J-League Day-17 : les Gamba font chuter le leader

Hirai tente de faire oublier Adriano aux supporters des Gamba
Hirai tente de faire oublier Adriano aux supporters des Gamba
Hirai tente de faire oublier Adriano aux supporters des Gamba

Alors que l’été a fait son apparition, les joueurs évoluant en J-League ne sont pas pour autant en vacances puisqu’après avoir disputé ce weekend la seizième journée du Championnat ils rechaussaient les crampons dès ce mardi à l’occasion de la dix-septième journée de la J-League.

Et lors de cette journée le résultat le plus significatif aura sans doute été la belle victoire des Gamba Osaka 4 à 2 sur la pelouse du leader de la J-League, les Kashiwa Reysol qui conservent toutefois la première place du classement.

A la deuxième place du classement les Vegalta Sendai continuent leur bonhomme de chemin et s’imposent facilement 4 à 0 à domicile face aux Ventforet Kofu.

Lors de l’autre duel au sommet de cette journée qui voyait les Cerezo Osaka recevoir les Nagoya Grampus se sont finalement les joueurs de Stojkovic qui s’imposent sur le score de 3 à 2.

Les Kashima Antlers de leur coté alignent un deuxième succès consécutif grâce à leur courte victoire 1 à 0 sur la pelouse des Vissel Kobe.

Lors des rencontres concernant les équipes en forme de ce début de saison de J-League les Kawasaki Frontale se sont imposés 3 à 2 en déplacement chez les Shimizu S-Pulse, les Yokohama Marinos se sont imposés à domicile 1 à 0 contre les Albirex Niigata et les Sanfrecce Hiroshima ont battu à la maison les Montedio Yamagata sur le score de 3 à 2.

A noter aussi dans cette journée la victoire convaincante des Urawa Reds 3 à 0 contre les Avispa Fukuoka et la victoire 2 à 1 des Omiya Ardija sur le terrain des Jubilo Iwata.

Cette dix-septième journée de J-League aura été assez prolifique en buts puisque trente-trois buts ont été inscrits.

J-League Day-16 : Les Antlers et les Reysol se rattrapent

Les Antlers rassurent leurs supporters grâce à une victoire
Les Antlers rassurent leurs supporters grâce à une victoire

Les Clubs Japonais disputaient ce weekend la seizième journée de Championnat de J-League qui a vu les Kashima Antlers et les Kashiwa Reysol retrouver le chemin de la victoire.

En effet les Antlers qui s’étaient inclinés en toute fin de match lors de la précédente journée se sont imposés à domicile face aux Jubilo Iwata sur le score de 2 à 0, tandis que les Reysol ont repris leur marche en avant grâce à une victoire 2 à 0 sur la pelouse des Avispa Fukuoka.

Les Gamba Osaka qui disputaient leur dernier match avec Adriano à la pointe de leur attaque, lui ont offert une victoire pour son départ puisqu’ils se sont imposés 2 à 1 grâce entre autres à un but de Endo.

Les Urawa Reds qui recevaient les Shimizu S-Pulse continuent leur début de saison catastrophique puisqu’ils ont concédé une cinquième défaite en s’inclinant 3 à 1, et pourront en vouloir à Eddy Bosnar auteur de deux superbes coup-franc dans ce match.

Les Vegalta Sendai ont quant à eux frôlé leur première défaite de la saison mais ont arraché le match nul 1 partout dans les arrêts de jeu de la rencontre.

Dans les autres matchs de cette seizième journée de J-League les Cerezo Osaka qui se déplaçaient chez les VentForet Kofu se sont imposés 2 à 0, les Nagoya Grampus ont concédé le match nul à domicile 2 partout face aux Omiya Ardija, les Kawasaki Frontale ont battu les Sanfrecce Hiroshima 2 à 0, et enfin les Montedio Yamagata ont disposé des Vissel Kobe sur le score de 2 à 0.

Rendez-vous dès demain pour la dix-septième journée du Championnat de J-League.

Londres 2012 : Les Espoirs Japonais débutent par une victoire

Logo JO Londres 2012
Logo JO Londres 2012
Logo JO Londres 2012

L’équipe Japonaise de Football espoirs (U-22) qui disputait se weekend son premier match de qualification pour participer aux jeux Olympiques de Londres en 2012 au Toyota Stadium dans la Préfecture d’Aichi a facilement disposé du Koweit sur le score de 3 à 1.

En effet les espoirs japonais qui disputaient le match aller du deuxième tour des qualifications pour les jeux Olympiques ont dominé la majorité du Match et s’imposent donc logiquement sur le score de 3 à 1 mais devront confirmer leur belle victoire lors du match retour.

Les buts des Boys in Blue ont été l’œuvre de Hiroshi Kiyotake, Mizuki Hamada et de Yuya Osako.

Les moins de 22 ans japonais se déplaceront ce jeudi à Koweit City pour disputer le match retour qui ne devrait pas normalement poser de souci vu l’avantage acquis au match aller.

A noter que lors des derniers jeux Olympiques qui se déroulaient à Pékin en 2008 les Espoirs Japonais avaient été éliminés lors du premier tour.

Des banderolles stupides en J-League aussi

Merci à http://s-pulseukultras.blogspot.com/ pour la photo
L'objet du scandale
L'objet du scandale

Alors que le Championnat de J-League était plutôt réputé comme fairplay tant sur le terrain que dans les Tribunes, espérons que les récents incidents qui ont émaillé le Derby de Shizuoka opposant les Shimizu S-Pulse aux Jubilo Iwata ne va pas ternir cette réputation.

En effet lors de ce Derby deux supporters des Jubilo Iwata ont déployé une bannière en Tribune avec écrit dessus « Ghotbi arrête de faire des bombes nucléaires » à l’encontre de l’entraîneur des Shimizu S-Pulse Afshin Ghotbi de nationalité Iranienne.

Le Club des Jubilo Iwata a peu de temps après le match fourni ses excuses et a interdit de stade à vie les deux supporters et a aussi interdit de stade jusqu’à la fin de saison le Président et le Vice-Président du Club de supporters dont faisaient partie les auteurs de la banderolle.

Les Jubilo Iwata ont de plus signalé que toutes les futures banderoles devront être vérifiées par les membres du Club.

La J-League n’a pour sa part pas encore annoncé de sanctions mais devrait le faire dans les jours à venir.

Espérons que cette affaire de la banderole qui rappelle la banderole déployée par les supporters du PSG lors d’une finale de Coupe de France opposant le PSG à Lens, ne donne pas d’idée aux Hooligans ou aux supporters Ultras d’autres Clubs Japonais.

Rendez-vous ce weekend pour la seizième journée du Championnat de J-League où le fairplay et l’entente cordiale entre les gens sera surement présente comme la plupart du temps voire la majorité du temps en J-League.

Merci à http://s-pulseukultras.blogspot.com/ pour la photo.

La FIFA donne 6 Millions de dollars à la J-League

Logo de la FIFA
Logo de la FIFA

La Fédération Japonaise de Football a annoncé cette semaine que la FIFA allait donner 6 Millions de dollars à la JFA pour aider les clubs de J-League dont les infrastructures ont été endommagées par les événements du 11 mars dernier.

Sur ces 6 Millions, 4,5 seront utilisés pour les réparations tandis que le reste sera utilisé pour construire de nouveaux terrains d’entrainement de football dans les Zones les plus sinistrées.

La FIFA avait annoncé en mai dernier cette aide et a donc tenu parole.

J-League Day-15 : Les Vegalta Sendai toujours invaincus

Les joueurs des Vegalta Sendai saluent leurs supporters après leur 5ème victoire
Les joueurs des Vegalta Sendai saluent leurs supporters après leur 5ème victoire
Les joueurs des Vegalta Sendai saluent leurs supporters après leur 5ème victoire

Mercredi se déroulait au Japon la quinzième journée du Championnat de J-League avec en lever de rideau le match des Vegalta Sendai qui recevaient les Gamba Osaka.

Et lors de ce match les Vegalta Sendai ont signé un cinquième succès cette année puisqu’ils se sont imposés 2 à 1 et restent encore invaincus lors de cette édition de la J-League.

