Japon – République Tchéque : l’analyse

Honda en prise avec la défense tchéque

Honda en prise avec la défense tchéque

Pour ce deuxième match amical dans le cadre de la Kirin Cup qui opposait les Boys in Blue à la République Tchéque, Alberto Zaccheroni alignait donc à nouveau un 3-4-3 qui ressemblait plus à une équipe type que lors du match contre le Pérou, puisque Honda, Nagatomo, Uchida, et Yoshida étaient alignés d’entrée.

Onze de départ : Kawashima, Inoha, Konno, Yoshida, Nagatomo, Endo, Hasebe, Uchida, Okazaki, Honda, Lee

Lors de cette rencontre les Samourai Blue vont mettre d’entrée la pression sur la défense tchéque et malgré quelques hésitations défensives dont une erreur de communication entre Konno et Kawashima qui aurait pu coûter un but, le Japon va vite prendre la main.

En effet alors que les joueurs avaient eu du mal avec le 3-4-3 lors du match contre le Pérou, cette fois-ci les Boys in Blue semblaient un peu plus à l’aise avec ce système même si les deux défenseurs latéraux et les deux milieux de terrain offensifs se marchaient un peu sur les pieds, et c’est finalement sur une frappe de Hasebe auteur d’un très bon match que les Samourai Blue vont mettre en danger la défense tchéque pour la première fois.

Malgré une domination assez nette les Boys in Blue ne vont finalement être dangereux qu’une seconde fois sur un coup-franc bien tiré par Endo et superbement détourné par Petr Cech, et c’est donc sur le score de 0 à 0 que les deux équipes vont rentrer à la mi-temps.

En début de seconde mi-temps les Japonais vont reprendre leur domination territoriale et grâce aux entrées combinées de Makino et de Ienaga ainsi qu’à la volonté de l’Equipe Tchéque de partir à l’attaque, les Samourai blue vont se procurer une première occasion qui aboutira à une tête juste au dessus de la Barre de Yoshida puis vont s’en procurer une seconde.

En effet sur un centre lobé de la part de Honda, Okazaki va placer une tête piquée bien détournée par Cech qui retombera dans les pieds de Lee dont la frappe va être détournée une seconde fois par le portier tchéque.

Par la suite les Boys in Blue ne parviendront à être dangereux uniquement sur des coup-francs de Honda qui ne trouveront pas le cadre.

Les Samourai Blue aligne donc un deuxième match sans marquer de but mais ont semblé dans ce match avoir progressé par rapport au match contre le Pérou vis à vis du 3-4-3 et devront confirmer cela lors du prochain match amical, espérons toutefois que les Boys in Blue ne vont pas retomber dans leur travers aperçu lors des qualifications de la Coupe du Monde 2010 à savoir une domination assez nette mais des difficultés à être réalistes devant le but.

Rendez-vous pour le prochain match du Japon cet été cette fois-ci contre la Corée du Sud.

Ce contenu a été publié dans Samouraîs Bleus, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire