Japon – Tadjikistan : L’analyse

Havenaar honore sa première titularisation par un doublé de la tête.

Havenaar honore sa première titularisation par un doublé de la tête.

Alors que l’Equipe Nationale Japonaise avait déçu la semaine dernière lors de son match face au Vietnam, les Samourai Blue nous ont offert lors de leur troisième match qualificatif pour la Coupe du Monde face au Tadjikistan une véritable pluie de buts avec à la clé une victoire sur le score de 8 à 0.

Pour ce match face au Tadjikistan, Zaccheroni Japan avait décidé de revenir d’entrée de jeu dans un système plus classique en 4-2-3-1 avec une équipe type malgré les absences pour cause de blessures de Uchida et de Honda qui seront sans doute remis pour le prochain match de qualification.

11 de départ : Kawashima, Nagatomo, Konno, Yoshida, Komano, Endo, Hasebe, Kagawa, Nakamura, Okazaki, Havenaar

Étant donné le nombre de buts inscrits lors de cette rencontre et vue la domination de l’Equipe Japonaise affichée lors de tous les instants de cette rencontre il est difficile d’analyser la rencontre mais ce match aura tout de même donné quelques indications intéressantes sur les Boys in Blue.

La première chose à retenir vient du système de jeu en 4-2-3-1 utilisé lors de cette rencontre qui semble être le système de jeu le mieux assimilé par l’équipe japonaise puisque le 3-4-3 de la semaine dernière avait semblé fouillis et peu maitrisé et c’est donc logiquement le 4-2-3-1 qui devrait être utilisé lors des prochains matchs même si l’autre formation sera sans doute testée encore quelques fois vue la volonté de Zaccheroni d’avoir deux systèmes de jeu alternatifs.

Autre chose à retenir dans cette rencontre, les Japonais semblent avoir résolu leur timidité offensive qui avait été préjudiciable lors des derniers matchs puisque la ligne offensive a brillé lors de ce match avec au final un doublé pour Havenaar, Okazaki, Kagawa, et un but de Nakamura.

A noter le bon match d’Havenaar qui pour sa première titularisation a réussi des débuts prometteur avec un doublé et une présence de tous les instants à la pointe de l’attaque des Boys in Blue.

Et enfin le dernier point à retenir de cette rencontre est le fait que les Boys in Blue arrivent à garder un haut niveau de jeu même lorsque les joueurs présents sur le banc de touche font leur apparition sur le terrain.

Espérons que les progrès aperçu lors de cette rencontre perdureront pendant les prochaines sorties des Samourai Blue.

Ce contenu a été publié dans Samouraîs Bleus, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire