Le blog fait peau neuve

Comme vous avez pu le constater le blog ainsi que la page Twitter et la page Facebook ont changé d’identité visuelle pour gagner en clarté.

Je profite de ce message pour vous remercier de votre fidélité.

Je remercie Cédric qui a réalisé le nouveau logo ainsi que la nouvelle bannière du blog.

N’hésitez pas d’ailleurs à le suivre sur Twitter

À bientôt

J.League 2017 : Calendrier de la 20e journée

Meiji Yasuda JLeague
Meiji Yasuda JLeague

Voici la liste des matchs de la 20e journée de J.League qui se disputeront samedi 5 août :

11 heures : Kofu vs G-Osaka Yamanashibank.S

11h30 : Kashima vs Sendai Kashima

12 heures : Urawa vs Omiya Saitama.S

12 heures : Kashiwa vs Kobe Kashiwa

12 heures : Kawasaki-F vs FC-Tokyo Todoroki

12 heures : Niigata vs Yokohama F・M DENKA BIG SWAN

12 heures : Iwata vs Hiroshima Yamaha

12 heures : C-Osaka vs Sapporo KINCHO.S

12 heures : Tosu vs Shimizu Best Amenity.S.

YBC levain Cup 2017 : tirage au sort du tableau final

YBC Levain cup
YBC Levain cup

Lundi s’est déroulé au Japon le tirage au sort du tableau final de la YBC levain Cup 2017 dont les quarts de finale se dérouleront le 30 août pour les matchs aller et le 3 septembre pour les matchs retour.

Voici la liste des quarts de finale de la YBC levain Cup :

Vissel Kobe–Gamba Osaka

Cerezo Osaka–Urawa Reds

Kawasaki frontale–FC Tokyo

Vegalta Sendai–Kashima Antlers

J.League 2017 19e journée : Le Gamba Osaka remporte le 2e derby d’Osaka de la saison

Le Gamba Osaka offre à ses supporters une victoire dans le derby contre le Cerezo Osaka
Le Gamba Osaka offre à ses supporters une victoire dans le derby contre le Cerezo Osaka

Ce week-end s’est déroulé sur l’archipel nippon la 19e journée de championnat de J.League, avec comme principale affiche le 2e derby d’Osaka de la saison.

Dans cette rencontre qui voyait le Gamba Osaka recevoir le Cerezo Osaka, ce sont les hôtes qui se sont imposés 3–1 malgré l’ouverture du score et une domination territoriale du Cerezo.

À noter dans cette rencontre le nouveau but de Kenyu Sugimoto pour le Cerezo qui pourrait être rappelé en équipe nationale, et le but de la nouvelle recrue du Gamba Hwang Uijo qui a inscrit le but de l’égalisation.

L’autre temps fort du week-end a eu lieu à Kobe ou Lukas Podolski faisait ses débuts avec le Vissel Kobe contre Omiya.

L’ancien international allemand a d’ailleurs bien aidé sa nouvelle équipe en inscrivant un doublé lors de la victoire 3–1 du Vissel.

Rien ne va plus du côté des Urawa Reds qui se sont inclinés 2–0 sur la pelouse du Consadole Sapporo sur des buts signés Ken Tokura et Jay Bothroyd, et qui se sont séparés de leur entraîneur Mihailo Petrovic après 5 ans à la tête des Reds.

Pour information c’est Takafumi Hori qui est à la tête du club en rouges de Saitama, mais les rumeurs parlent déjà de l’arrivée de Hajime Moriyasu.

En revanche tout va bien pour les Kashima Antlers qui se sont logiquement imposés 3–0 à domicile contre le Ventforet Kofu, et qui sont revenues à une longueur du Cerezo avec un match en moins.

La surprise de ce week-end est venu du Júbilo Iwata qui s’est imposé 5–2 chez le Kawasaki frontale sous une pluie battante grâce entre autres à un doublé de Hayao Kawabe.

