Le Japon s’incline logiquement contre le Brésil

Le Japon, qui disputait vendredi au stade Pierre Mauroy de Lille, un match amical contre le Brésil s’est logiquement incliné 3–1.

Vahid Halilhodžic, qui avait décidé de se passer des services de Shinji Kagawa, Keisuke Honda, et Shinji Okazaki, nous avait concocté une équipe classique au vu des absents.

11 de départ du Japon :

Kawashima, Nagatomo (c), Makino, Yoshida, Hiroki Sakai, Yamaguchi, Hasebe, Haraguchi, Ideguchi, Yuya Kubo, Osako

Malgré 5 premières minutes à l’avantage du Japon, cette première mi-temps s’est apparentée à un cavalier seul des Brésiliens qui ont ouvert le score dès la 10e minute sur un penalty transformé par Neymar.
À noter, que ce penalty a été obtenu avec l’aide de l’arbitrage vidéo utilisé dans cette rencontre.

Par la suite, malgré un nouveau penalty de Neymar, arrêter cette fois par Kawashima, le Japon a concédé un 2e but sur une superbe frappe du joueur du Real Madrid Marcelo.

C’est finalement, Gabriel Jésus qui a inscrit le 3e but brésilien de cette première mi-temps, de laquelle on ne retiendra côté japonais que la frappe sur la barre de Yoshida.

En seconde période, avec l’entrée en jeu de Asano à la place d’un Yuya Kubo fantomatique, le Japon a enfin commencé à rentrer dans cette rencontre.

C’est donc logiquement, que Tomoaki Makino a réussi à réduire le score à la 63e minute de la tête sur un Corner bien effectué tar Ideguchi.

Le Japon, bien meilleur en seconde période, est même parvenu à inscrire un 2e but par Kenyu Sugimoto, malheureusement logiquement refusé pour un hors-jeu.

Côté négatif, on retiendra de cette encontre que le Japon a énormément de progrès à faire contre une telle position, surtout défensivement.

Côté positif, on ne retiendra que l’entrée en jeu du joueur de Stuttgart Takuma Asano qui a été décisive, ainsi que dans une moindre mesure, les prestations plutôt positives de Ideguchi et de Yamaguchi.

À noter que pour cette rencontre, le brassard de capitaine était sur le bras de Yuto Nagatomo, qui honorée sa centième sélection pour cette rencontre.

Prochain rendez-vous pour le Japon, mardi prochain à Bruges pour affronter la Belgique.

Laisser un commentaire