Coupe d’Asie de l’Est 2017 : le Japon explose à domicile

Le Japon qui disputait samedi au Ajinomoto Stadium son dernier match de la coupe d’Asie de l’Est 2017, contre la Corée-du-Sud, s’est incliné lourdement et finit donc 2e de cette compétition.

En effet, cette rencontre qui s’apparentait à une finale de la coupe d’Asie de l’Est 2017 au vu des résultats précédents, s’est soldée par une défaite 4–1 pour les Japonais.

Pour ce match ou le Japon n’avait besoin que d’un match nul, Vahid Halilhodžic avait opté pour une équipe constituée des joueurs qui avaient plus ou moins plus au sélectionneur national, dont Nakamura dans les cages et Ito en attaque.

11 de départ :

Nakamura, Kurumaya, Shoji, Miura, Ueda, Konno, Ideguchi, Doi, Kurata, Ito, Kobayashi

Malgré l’ouverture du score très rapide du Japon après 3 minutes sur un penalty transformé par Yu Kobayashi, on a vite compris que le Japon n’était pas au niveau dans cette rencontre.

C’est tout d’abord, Kim Shin–Wook qui à égaliser à la 13e minute de jeu sur une tête bien placée, avant que Jung Woo Young ne permette à la Corée-du-Sud de passer devant sur un superbe coup franc.

Mais cette première mi-temps désastreuse pour le Japon n’en était pas terminée, puisque Kim Shin-Wook a inscrit son 2e but de la soirée sur une action ou il s’est retrouvé totalement seul dans la surface de Kosuke Nakamura.

En seconde mi-temps, alors qu’on était en droit de s’attendre à une réaction, les samouraïs bleus n’ont jamais été vraiment dangereux et ont de plus concédé un 4e but inscrit par Yu Kobayashi contre son camp.

En fin de match, après l’entrée de Kengo Kawamata qui a amené un peu d’agressivité, le Japon aurait tout de même pu réduire le score grâce à ce dernier, pas en réussite malheureusement.

Finalement, les seuls acteurs du match qui auront été à leur niveau côté japonais, ont été les ultra nippon qui ont continué d’encourager leur équipe qui n’en méritait pas tant jusqu’à la fin.

On pourra toujours se dire, que cette compétition n’était pas une compétition vraiment importante, cette lourde défaite, qui plus est contre une équipe asiatique, n’en demeure pas moins lamentable et restera sûrement en travers de la gorge des supporters.

À noter, que les Nadeshiko n’avait guère fait mieux hier, en s’inclinant 2–0 contre la Corée du Nord, laissant ainsi les joueuses nord-coréennes remportées la coupe d’Asie de l’Est 2017.

L’année 2017, est donc terminée pour l’équipe nationale japonaise, qui pour rappel disputera la prochaine coupe du monde en Russie, mais qui devra beaucoup travailler pour espérer quelque chose vu l’état de l’équipe.

Retrouvez mes précédents articles sur la coupe d’Asie de l’Est 2017 par ici :
http://www.j-leagueblog.com/J-League_tag/coupe-dasie-de-lest-2017/

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.