De son côté le Kashiwa Reysol qui marque le pas depuis quelque temps n’a pu faire mieux qu’un match nul 1–1 sur le terrain du Vegalta Sendai.

Le FC Tokyo continuer de décevoir puisque le club de la capitale japonaise a concédé le match nul 1–1 à domicile contre la lanterne rouge du championnat Niigata lors d’une prestation très moyenne.

Lors des 2 dernières rencontres de la 19e journée de J.League, les Sanfrecce Hiroshima ont été battus 1–0 à domicile par le Sagan Tosu, tandis que le Yokohama F Marinos a fait match nul 2–2 contre le Shimizu S pulse.

Résultats de cette 19e journée de J.League :

Consadole Sapporo 2-0 Urawa Reds
Sapporo :
32′ Tokura Ken
88′ Jay Bothroyd

Kashima Antlers 3-0 Ventforet Kofu
Kashima :
46′ Kanazaki Mu
62′ Suzuki Yuma
90′ Abe Hiroki

Kawasaki Frontale 2-5 Jubilo Iwata
Kawasaki:
12′ Eduardo Neto
82′ Morimoto Takayuki
Iwata:
8′ Kawabe Hayao
24′ Sakurauchi Nagisa
55′ Kawabe Hayao
59′ Adailton
61′ Kawamata Kengo

Yokohama F.Marinos 2-2 Shimizu S-Pulse
Yokohama:
17′ Martinus
42′ Amano Jun
Shimizu:
24′ Hasegawa Yu
70′ Chong Tese

Gamba Osaka 3-1 Cerezo Osaka
Gamba:
65′ Hwang Uijo
77′ Miura Genta
86′ Ademilson
Cerezo:
51′ Sugimoto Kenyu

Vissel Kobe 3-1 Omiya Ardija
Kobe:
49′ Lukas Podolski
62′ Lukas Podolski
78′ Tanaka Hideo
Omiya:
60′ Marcelo Toscano

Vegalta Sendai 1-1 Kashiwa Reysol
Sendai:
92′ Nakano Yoshihiro
Kashiwa:
68′ Ito Junya

Sanfrecce Hiroshima 0-1 Sagan Tosu
Tosu :
75′ Cho Donggeon

FC Tokyo 1-1 Albirex Niigata
Tokyo:
66′ Peter Utaka
Niigata:
12′ Thiago Galhardo

YBC levain Cup 2017 : Résultats des matchs retour des playoffs

YBC Levain cup
YBC Levain cup

Mercredi se sont déroulés au Japon les matchs retour des playoffs de qualification de la YBC levain Cup 2017, qui ont permis au Cerezo Osaka et au FC Tokyo de se qualifier pour les quarts de finale de la compétition.

En effet le Cerezo qui s’était imposé au match aller 2–0 sur la pelouse du Consadole Sapporo a confirmé lors du match retour en s’imposant sur le score de 1–0 et se qualifie donc pour la suite.

De son côté le FC Tokyo s’est imposé à domicile sur le même score contre les Sanfrecce Hiroshima et accède aussi aux quarts de finale.

Le Cerezo Osaka ainsi que le FC Tokyo rejoigne donc en quarts de finale les 2 vainqueurs de groupes à savoir le Vissel Kobe et le Vegalta Sendai et les 4 équipes japonaises qui ont participé cette année à la ligue des champions asiatiques 2017.

Pour rappel ces 4 équipes sont le Kawasaki frontale et les Urawa Reds qui sont encore qualifiées ainsi que les Kashima Antlers et le Gamba Osaka.

