Coupe d’Asie de l’Est 2017 : Le Japon s’impose dans la douleur

Le Japon, qui disputait samedi au Ajinomoto Stadium son premier match de la coupe d’Asie de l’Est 2017 contre la Corée du Nord, s’est imposé dans la douleur sur le plus petite des marges.

En effet, les samouraïs bleus doivent leur victoire à un but inscrit dans les arrêts de jeu de la rencontre sur une belle frappe du joueur du Gamba Osaka Yosuke Ideguchi.

L’entraîneur du Japon, Vahid Halilhodžic, avait aligné comme prévu pour cette rencontre et vu les joueurs présents une équipe inédite qui n’a pas forcément trouvé ses marques dans cette rencontre.

11 de départ :

Nakamura, Kurumaya, Shoji, Taniguchi, Muroya, Konno, Ideguchi, Kurata, Takahagi, Kobayashi, Kanazaki

Après une première mi-temps assez soporifique, le match s’est un peu animé en seconde période mais ça n’est finalement que dans les arrêts de jeu que le Japon a fait la différence.

Mais cette victoire japonaise, s’apparente tout de même un petit miracle au vu du nombre d’occasions se sont procurés les joueurs de la Corée-du-Nord qui ne doivent cette défaite uniquement à un Nakamura en état de grâce aujourd’hui.

On retiendra aussi la belle performance du joueur du Kashiwa Reysol Junya Ito qui est entré en cours de 2e période et qui a illuminé le jeu du Japon.

Le Japon s’est donc imposé dans la douleur de son entrée en jeu dans la compétition mais à sa décharge l’équipe de départs était inédite et les joueurs n’avaient pas forcément encore d’automatismes.

Grâce à cette victoire le Japon prend la tête de cette Coupe d’Asie de l’Est 2017, puisque la Chine et la Corée du Sud ont fait match nul 2–2.

À noter, que vendredi l’équipe féminine japonaise avait offert un peu plus de spectacle en s’imposant 3–2 contre la Corée du Sud sous une pluie diluvienne.

Les 2 équipes japonaises disputeront leur prochain match respectif contre la Chine.

Une pensée sur “Coupe d’Asie de l’Est 2017 : Le Japon s’impose dans la douleur”

Laisser un commentaire