Grâce à cette victoire les Vegalta Sendai reviennent de plus à deux points du leader, à savoir les Kashiwa Reysol qui se sont lourdement inclinés à domicile 3 à 0 face aux Jubilo Iwata à cause entre autres de Ryoichi Maeda auteur d’un doublé lors de cette rencontre.

Les deux cartons du weekend ont été signés par les Nagoya Grampus qui ont battu 4 à 0 les Albirex Niigata grâce à un superbe match de Keiji Tamada, et par les Kawasaki Frontale qui sont allés s’imposer 5 à 0 sur la pelouse des Omiya Ardija.

La grosse surprise de cette quinzième journée de J-League est venue du match opposant les Kashima Antlers qui évoluaient à domicile aux Ventforet Kofu puisque se sont les joueurs de Kofu qui se sont imposés 1 à 0 lors des arrêts de jeu de la rencontre sur une réalisation de Mike Havenaar qui marque son sixième but cette saison.

Lors des autres matchs de cette quinzième journée les Shimizu S-Pulse se sont imposés 2 à 1 face aux Montedio Yamagata, les Yokohama Marinos se sont imposés 1 à 0 sur la pelouse des Cerezo Osaka, les Sanfrecce Hiroshima et les Urawa Reds ont fait match nul 0 partout et les Avispa Fukuoka ont marqué leur premier point cette saison puisqu’ils ont obtenu le match nul 0 partout sur le terrain des Vissel Kobe.

Au classement des meilleurs buteurs du Championnat de J-League Adriano occupe toujours la tête du classement avec neuf réalisations.

Yuto Nagatomo sur les traces de Roberto Carlos ?

Yuto Nagatomo à l'Inter de Milan
Yuto Nagatomo à l'Inter de Milan
Yuto Nagatomo à l'Inter de Milan

Après une surprenante Coupe du Monde 2010 avec les Samourai Blue, un bon début d’exercice 2010/2011 en Série A Italienne du côté de Cesena, une Coupe d’Asie des Nations AFC victorieuse avec le Japon et des débuts remarqués avec l’Inter de Milan, Yuto Nagatomo est devenu un des meilleur ambassadeur du Foot Nippon en Europe et c’est donc normal de s’intéresser plus en détail à ce joueur qui pourrait devenir dans les années à venir un des tous meilleurs défenseurs latéral.

Nagatomo né le 12 septembre 1986 à Saijou a signé son premier contrat professionnel dans le Club du Tokyo FC en 2008 avant de rejoindre en début de saison 2010 le Club italien de Cesena ce qui a surement participé à la descente du Club de Tokyo en J2 l’année dernière.

Il a par la suite rejoint cet hiver le Club de l’Inter de Milan où il a impressionné son entraîneur Léonardo et tous ses co-équipiers.

Dés lors que l’on regarde évoluer Yuto Nagatomo sur un terrain de football on ne peut s’empêcher de voir des similitudes avec l’ancien Champion du Monde Brésilien et ancien joueur de l’Inter de Milan Roberto Carlos.

En effet comme Roberto Carlos, Yuto Nagatomo est un petit gabari qui possède une impressionnante pointe de vitesse ainsi que de très bonnes capacités physiques et une vision du jeu qui lui permettent d’apporter un plus sur le plan offensif et de pouvoir effectuer de bons débordements.

De plus il possède une frappe de balle certes pas aussi puissante que celle de Roberto Carlos mais qui lui permet de mettre en danger les défenses les plus opaques.

Sur le plan défensif il compense sa petite taille par une explosivité et un sens de l’anticipation qui lui permettent d’être efficace lorsqu’il est au marquage ou lors des replis défensifs.

Yuto Nagatomo qui est un pilier des Samourai Blue d’Alberto zaccheroni pourrait donc vite devenir un des meilleurs défenseur latéral au Monde et pourrait pourquoi pas suivre les traces de Roberto Carlos en signant un jour au Réal Madrid.

Mais pour le moment Nagatomo qui est en passe de rejoindre définitivement l’Inter de Milan pour un montant de huit millions d’euros devra dés le début de la saison prochaine se battre pour obtenir une place de titulaire au sein des nerazzuris ce qui ne sera pas aisé vue la concurrence.

Rendez-vous donc la saison prochaine en Italie du côté de San Siro pour admirer les prochains exploits de Yuto Nagatomo.