Japon – Corée du Sud : L’analyse

Kagawa célèbre son deuxième but
Kagawa célèbre son deuxième but

Pour disputer ce derby d’Asie Alberto Zaccheroni avait décidé d’abandonner son 3-4-3 pour revenir à un 4-2-3-1 qui avait fait ses preuves lors de la Coupe d’Asie, et devait de plus se passer des services de Yuto Nagatomo et de Ryoichi Maeda tous deux blessés.

Onze de départ : Kawashima, Uchida, Yoshida, Konno, Komano, Endo, Hasebe, Kagawa, Honda, Okazaki, Lee

Malgré ce changement de formation les hommes de Zaccheroni vont rentrer tambour battant dans ce match et se procurer d’entrée une occasion par Okazaki en forme mais qui malheureusement pour lui devra être remplacé avant la mi-temps à cause d’un mauvais coup.

Les Boys in Blue plutôt dominateurs dans le jeu outre quelques contre-attaques de la part de l’équipe Sud-Coréenne vont parvenir à ouvrir le score à la demi-heure de jeu grâce à Shinji Kagawa qui bien servi par Lee va éliminer deux défenseurs avant de marquer d’une belle frappe croisée, par la suite le Japon va continuer sa domination territoriale sans vraiment parvenir à mettre en danger la défense adverse jusqu’à la mi-temps.

Mais en seconde mi-temps le Japon va faire plier d’entrée la défense Sud-coréenne grâce à un superbe débordement de Yuichi Komano (qui faisait son retour en équipe nationale suite à sa blessure qui l’avait privé de la Coupe d’Asie) terminé par une belle frappe repoussée par le gardien de but dans les pieds de Kiyotake qui va servir Honda en retrait pour le deuxième but.

Ce but de Honda visiblement vécu comme une délivrance pour lui suite à ses derniers matchs en demie teinte avec l’équipe Nationale va être tout de suite suivi par un troisième but côté japonais inscrit par Kagawa bien servi par Kiyotake qui signe donc un doublé lors de cette rencontre.

Malgré un réveil tardif de l’équipe de Corée du Sud qui va se procurer quelques occasions, les Samourai Blue qui vont gérer la fin de rencontre auraient même pu marquer un quatrième but puisque Uchida va trouver le poteau.

Les Boys in Blue ont donc réalisé un match quasi parfait tant sur le plan offensif que défensif surtout contre un adversaire de haut niveau comme la Corée du Sud qui de plus est une des équipes qui ne réussit pas tellement au Japon ces dernières années.

Alberto Zaccheroni va donc sans doute pouvoir préparer les matchs de qualification pour la Coupe du Monde de septembre avec l’esprit serein et pouvoir se concentrer sur les quelques petits détails à régler.

Laisser un commentaire