Résultats des matchs retour de playoffs :

Cerezo Osaka 1–0 Consadole Sapporo
Cerezo :
26′ T.Fukumitsu

FC Tokyo 1–0 Sanfrecce Hiroshima
Tokyo :
64′ S.Muroya

J.League 2017 : Calendrier de la 19e journée

J-League LOGO
J-League LOGO

Voici la liste des matchs de la 19e journée de J.League qui se dérouleront ce week-end :

Matchs de samedi :

7 heures : Sapporo vs Urawa Sapporo.D

11h30 : Kashima vs Kofu Kashima

12 heures : Kawasaki-F vs Iwata Todoroki

12 heures : Yokohama F・M vs Shimizu Nissan.S

12 heures : G-Osaka vs C-Osaka Suita S

12 heures : Kobe vs Omiya NOEVIR.S

Match de dimanche :

11h30 : Sendai vs Kashiwa Yurtec.S

11h30 : Hiroshima vs Tosu EDION Stadium.H

12 heures : FC-Tokyo vs Niigata Ajinomoto

Eiji Kawashima : Le portier indispensable

Eiji Kawashima
Eiji Kawashima

Quand on regarde le nom des joueurs japonais qui ont évolué au poste de gardien de but en équipe nationale, le premier nom que l’on retient est inévitablement celui de Eiji Kawashima.

Après une première sélection le 17 février 2008 lors d’un match nul 1–1 contre la Corée du Nord, c’est lors des matchs de préparation pour la Coupe du monde 2010 que Kawashima a gagné sa place de titulaire dans les cages, au détriment de Seigo Narasaki.

Au lendemain d’une Coupe du monde 2010 satisfaisante pour lui malgré l’élimination aux tirs au but contre le Paraguay, c’est durant la Coupe d’Asie des nations 2011 que Kawashima est véritablement entré dans l’histoire.

Tout d’abord en demi-finale contre la Corée du Sud : le portier japonais a brillé en effectuant 2 arrêts lors de la séance de tirs au but.

Mais c’est en finale que le gardien de but japonais a écrit sa légende en étant infranchissable dans ses nombreux duels contre les attaquants australiens.

Il D’ailleurs fut élu homme du match de cette rencontre remportée par le Japon 1–0.

Depuis, malgré quelques boulettes dont l’une contre la Bulgarie en match amical et une autre un peu plus dure à avaler contre la Côte d’Ivoire lors de la coupe du monde 2014, Kawashima reste une des valeurs sûres de l’équipe nationale.

Du côté de sa carrière en club, Kawashima a impressionné lors de son passage en Belgique et ce malgré le fameux incident du champ de supporters: l’épisode ‘Kawashima–Fukushima’ a attristé le portier nippon mais ne l’a pas empêché de briller par la suite au Standard de Liège.

Cependant, après un échec en Ecosse et un début difficile au FC Metz, sa position de titulaire fut questionnée pour la première fois en 6 ans, au point qu’on pensait l’ancien héros du Kawasaki frontale perdu pour l’équipe du Japon.

Avec constance et brio, il a éteint les doutes et regagné son statut.

Désormais le gardien de but japonais évolue au FC Metz où il a gagné sa place en fin de saison dernière et il devrait continuer à garder les buts de l’équipe nationale japonaise pour longtemps.

Tout du moins tant que Vahid Halilhodžic est à la tête de cette équipe.

Du point de vue du jeu, Eiji Kawashima peut s’appuyer sur son explosivité sur sa ligne ainsi que sa bonne détente pour stopper les attaques adverses.

Il n’hésite pas à donner de la voix pour remettre sa défense en place, preuve d’un mental fort chez lui.

Même si Kawashima est loin d’être parfait dans son jeu au pied, même si sa concentration vacille quelquefois, il n’en demeure pas moins à l’heure actuelle le meilleur gardien de but japonais, loin devant Shusaku Nishikawa, assez moyen en ce moment et encore en avance sur Kosuke Nakamura, qui pourrait être son successeur.

Si Eiji Kawashima ne se blesse pas et continue de jouer régulièrement à Metz Et que le Japon se qualifie, le portier japonais disputera sa 3e coupe du monde consécutive après celles de 2010 et 2014.