J.League 2018 : Que faut-il attendre du Nagoya Grampus cette saison ?

Le Nagoya Grampus évoluera l'année prochaine en première division de J.League
Le Nagoya Grampus évoluera l’année prochaine en première division de J.League

Après une saison en 2e division de J.League, le Nagoya Grampus est de retour dans l’élite du football japonais, et retrouve donc un peu de sa superbe d’antan.

En effet, après le titre de 2010 acquis sous les ordres de Dragan Stojkovic, et la seconde place en championnat l’année d’après, la soupe à la grimace était présente au menu depuis, avec comme paroxysme la relégation en seconde division avec une 16e place au classement lors de la saison 2016.

Place donc maintenant à une nouvelle ère avec le retour d’un des clubs Japonais majeurs en premières divisions.

Malgré une promotion venue dans la douleur, puisque le Nagoya Grampus a dû passer par les playoffs d’accession pour y parvenir, cette équipe pourrait créer la surprise l’année prochaine.

Une équipe d’expériences

Pour arriver à créer cette surprise, le club de Nagoya pourra s’appuyer sur un groupe d’expériences, avec par exemple un Seigo Narazaki toujours présent et décisif dans les cages.

Nagoya pourra aussi compter cette année encore sur l’ancien talisman du Sanfrecce Hiroshima Hisato Sato qui fait son retour en première division, et sur l’ancien international japonais Keiji Tamada, lui aussi toujours présent malgré ses 37 ans.

Autre point positif, l’entraîneur Yahiro Kazama, est un habitué des joutes de la première division de J.League, et prône un jeu orienté vers l’offensive.

Un mercato intéressant

Le Nagoya Grampus a de plus réalisés quelques gros coups sur le marché des transferts avec en tête d’affiche l’arrivée du joueur brésilien Jo, qui a notamment évolué à Manchester City, et qui devrait amener sa taille et son physique pour combler le départ de Simovic.

Autre arrivée, le gardien de but international australien Mitchell Langerak qui a notamment évolué au Borussia Dortmund en compagnie de Shinji Kagawa, devrait concurrencer Narazaki pour le poste de titulaire.

En revanche, l’arrivé de Ariajasuru Hasegawa relève un peu plus du mystère, mais pourrait s’avérer payante si celui-ci retrouve son vrai niveau d’il y a quelques temps.

Les pronostics

Si les 3 recrus majeurs du mercato arrivent à s’acclimater à leur nouveau club, Nagoya pourrait réaliser une bonne saison, à l’image du Cerezo Osaka la saison passée qui a terminé 3e du classement et remporté les 2 coupes nationales en tant que promus.

En revanche, il semble assez improbable d’espérer un scénario de type Gamba Osaka ou Kashiwa Reysol qui avait remporté le titre l’année d’une remontée en premières divisions.

Personnellement, je miserais sur une place en première partie de tableau en fin de saison prochaine.

Quoi qu’il en soit, quelques interrogations seront levées lors du premier match de J.League j1 puisque Nagoya affrontera un Gamba Osaka qui voudra commencer fort pour se racheter de sa saison passée plus que décevante.

Voici l’avis du rédacteur du compte Twitter consacré au Nagoya Grampus en français :

Mes attentes envers l’équipe de Nagoya sont grandes.

Après une saison en J2 League plutôt bonne dans l’ensemble, l’heure de la montée à enfin sonner !

Quelques transferts ont été réalisés, dont celui de Jô passé par Manchester City il y a quelques années.

Niveau attentes, j’ai de grands souhaits. Je vise entre la 5 ème place et la 11 ème. Quoique un petit titre de champions au final serait exceptionnelle !

Mais la route sera longue et l’équipe devra tenir la cadences, ce ne sera pas si facile..

Mes + :
Équipe motivée
Fans à fond derrière l’équipe.

Mes – :
peu de transferts malgré l’arrivée de Jô.
seulement 3, j’aurai voulu en voir 2 de plus.

Pour plus d’informations sur le Nagoya Grampus n’hésitez donc pas à suivre le compte Twitter consacré au Nagoya Grampus en français :
@NagoyaGrampusF

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.