Le Japon fait match nul contre la Syrie

Logo JFA

Logo JFA

L’équipe nationale japonaise qui disputait mercredi à Tokyo un match amical contre la Syrie n’a pu faire mieux qu’un match nul 1 partout dans un match qui ne restera pas dans les annales.

Vahid Halilhodžic qui avait décidé d’aligner pour ce match une équipe mixte entre titulaires et remplaçants s’attendaient sûrement à une première mi-temps de meilleure facture.

À noter tout de même que les 2 joueurs japonais de ligue 1 étaient titulaires avec Kawashima dans les bus et Hiroki Sakai en défense.

11 de départ :
Kawashima, Nagatomo, Shoji, Yoshida, H. Sakai, Yamaguchi, Konno, Haraguchi, Kagawa, Y. Kubo, Osako

Dans cette première mi-temps le Japon aura mis du temps à rentrer dans la partie puisqu’après un premier quart d’heure catastrophique marquée par la blessure de Kagawa les choses ne se sont arrangées qu’en fin de mi-temps.

Lors de cette première période le Japon qui s’est contenté de passe longue et d’un jeu brouillon a quand même mieux fini avec un Haraguchi qui a été le seul joueur à surnager à la différence du côté gauche de la défense Nagatomo/Shoji en difficulté dans cette mi-temps.

En début de 2e mi-temps, malgré l’entrée en jeu de Honda les choses ne se sont pas arrangées puisque c’est la Syrie qui a ouvert le score à la 48e minute sur un but où la défense Japonaise était aux abonnés absents.

Ce but a eu le mérite de réveiller les joueurs japonais qui ont par la suite totalement dominée le match et c’est logiquement que le Japon a égalisé.

En effet c’est Konno qui a inscrit le seul but côté japonais sur un joli service de Nagatomo bien meilleur en seconde mi-temps après sa première période ratée.

Malgré leur domination les joueurs japonais qui se sont procurés pas mal d’occasions n’ont jamais réussi à inscrire le 2e but synonyme de victoire.

Finalement on retiendra de ce match la bonne performance de T. Inui et dans une moindre mesure celle de Haraguchi ainsi que la première sélection de Ideguchi.

Le Japon est donc passé à côté en première mi-temps et malgré une seconde période bien meilleure n’a pas réussi à remporter la victoire et devra faire bien mieux contre l’Irak la semaine prochaine pour se positionner clairement pour une qualification pour la prochaine coupe du monde.

Ce contenu a été publié dans Samouraîs Bleus, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire