Gabriel Xavier

Urawa Reds 1–2 Cerezo Osaka
Urawa :
12 T. Lee
Cerezo :
29 Osmar
53 Souza

FC Tokyo 0–0 Sagan Tosu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.