Shinji Okazaki : Oka-Chan le Samourai

Shinji Okazaki avec le maillot du VFB Stuttgart
Shinji Okazaki avec le maillot du VFB Stuttgart

Alors que les fans des Samourai Blue ont récemment pu constater l’émergence de deux nouveaux attaquants atypiques avec Tadanari Lee et Mike Havenaar, les Boys in Blue comptent dans leur effectif un attaquant plus classique mais tout aussi efficace avec Shinji Okazaki qui après avoir fait les beaux jours des Shimizu S-Pulse évolue désormais en Bundesliga avec le Club de Stuttgart.

Shinji Okazaki est né le 16 Avril 1986 à Takarazuka dans la préfecture de Hyogo et restera surement longtemps dans la mémoire de tous les supporters des Shimizu S-Pulse qui l’ont surnommé affectueusement Oka-Chan pour tous les buts qu’il a inscrits pour ce Club.

En effet après avoir suivi un parcours universitaire classique pour un footballeur japonais, Okazaki a rejoint en 2005 le Club des Shimizu S-Pulse avec lequel il a inscrit 42 buts pour 121 apparitions avant de rejoindre le Club allemand du VFB Stuttgart en janvier 2011.

Sur le plan international Okazaki qui a fêté sa première sélection le 9 octobre 2008 contre les EAU est vite devenu un des piliers de l’équipe Nationale Japonaise avec laquelle il a inscrit 26 buts dont 1 en Coupe du Monde 2010 contre le Danemark, mais c’est surtout en 2009 qu’il a été impressionnant avec les Boys in Blue puisqu’il a inscrit 15 buts en 16 rencontres.

Sur le terrain Okazaki peut être considéré comme un attaquant qui possède tous les attributs que la plupart des joueurs offensifs nippons ont, c’est à dire la rapidité dans les déplacements et une explosivité au-dessus de la normale ainsi qu’une bonne technicité, qualités qui sont les vestiges du modèle brésilien utilisées comme base lors de la création de la J-League.

A cela s’ajoute une volonté nette dans le replacement défensif et à la récupération du ballon qui exige de la part d’Okazaki une débauche d’énergie constante tout au long de la rencontre.

Oka-Chan est de plus capable de faire la différence autant de l’extérieur de la surface que de l’intérieur grâce à un bon jeu de tête et une capacité à tirer au but acrobatiquement qui lui a permis d’inscrire des buts exceptionnels.

Les Boys in Blue peuvent donc compter sur Okazaki qui sera sans doute dans les années à venir un des joueurs majeurs de l’équipe nationale soit en pointe soit sur un côté et son pied droit fera sans doute encore souffrir les gardiens de but internationaux ou en Bundesliga lors des prochaines saisons.

Laisser un commentaire